Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Assurance auto au kilomètre

Arrivée sur le marché français depuis quelques années seulement, l’assurance auto au kilomètre est un contrat connecté qui permet de vraiment prendre en compte les kilomètres parcourus par votre voiture. Ainsi, vos cotisations auto sont ajustées à l’utilisation réelle de votre véhicule. Mais comment fonctionne-t-elle exactement ? Est-elle si avantageuse ? Est-elle adaptée à tous les profils de conducteurs ? Focus sur cette assurance auto très particulière.

Comment fonctionne une assurance auto au kilomètre ?

Également appelée « Pay as you drive » (littéralement « Payez autant que vous conduisez »), l’assurance auto au km fonctionne d’une façon très simple. En effet, son fonctionnement repose en deux critères bien distincts :

  • La couverture de votre voiture ;
  • La prise en compte des kilomètres parcourus.

Ainsi, votre prime d’assurance va varier en fonction de l’utilisation réelle de votre voiture : moins vous roulez, moins vous payez.

 

0km parcouru ne veut pas dire 0€ de cotisation : en effet, le prix d’une assurance auto au kilomètre prend bien en compte la distance parcourue avec votre voiture. Cependant, une partie de vos cotisations est fixe et dépend du niveau de garantie choisi (tiers, tiers plus ou tous risques). Vous aurez donc toujours quelque chose à payer, que vous utilisiez ou non votre voiture.

 

 

Le choix d’un niveau de garantie pour votre assurance auto au km

L’un des pans principaux de l’assurance au kilomètre est donc le niveau de garantie choisi pour protéger votre voiture. Cette partie représente alors une somme fixe à payer tous les mois quelle que soit l’utilisation de votre véhicule.

Comme pour toutes les assurances auto, vous avez le choix parmi les formules proposées par les assureurs. En général, ces dernières sont au nombre de trois :

  • L’assurance au tiers qui ne comprend qu’une garantie responsabilité civile afin de prendre en charge les dommages causés à autrui.
  • Lassurance intermédiaire (ou tiers plus, tiers confort…) qui propose des garanties supplémentaires afin d’offrir une couverture améliorée. Il s’agit généralement de garanties contre le vol, les incendies, le bris de glace. Elle peut également inclure une garantie d’assistance en cas de panne.
  • L’assurance tous risques qui correspond à la couverture optimale pour votre voiture mais également la plus chère. Avec cette formule, vous serez également couvert pour les dommages causés à votre voiture lors d’un accident responsable.

Évidemment, comme pour toutes les assurances auto, vous pourrez (selon les compagnies) avoir la possibilité de choisir, en plus de la formule la plus adaptée, des options. Votre couverture sera alors personnalisée pour s’adapter complètement à vos besoins.

En fonction de vos choix, la partie fixe de vos cotisations d’assurance auto sera plus ou moins élevée. Par exemple, si vous optez pour une simple formule au tiers, la partie fixe de vos dépenses sera basse. À l’inverse, si vous préférez une formule tous risques avec de nombreuses options, cette partie fixe des cotisations sera plus importante.

 

 

La prise en compte des kilomètres parcourus pour le calcul de vos cotisations

La deuxième partie de vos cotisations correspond, comme le nom de l’assurance auto au km l’indique, aux kilomètres parcourus sur une période donnée. Pour cela, les compagnies d’assurance reposent sur deux solutions possibles : un forfait kilométrique ou un paiement en fonction du nombre exact de kilomètres parcourus.

Le forfait kilométrique

Il s’agit sûrement de la solution la plus répandue car c’est la moins difficile à mettre en place pour les compagnies d’assurance. Au moment de la signature du contrat auto, l’assureur et le client décident d’une limite de kilomètres à ne pas dépasser en un an. En général, ce forfait peut aller de 4000km à 20000km selon les assureurs.

