Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Assurer une voiture anglaise en France

L’importation de voitures anglaises, allemandes ou italiennes attire certains Français qui souhaitent obtenir une voiture haut de gamme à moindre coût. Dans cette page, nous intéressons aux personnes qui ont importé une voiture anglaise et qui souhaitent l’assurer pour circuler en France. Vous pouvez également retrouver les différentes démarches à réaliser pour immatriculer votre voiture et pour finir les avantages et les inconvénients de l’importation d’une voiture anglaise.

Assurez une voiture anglaise pour circuler en France

Tous les véhicules terrestres à moteur qui circulent sur la voie publique doivent obligatoirement être assurés avec une garantie responsabilité civile. Par conséquent, si vous roulez sans assurance auto, vous risquez une amende qui peut aller jusqu’à 3 750 €.

Si vous souhaitez rouler de manière permanente en France avec une voiture anglaise, vous devez d’abord obtenir une carte grise française avant de l’assurer. Par contre, si votre véhicule est immatriculé en Angleterre et que vous circulez de temps en temps en France, une assurance auto temporaire est plus adaptée à vos besoins.

Les contrats d’assurance auto pour les voitures anglaises sont les mêmes que pour les voitures françaises. Ainsi, vous avez généralement le choix entre 3 formules d’assurance auto :

L’assurance auto au tiers

L’assurance auto au tiers est le contrat de base proposé par les compagnies d’assurances. Il s’agit de l’assurance auto la plus abordable en termes de tarif. En effet, cette formule propose uniquement la garantie responsabilité civile et dans certains cas, la garantie protection juridique en cas de litige relatif à votre voiture. Ce type de contrat couvre les dégâts matériels et corporels causés à autrui si vous êtes responsable d’un accident.

À l’inverse, si c’est l’autre conducteur qui est en tort, ce sera sa garantie responsabilité civile qui va prendre en charge les dommages matériels et corporels que vous avez subis. Ainsi, si vous êtes blessé lors d’un accident de la circulation et que vous êtes en tort, votre assureur ne prendra pas en charge vos frais médicaux. Pour cela, vous devez avoir une garantie conducteur qui est accessible en option dans une formule au tiers ou incluse dans une dans une assurance auto tous risques ou intermédiaire.

L’assurance auto au tiers est destinée aux conducteurs qui sont propriétaires d’une voiture ancienne (plus de 10ans) avec une faible valeur marchande. Cependant, si vous possédez une voiture de collection anglaise, nous vous déconseillons d’opter pour cette solution, car si votre véhicule est détruit ou s’il subit des dommages importants, cette assurance ne vous indemnisera pas.

L’assurance auto intermédiaire

L’assurance auto intermédiaire, (qui est également nommé assurance auto au tiers plus, tiers confort, tiers amélioré), est un contrat d’assurance auto qui se positionne entre l’assurance auto au tiers et l’assurance auto tous risques. En effet, cette formule propose une couverture améliorée et prend en charge plus de sinistres que la formule au tiers. En d’autres termes, vous pouvez retrouver des garanties supplémentaires telles que la garantie bris de glace, la garantie contre le vol, les incendies, les catastrophes naturelles, etc... Bien entendu, la couverture de ce type de contrat varie d’un assureur à un autre, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur en ligne pour trouver une assurance auto intermédiaire avantageuse.

Pour vous donner un ordre d’idée, il est recommandé de souscrire une assurance auto au tiers plus si votre voiture a au moins 5 ans et si sa cote à l’argus est inférieure à 10 000 €. De manière générale, cette formule est prisée par les personnes qui recherchent un contrat avec un ratio garanties/prix intéressant.

L’assurance auto tous risques

L’assurance auto tous risques est le contrat d’assurance auto le plus complet en termes de garanties. En effet, il apporte une protection optimale pour le conducteur et le véhicule à assurer en couvrant un large éventail de sinistres. Vous pouvez trouver des garanties qui ne sont pas présentes dans les formules citées ci-dessous, comme la garantie dommage collision, dommages tous accidents, dommages corporels du conducteur, panne mécanique, véhicule de prêt, etc... Par contre, la couverture proposée par cette formule étant plus importante, le montant des cotisations est plus élevé que pour une assurance auto au tiers ou intermédiaire.

