Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Rétroviseur arraché, que faire ?

Vous avez retrouvé votre voiture avec le rétroviseur arraché ou celui-ci s’est cassé suite à une collision avec un autre véhicule, un acte de vandalisme... Ce type de sinistre est commun et votre assureur peut prendre en charge le remplacement de votre rétroviseur. Pour cela, vous devez d’abord vérifier que votre contrat d’assurance auto contient les garanties nécessaires pour obtenir une indemnisation. Par la suite, vous devez déclarer le sinistre à votre compagnie d’assurance. Dans cette page, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur l’indemnisation d’un rétroviseur arraché.

Les garanties d’assurance auto qui vous permettent d’obtenir une indemnisation pour un rétroviseur arraché

La prise en charge de votre rétroviseur cassé par votre assureur dépend de la formule d’assurance auto que vous avez souscrite et de la cause du sinistre.

La garantie bris de glace

Votre rétroviseur est-il arraché ? Ou est-il juste cassé ? Si c’est la vitre qui est brisée, vous pouvez obtenir une indemnisation grâce à la garantie bris de glace. Cependant, nous vous conseillons de consulter les conditions générales de votre contrat, car certaines garanties bris de glace ne prennent pas en charge les rétroviseurs.

Cette garantie est généralement accessible dans les assurances auto au tiers plus et tous risques.

La garantie vandalisme

Si votre rétroviseur est cassé suite à un acte malveillant, c’est la garantie vandalisme qui va entrer en jeu. Elle est souvent couplée avec la garantie vol et on la retrouve dans certaines formules intermédiaires ou tous risques.

La garantie dommages tous accidents

La garantie dommages tous accidents est disponible seulement dans les contrats d’assurance auto tous risques. Cette garantie vous permet d’obtenir une indemnisation pour les dommages matériels de votre voiture et ceci, quelle que soit la cause du sinistre (tiers identifié ou non, perte de contrôle du véhicule, collision avec un animal, un obstacle...) et la responsabilité du conducteur. Donc si vous avez ce type de garantie dans votre contrat d’assurance auto, votre assureur va normalement prendre en charge le remplacement de votre rétroviseur.

La garantie accessoire du véhicule

Dans le cas où la cause du sinistre ne peut pas être identifiée, votre assureur vous rembourse le remplacement de votre rétroviseur seulement si vous avez une option garantie des accessoires. Elle est généralement proposée dans les formules tous risques.

La déclaration de votre rétroviseur arraché à votre assureur

Nous vous déconseillons de déclarer un rétroviseur arraché à votre assureur si vous êtes responsable du sinistre, car vous allez devoir payer une franchise dont le montant est souvent supérieur au prix du rétroviseur. De plus, vous risquez d’avoir un malus de 25 % sur votre prochaine cotisation annuelle. Avant d’effectuer votre déclaration, pensez à vérifier dans les conditions générales de votre contrat le montant de votre franchise. Il est parfois plus rentable de chercher un rétroviseur d’occasion dans une casse, cela va vous permettre de gagner du temps et de l’argent.

Dans le cas où vous n’êtes pas responsable pour la casse de votre rétroviseur, vous avez tout intérêt à déclarer votre sinistre à votre assureur. Pour cela, vous disposez d’un délai 5 jours après la découverte des dommages pour envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception. Certaines compagnies d’assurance vous offrent la possibilité d’effectuer la déclaration en ligne. Vous devez joindre à votre déclaration certains documents tels que le constat amiable (si le tiers en cause est identifié), des photos du rétroviseur endommagé et des témoignages si vous en avez.

Si votre rétroviseur est détruit ou cassé à cause d’un acte malveillant, vous avez 2 jours après la découverte du sinistre pour porter plainte au commissariat. Par la suite, vous devez faire parvenir à votre assureur une copie du dépôt de plainte pour que la garantie vandalisme soit effective.

L’indemnisation de votre rétroviseur arraché

Comme nous l’avons vu précédemment, l’indemnisation de votre rétroviseur va dépendre de votre contrat d’assurance auto, de la cause du sinistre et de votre responsabilité :

  • Dans le cas où votre responsabilité est engagée, vous devez participer aux frais en payant une franchise dont le montant varie en fonction de la garantie qui rentre en jeu et de votre compagnie d’assurance. Ainsi, si le prix de votre rétroviseur est supérieur au montant de votre franchise, votre assureur va prendre en charge la différence entre les deux.
  • À l’inverse, si l’identité du tiers responsable est connue, c’est sa garantie responsabilité qui va vous permettre de recevoir une indemnisation pour votre rétroviseur.
  • Par contre, si le tiers responsable n’est pas connu ou pas assuré, vous devez avoir la garantie qui correspond à la cause de votre sinistre pour que votre compagnie d’assurance prenne en charge les dégâts. Malheureusement, si vous avez une assurance auto au tiers, vous allez devoir payer l’intégralité de votre rétroviseur.

Foire aux questions sur un rétroviseur arraché

Voici notre foire aux questions concernant l’indemnisation d’un rétroviseur arraché.

➡ Quelles sont les conséquences d’un rétroviseur arraché sur votre assurance auto ?

Si vous n’êtes pas responsable du sinistre, il n’y a aucune conséquence sur votre assurance auto. Par contre, si votre responsabilité est engagée, vous allez devoir payer une franchise et votre assureur va appliquer un malus de 25 % sur votre prochaine cotisation annuelle. Ce qui a pour conséquence d’augmenter le prix de votre assurance auto. De plus, si vous avez trop de sinistres répétés (même non responsables), votre assureur peut mettre un terme à votre contrat.

➡ Faut-il déclarer obligatoirement un rétroviseur arraché à votre assureur ?

Dans le cas où vous êtes responsable du sinistre, il n’est pas toujours utile de le déclarer à votre assureur. En effet, votre compagnie d’assurance va vous demander de participer aux frais en payant une franchise. Le montant de cette dernière est souvent plus élevé que le prix de votre rétroviseur. De plus, vous risquez d’avoir un malus de 25 % sur votre prochaine prime d’assurance annuelle. Donc avant de déclarer ce type de sinistre, pesez bien le pour et le contre.

➡ Combien coûte un rétroviseur ?

Votre rétroviseur est cassé ou arraché ? Il est parfois plus rentable d’en acheter un nouveau que de le déclarer à votre assureur. En effet, si vous êtes responsable du sinistre, vous allez devoir payer une franchise dont le montant est souvent supérieur au prix du rétroviseur. Les tarifs des rétroviseurs varient en fonction du modèle :

  • Pour un rétroviseur manuel, cela va vous coûter entre 50 et 70 €.
  • Pour un rétroviseur électrique, vous pouvez compter entre 60 et 250 €.
  • Pour un rétroviseur avec un détecteur d’angle mort, les prix tournent autour de 500 €.

Avis sur «Rétroviseur arraché, que faire ?»

  • Par Mat

    Rétroviseur arraché, j’ai payé 30 euros à la casse pour le remplacer !

  • Par Vlad

    Rétroviseur arraché hier sur un parking, c’est mon assurance auto elle même qui m’a conseillé d’aller en chercher un à la casse plutôt que de le déclarer ! A priori ça coûte moins cher, ça évite un sinistre et puis j’aurais eu de la franchise à payer

Publiez votre avis