Pour le mettre en place, il suffit d’un relevé de votre compteur kilométrique au moment de la souscription. Il sera ensuite à faire gratuitement tous les ans auprès d’un garage partenaire de votre assureur. Dans certains cas, l’assureur pourra se contenter d’une déclaration sur l’honneur sans avoir besoin de passer par un garagiste. Mais attention à ne pas décider de diminuer le nombre présent sur ce relevé : en cas de sinistre, votre assureur pourrait se rendre compte de votre manipulation et cela pourrait avoir de graves conséquences.

 

Que se passe-t-il si je dépasse le forfait décidé à la souscription de mon assurance auto au km ? Ou si je roule moins que prévu ? En cas de dépassement, les assureurs appliquent le plus souvent une majoration de vos cotisations. Par contre, si vous ne dépassez pas la limitation décidée, certains assureurs peuvent rembourser le surplus alors que d’autres proposent de reporter le nombre de kilomètres restants sur l’année suivante.

L’assurance au kilomètre près (« Pay as you drive » ou PAYD)

Moins fréquente, l’assurance basée sur le nombre exact de kilomètres parcourus est pourtant celle qui repose sur l’usage réel que vous faites de votre voiture. Ainsi, chaque mois, votre prime d’assurance varie selon la distance que vous avez parcourue. Pour cela, chaque kilomètre est tarifé entre 0,01€ et 0,04€ en général.

Mais comment votre assureur peut-il savoir combien de kilomètres vous parcourez chaque fois ? C’est très simple : à la souscription d’une assurance auto au km de ce type, votre compagnie d’assurance vous installe un boitier GPS (gratuit ou payant selon les organismes) qui mesure en temps réel le kilométrage et qui le transmet directement à votre assureur.

 

Que deviennent les informations collectées par le boîtier GPS ? Encadrées par la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés), les assurances du type PAYD ne distribuent pas vos informations personnelles : les compagnies les conservent pour elles. Vos données sont donc protégées.

 

 

Quels sont les avantages d’une assurance auto au km ?

L’assurance auto au kilomètre présente de nombreux avantages le premier étant la possibilité de faire des économies sur ses cotisations. En effet, on estime une réduction moyenne de 20% à 40% sur le prix d’une assurance de base suite à la souscription d’une assurance auto connectée. Cette diminution du coût du contrat auto est en grande partie due à la prise en compte de l’usage réel de votre voiture et donc des risques réels. Les jeunes conducteurs y trouvent aussi leur compte et peuvent faire des économies plus importantes grâce à ces tarifs basés sur l’utilisation réelle de la voiture. En effet, une assurance auto au km leur permet de limiter les effets de la surprime à laquelle ils sont soumis.

De plus, en cas de vol de votre voiture, si vous avez opté pour une assurance PAYD, cette dernière est obligatoirement équipée d’un boîtier GPS qui peut la géolocaliser. De quoi protéger votre véhicule sans vous ruiner !

 

Et les inconvénients de l’assurance auto au kilomètre ? Malgré son aspect très économique, l’assurance au km peut devenir très coûteuse en cas de dépassement de son forfait kilométrique ou de longs trajets réguliers pour la formule au kilomètre près. Il est donc très important de faire une estimation précise de vos trajets pour voir si cette assurance auto est réellement adaptée pour vous.

 

 

Assurance auto au kilomètre : pour qui est-elle vraiment adaptée ?

Même si tous les conducteurs peuvent souscrire une assurance auto au km, cette dernière n’est pas forcément la meilleure solution pour tous. En effet, elle est davantage adaptée aux personnes qui roulent peu, c’est-à-dire moins de 8000km par an. Il s’agit très souvent :

  • Des personnes vivant en ville et qui n’ont pas forcément besoin de conduire plusieurs dizaines de kilomètres pour aller sur leur lieu de travail ou pour faire leurs courses.
  • Des personnes utilisant régulièrement les transports en commun et donc qui ne servent pas régulièrement de leur voiture.
  • Des personnes ayant au moins deux voitures : l’assurance au km est destinée aux véhicules qui roulent peu. Elle peut donc être le meilleur choix pour une voiture d’appoint qui n’est pas souvent utilisée.
  • Des jeunes conducteurs qui peuvent y trouver un avantage financier des plus intéressants.
  • Etc.