Vous pouvez sélectionner cette formule si votre voiture anglaise est récente (moins de 5 ans) ou si sa valeur à la revente est importante. Ainsi, en souscrivant une assurance auto tous risques, vous pouvez circuler en toute sérénité sur les routes françaises.

 

 

 

Les différentes démarches à réaliser pour immatriculer un véhicule anglais en France

Si vous importez une voiture anglaise afin de rouler de manière permanente en France, vous devez d’abord réaliser les démarches administratives nécessaires pour obtenir une carte grise française. L’immatriculation de votre voiture anglaise doit être faite avant la souscription d’un contrat d’assurance auto. En effet, les différentes compagnies d’assurance que vous allez démarcher vont vous demander les papiers du véhicule et exigent que la voiture soit immatriculée en France. Les différentes démarches et taxes varient en fonction de si la voiture est neuve ou d’occasion.

Dans le cas d’une voiture neuve

Pour commencer, vous avez 15 jours pour déclarer l’achat de voiture anglaise au centre des impôts. Pour cela, vous avez besoin d’une pièce d’identité, d’un justificatif de domicile et de la carte grise anglaise du véhicule.

Comme vous le savez certainement, le Royaume-Uni a officiellement quitté l’Union européenne en janvier 2021. Par conséquent, si vous avez acheté une voiture anglaise neuve après cette période, vous devez vous acquitter d’une part de la TVA (elle représente 20 % du prix hors taxes de la voiture) et d’autre part, des droits de douane (10 % de la valeur hors taxe du véhicule).

Une fois que vous avez régler ces taxes, vous allez recevoir un exemplaire de votre déclaration en douane (certificat n°846 A), ainsi qu’un quitus fiscal. Ces deux documents vous seront demandés pour l’immatriculation de votre voiture.

Par la suite, votre voiture anglaise (neuve ou d’occasion) doit passer un contrôle de réception et un contrôle technique. Cette étape est obligatoire si le vendeur ne vous a pas fourni un certificat de conformité ou une attestation d’identification CE. Pour réaliser ces contrôles, vous pouvez contacter la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) ou la direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’énergie (DRIEE)

Par la suite, vous pouvez faire une demande d’immatriculation. Pour cela, vous devez vous munir des pièces justificatives indiquées ci-dessous :

  • Le formulaire Cerfa n°13750*05 qui concerne votre demande d’immatriculation.
  • Un justificatif de domicile de moins de six mois : quittance de loyer, facture EDF, fiche de paie...
  • La facture fournie par le concessionnaire ou le garage.
  • Le certificat de conformité ou l’attestation d’identification CE. Si vous n’avez aucun de ces deux documents, vous pouvez fournir le RTI (Réception à Titre Isolé).
  • Le quitus fiscal obtenu lors du règlement des différentes taxes.
  • Une pièce d’identité.

Dans le cas d’une voiture d’occasion

En ce qui concerne les voitures anglaises d’occasion, les différentes démarches à réaliser sont quasiment les mêmes que pour une voiture neuve. Vous devez également payer la TVA, les droits de douane, effectuer le contrôle de réception ainsi que le contrôle technique et déclarer votre achat au centre des impôts.

La seule différence avec une voiture neuve est que lorsque vous allez faire votre demande d’immatriculation, vous allez devoir fournir des documents supplémentaires tels que :

  • Le quitus fiscal.
  • Le certificat de dédouanement (certificat 846 A )
  • Un justificatif de conformité ou le RTI (Réception à Titre Isolé).
  • Un contrôle technique français (si le véhicule a plus de 4 ans ou que le contrôle technique anglais a plus de 6 mois ).
  • L’ancien certificat d’immatriculation.

Les avantages et les inconvénients de l’importation d’une voiture anglaise en France

Certains Français, amateurs de voitures sportives, importent des voitures anglaises en France. Mais cela vaut-il vraiment-il le coût ? Voici les avantages et les inconvénients de l’importation d’une voiture britannique.

