Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Vol de jantes, que faire ?

Les jantes peuvent être des accessoires onéreux. En effet, certains modèles coûtent plus de 1 000 €. Par conséquent, le vol des jantes est devenu un business lucratif pour les malfaiteurs qui ont l’œil pour déceler les modèles rares et recherchés. Si vous venez de trouver votre voiture positionnée sur des cales et sans les roues, vous cherchez certainement à savoir si vous avez le droit à une prise en charge de la part de votre assureur. Dans cette page, nous vous expliquons tout ce que vous devez sur le vol des jantes et l’assurance auto.

Obtenez une indemnisation pour le vol de vos jantes : la garantie vol

Avant de déclarer le vol de vos jantes à votre assureur, vous devez d’abord vérifier que votre contrat d’assurance auto contient la garantie vol.

Les formules d’assurance auto qui contiennent la garantie vol

Si vous avez une assurance auto au tiers, vous n’avez pas de garantie vol. En effet, il s’agit de la formule de base proposée par les assureurs et sa couverture se limite généralement à la garantie responsabilité civile.

Si vous avez une assurance auto au tiers plus, la garantie vol est accessible en option ou incluse d’office dans la formule. Dans le cas où vous avez souscrit une formule tous risques, vous n’avez pas de soucis à vous faire, ce type de garantie est inclus dans votre contrat.

La garantie vol n’est pas toujours suffisante

Malheureusement, la garantie vol n’est pas toujours suffisante. En effet, certains assureurs ne prennent pas en charge le vol des jantes. Il vous faut vérifier que votre contrat d’assurance auto contient une garantie complémentaire équipements et accessoires. Pour cela, vous devez consulter les conditions générales de votre contrat.

Déclarez le vol de vos jantes

Si votre compagnie d’assurance prend en charge le vol des jantes, vous pouvez faire la déclaration de votre sinistre.

Portez plainte au commissariat

Pour que votre garantie vol soit effective, vous avez 24 h pour porter plainte pour le vol de vos jantes. Une fois votre déposition enregistrée, les forces de l’ordre vous remettent une copie du procès-verbal que vous devez joindre à votre déclaration de sinistre.

Déclarez le sinistre à votre assureur

Une fois que vous avez porté plainte au commissariat, vous devez déclarer le sinistre à votre compagnie d’assurance. Pour cela, vous devez respecter un délai de 48 h après le vol pour faire parvenir à votre assureur les différents documents justificatifs :

  • Une copie du procès-verbal.
  • La facture de vos jantes (dans le cas où ce ne sont pas des modèles de série).
  • Une lettre qui décrit les circonstances du vol, vous pouvez trouver un modèle en cliquant ici.
  • Des photos du sinistre.

L’indemnisation pour le vol de vos jantes

L’indemnisation de vos jantes dépend de votre contrat d’assurance auto. Pour connaître le montant de votre prise en charge, vous devez consulter les conditions générales de votre contrat. Généralement, il s’agit d’un montant fixe. Par conséquent, si le prix de vos jantes est supérieur à la prise en charge de votre assureur, c’est à vous de payer la différence. De plus, la plupart des garanties vol fonctionnent avec une franchise, c’est-à-dire qu’une partie des frais reste à votre charge.

Foire aux questions sur le vol des jantes

Dans cette FAQ, nous vous apportons des informations complémentaires sur l’indemnisation de vos jantes.

➡ Votre assureur peut-il refuser d’indemniser le vol de vos jantes ?

Même si votre contrat d’assurance auto contient une garantie spécifique pour le vol de vos jantes, votre assureur peut refuser de vous indemniser. C’est le cas notamment, si :

  • Vos roues ne sont pas équipées de système antivol (comme par exemple des écrous antivols).
  • Votre véhicule est stationné sur la voie publique dans une agglomération.
  • Vos jantes ne sont pas des modèles de série.
  • Vous êtes un adepte du tuning et votre voiture est modifiée.

➡ Le vol de vos jantes impacte-t-il votre contrat d’assurance auto ?

Non, le vol de vos jantes n’a aucun impact sur votre contrat d’assurance auto. En effet, ce type de sinistre n’entraine pas d’augmentation du montant de votre prime d’assurance (malus). Par contre, si vous subissez plusieurs vols de vos jantes, votre compagnie d’assurance peut mettre un terme à votre contrat.

➡ Comment éviter le vol de vos jantes ?

Nous vous partageons quelques conseils pour éviter le vol de vos jantes :

  • Investissez dans des écrous antivols pour fixer vos jantes.
  • Garez votre voiture dans un endroit sûr. Si vous en avez la possibilité, il est préférable de stationner votre voiture dans un garage privé et clos.
  • Évitez de monter des jantes haut de gamme.
  • Conservez les jantes de série pour augmenter vos chances d’obtenir une indemnisation de la part de votre assureur.

Avis sur «Vol de jantes, que faire ?»

  • Par Fred O

    4 pneus scénic 3 volés debut avril. Vétusté 50%. 600 € de notre poche.

    Ce matin de nouveau 4 pneus scénic 3 avec des écrous antivols...

    L’assurance nous a dit que comme à eu 2 bris de glace et un accident non responsable cela fait 5 sinistres en 3 ans donc l’année prochaine le responsable va nous appeler pour nous proposer quelque-chose une augmentation donc sur 2 ans et ensuite si rien on revient au tarif normal.

    C’est quand même génial tu n’es pas responsable et l’assurance obligatoire te fait passer pour le coupable...

  • Par Dany

    Estime toi heureux qu’on t’ait remboursé quelque chose pour tes jantes, moi que dalle !

  • Par Quentin

    Je me suis fait volé mes jantes d’une valeur de 200 euros chacune !!!! Je l’ai avait acheté sur le bon coin, l’assurance au lieu de me rembourser 800 euros m’a remboursé que 150 euros !!!!! Je n’avais aucune facture ni photo, et bimmmm

Publiez votre avis