 

Assurance auto au kilomètre et conducteur secondaire, comment ça fonctionne ? À l’image des autres assurances auto, votre conducteur secondaire bénéficiera des mêmes garanties que vous s’il conduit votre voiture. En plus de cela, les kilomètres qu’il parcourra seront à votre charge.

 

 

Comment bien choisir son assurance auto au km ?

Comme pour toutes les assurances auto, avant de faire votre choix, il est très important d’évaluer correctement votre situation. Il va de soi, comme nous le répétons dans cette page, qu’il faut estimer au mieux le nombre de kilomètres que vous parcourez chaque année pour savoir si une assurance au kilomètre est adaptée pour vous. Mais il faut également que vous puissiez choisir le meilleur niveau de garantie selon votre voiture et votre profil.

- Si vous roulez moins de 8000km par an, vous pouvez vous pencher sur les assurances auto au kilomètre disponibles sur le marché. Vous devrez donc dans un second temps décider du niveau de garantie qui sera le plus adapté à votre voiture et à votre budget. Pour cela, vous avez généralement le choix entre :

  • Une formule au tiers pour une couverture minimale mais au meilleur prix. Vous ne serez pas indemnisé en cas d’accident mais cela peut largement suffire si votre voiture a déjà quelques années et que vous ne l’utilisez que très peu.
  • Une formule intermédiaire pour un bon rapport garanties/budget : elle peut être adaptée si vous souhaitez bénéficier d’une couverture intéressante et pas trop chère. Grâce à elle, vous aurez le droit à une prise en charge de certains dommages (bris de glace, incendie, vol…) voire même une assistance panne pour vous aider dans les coups durs.
  • Une formule tous risques qui sera plus chère que les précédentes mais également plus couvrante. Avec elle, vous serez assuré de ne pas vous ruiner en réparations, même en cas d’accident responsable.

- Une fois votre choix fait, faites un tour sur un comparateur d’assurance auto comme le nôtre. Cela vous permettra d’avoir une vision globale du marché en quelques minutes seulement. Vous aurez ainsi accès à des dizaines de contrats pour pouvoir celui qui vous conviendra le plus en termes de tarif mais également de garanties.

 

 

Foire aux questions sur l’assurance auto au kilomètre

Vous avez d’autres interrogations sur l’assurance auto au km et son fonctionnement ? Découvrez notre FAQ ci-dessous !

➡ Que se passe-t-il si je dépasse mon forfait kilométrique ?

Si vous avez opté pour une assurance au kilomètre proposant un forfait, vous pouvez le dépasser. Mais dans ce cas, vous perdez tout l’intérêt de ce contrat. En effet, votre assureur pourra majorer vos cotisations pour s’adapter à vos trajets. Si vous remarquez que vous dépassez régulièrement votre forfait, c’est qu’il est peut-être temps de changer d’assurance auto. Pour cela, nous mettons à votre disposition un comparateur d’assurance gratuit et sans engagement.

➡ Comment sera couverte ma voiture avec une assurance auto au kilomètre ?

Même si la tarification de votre contrat fonctionnement différemment, la couverture de votre voiture reste la même que pour une assurance auto basique. Vous serez donc couvert en fonction du niveau de garantie choisi, à savoir :

➡ Que se passe-t-il si je roule moins que prévu ?

Dans le cas d’une assurance au km avec un forfait kilométrique, il se peut que vous ayez surestimé le nombre de kilomètres que vous parcourez en un an. Mais pas d’inquiétude, en général, les compagnies ont des solutions pour cette situation ! En fonction des assureurs, vous pourrez bénéficier d’un remboursement du trop-perçu ou d’un report des kilomètres restants pour l’année suivante.

➡ L’assurance auto au kilomètre est-elle avantageuse pour tout le monde ?