Les avantages

L’importation d’une voiture anglaise permet de réaliser des économies. En effet, les voitures anglaises ont la conduite à droite, ce qui permet de faire baisser le prix jusqu’à 30 % par rapport à un modèle équivalent vendu en France. De plus, certaines voitures anglaises sont introuvables dans notre pays, ce qui oblige certains passionnés à les importer directement depuis l’Angleterre.

Les inconvénients

La conduite à droite des voitures anglaises peut être déroutante pour certains conducteurs. Par exemple, le passage des vitesses qui s’effectue avec la main gauche, les péages français qui ne sont pas adaptés, etc...

De plus, comme nous l’avons vu précédemment, les différentes démarches administratives à réaliser pour circuler en toute légalité en France sont assez lourds.

En effet, depuis que le Royaume-Uni ne fait plus partie de l’Union européenne, vous devez vous acquitter des droits de douane (10 % de la valeur hors taxe du véhicule).

Mais, cela vaut-il toujours le coût d’importer des véhicules anglais ? Avant d’acheter une voiture anglaise, pensez à bien vérifier si l’opération est toujours rentable.

Foire aux questions sur l’assurance d’une voiture anglaise

Voici une FAQ concernant l’assurance auto d’une voiture anglaise.

➡Quel contrat d’assurance auto choisir pour une voiture anglaise ?

Pour assurer une voiture anglaise, les mêmes offres sont proposées. Vous avez donc le choix entre 3 formules : l’assurance auto au tiers, l’assurance auto intermédiaire et l’assurance auto tous risques.

Si vous souhaitez obtenir un devis d’une assurance auto pour une voiture anglaise, vous pouvez utiliser gratuitement notre comparateur en ligne.

➡Quels sont les documents nécessaires pour souscrire une assurance auto quand on a une voiture anglaise ?

Si vous souhaitez souscrire une assurance auto pour votre voiture anglaise, voici les documents à fournir :

  • Votre relevé d’informations.
  • Une pièce d’identité valide.
  • Un certificat d’immatriculation français.
  • Votre permis de conduire en cours de validité.
  • Un certificat de vente ou une facture.
  • Un justificatif de domicile.
  • Un certificat de non-gage.

➡Quelles sont les taxes à payer pour l’importation d’une voiture anglaise ?

Tout d’abord, vous devez payer la TVA qui représente 20 % du prix hors taxes de la voiture. Puis, vous devez également vous acquitter des droits de douane (10 % de la valeur hors taxes du véhicule).

Avis sur «Assurer une voiture anglaise en France»

  • Par alezard

    j aurai voulu acheter une voiture anglaise et la laisser en plaque anglaise est ce possible
    cette voiture a 30 ans d avance merci

  • Par

    Bonjour Francois, AGPM est un assureur pour les militaires non ?

  • Par FRANCOIS

    Bonjour,
    Je vous conseille AGPM. Ils assurent mes voitures, toutes immatriculées en Angleterre depuis presque 10 ans :)
    Bien cordialement.

  • Par

    Bonjour Didier, j’ai le même problème... avez vous trouvé une solution ? Merci par avance, Gabrielle

  • Par isaac lesage

    bonjour didier
    J’ai exactement le meme problème que vous, sauf que j’étais assuré chez AON depuis 7 ans et que soudain ils veulent m’exclure sans raison, ils disent que je dois immatriculé ma voiture en France mais je vis aussi quelques semaines par an en GB. Avez-vous trouvé un Cie d’assurance qui vous a assuré votre vehicule ? si oui pouvez-vous m’envoyer les coordonnées .Sinon c’est "passez aux mines" et c’est infernal
    Bonne soirée
    Cordialement

  • Par didier

    J’ai un véhicule immatriculé en Angleterre depuis 2 mois. Je n’ai toujours pas reçu la carte grise (V5C ) de l’Angleterre. Mon assurance a accepté de m’assurer un mois, puis un mois supplémentaire mais refuse maintenant.
    Quelle assurance accepterait ?

Publiez votre avis