Non. L’assurance auto au kilomètre n’est adaptée que pour les petits rouleurs. Si vous dépassez les 8000km par an, cette solution sera plus coûteuse pour vous qu’une assurance auto basique. Si vous êtes dans cette situation, vous pouvez faire un tour sur notre comparateur d’assurance gratuit et sans engagement afin de trouver le contrat qui vous conviendra réellement.

➡ Assurance auto au km et bonus-malus, comment ça marche ?

Une assurance auto au kilomètre est un contrat comme un autre. De ce fait, votre bonus-malus va évoluer de la même façon qu’avec un autre contrat : vous gagnerez 5% de bonus à chaque année sans sinistre responsable. À l’inverse, en cas d’accident, vous serez soumis à un malus de 12,5% ou de 25% selon la responsabilité.

➡ Comment le kilométrage est-il pris en compte par mon assureur ?

Ici, il existe deux situations différentes :

  • Vous avez opté pour un forfait kilométrique : dans ce cas, vous devez faire parvenir un relevé à votre assureur chaque année avant votre date d’échéance. Selon les compagnies, vous pouvez vous en charger vous-même ou alors vous devez passer chez un garagiste partenaire pour un relevé gratuit.
  • Vous êtes facturé au kilomètre prèset vous avez donc un boîtier GPS installé dans votre voiture. Vous n’avez donc aucune démarche à faire : le boîtier se charge de tout et transmet les données à votre assureur.

➡ Existe-t-il d’autres assurances auto connectées ?

Oui. Bien que moins populaires, il existe deux autres assurances connectées qui nécessitent la pose d’un boîtier GPS et/ou l’utilisation d’une application pour smartphone :

  • L’assurance auto à la minute (« Pay when you drive ») qui va prendre en compte le temps passé sur la route ;
  • L’assurance auto selon votre style de conduire (« Pay how you drive ») qui va se baser, elle, sur les accélérations, les freinages, les temps de conduite… Cette dernière est donc plus adaptée pour les personnes à la conduite souple.

Avis sur «Assurance auto au kilomètre»

  • Par Eli

    Bonjour !

    Si j’ai bien compris votre tableau une assurance traditionnelle chez Assureo coûte moins cher (213 euros) que la moins chère des assurances au kilomètre : All Secur 237 euros !! Autant dire qu’il n’existe aucune offre raisonnable d’assurance au kilomètre. Pour une voiture qui est utilisée 4 semaines par ans dans une résidence secondaire le rabais devrait être proportionnel 1 mois par année implique une diminution du risque supérieur à 90 % . Cela devrait couter moins de 60 euros annuel !!
    Il y a une solution à ce problème ?

  • Par Emma

    Je n’ai pas assez confiance aux assureurs pour qu’il me greffe un boitier sur ma voiture !!!!

  • Par Juju

    J’ai pris un forfait de 6000 km par an ça me suffit et oui c’est moins cher que les autres assurances auto

  • Par Lolo

    Je viens juste de prendre une assurance au kilomètre chez Allianz au forfait, j’ai jusqu’à 7000 kilomètres à ne pas dépasser, je les conseille.

  • Par Simon

    Une assurance au kilomètre c’est quand même pour payer moins cher, il me semble qu’on conseille de prendre juste une assurance au KM au tiers vu que la voiture roule peu on a moins de chance d’avoir un accident.

  • Par Monique

    Je suis en train d’halluciner sur les assurances auto au kilomètre et les franchises, d’accord c’est moins cher mais alors mieux vaut ne pas avoir quoique se soit !

  • Par Titi

    Très pratique votre comparatif d’assurance au kilomètre !

  • Par Severine

    Très surprise de la différence des contrats d’une assurance au kilomètre à une autre sur le nombre de kilomètre à ne pas dépasser à l’année. Du quitte au double !

  • Par Victoire

    Je viens de recevoir 4 offres au kilomètre, on économise à peu près 10 à 15% pour l’assurance auto, je pensais que c’était beaucoup plus

Publiez votre avis