Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Assurance auto malussé

Si vous avez un coefficient de réduction/majoration supérieur à 1, cela signifie que vous avez un malus sur votre assurance auto. Autrement dit, votre prime d’assurance annuelle est augmentée en fonction de votre coefficient de majoration. De plus, vous êtes considéré comme un conducteur à risques par les assureurs. Par conséquent, vous pouvez rencontrer des difficultés pour trouver un nouveau contrat d’assurance auto. Dans cette page, nous vous expliquons comment fonctionne le malus en assurance auto et nous vous partageons également des conseils pour trouver une assurance auto en tant que conducteur malussé.

Comment trouver une assurance auto en tant que conducteur malussé

Après plusieurs sinistres responsables, vous avez désormais un malus qui augmente le prix de votre assurance auto et qui vous empêche de trouver facilement un nouveau contrat d’assurance auto. Vous pouvez donc vouloir trouver un contrat moins cher. Pourtant, votre malus peut vous restreindre dans votre recherche. Nous vous donnons donc quelques astuces pour vous aider dans la souscription d’une assurance auto pour conducteur malussé.

Souscrivez une assurance auto auprès des assureurs spécialisés dans les conducteurs malussés

La majorité des compagnies d’assurance peuvent se montrer réticentes à l’idée de vous accepter en tant que nouveau client. En effet, votre malus signifie pour elles que vous êtes un conducteur à risques. Ainsi, plus votre coefficient de majoration est élevé plus vous allez rencontrer des difficultés au moment de la souscription. Cependant, certains assureurs en ont fait leur spécialité et proposent des offres adaptées aux conducteurs malussés. Cependant, le montant des cotisations risque d’être élevé.

Si vous êtes un conducteur malussé, nous vous conseillons de contacter ces compagnies d’assurance afin de mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir une assurance auto.

Choisissez une formule adaptée

Si vous avez du malus, le tarif de votre assurance auto risque d’être important. Pour réaliser des économies sur votre assurance auto malussé, vous pouvez opter pour la formule la moins chère proposée par les assureurs, à savoir l’assurance auto au tiers. Par contre, il faut bien prendre en considération que ce type de contrat ne couvre que peu de sinistres. En effet, la couverture de cette formule se limite généralement à la garantie responsabilité civile qui prend en charge les dommages corporels et matériels causés à autrui si vous êtes responsable du sinistre. Si cette protection ne vous convient pas, vous pouvez souscrire une assurance auto intermédiaire qui présente des garanties supplémentaires telles que la garantie vol, incendie, bris de glace, , mais qui est généralement plus chère.

Il existe d’autres solutions pour réduire le montant de vos cotisations. Par exemple si vous êtes un petit rouleur, vous pouvez vous intéresser à l’assurance auto au kilomètre. Il s’agit d’une formule conçue pour les personnes qui circulent peu sur la voie publique. Dans certains cas, elle permet de réaliser des économies qui peuvent aller jusqu’à 30 % de réduction sur votre prime annuelle.

Vous pouvez trouver d’autres astuces et conseils pour payer moins cher votre assurance auto en cliquant ici.

Utilisez notre comparateur

Le comparateur de Minute-Auto.fr rassemble plusieurs offres d’assurance auto. Son utilisation vous permet de gagner du temps dans la recherche de votre contrat d’assurance auto. En effet, depuis votre domicile, vous avez accès en quelques clics à plusieurs devis qui correspondent à votre situation. Par exemple, certaines compagnies d’assurance présentées dans notre comparateur sont spécialisées dans les conducteurs malussés. Pour l’utiliser, il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous.

 

 

 

Saisissez le Bureau Central de Tarification

L’assurance auto est obligatoire pour rouler en toute légalité sur les routes françaises. Par conséquent, même si vous rencontrez des difficultés pour trouver un assureur qui vous accepte malgré votre malus, vous devez quand même souscrire une assurance auto si vous souhaitez circuler avec votre voiture.

Après 2 refus de la part de compagnies d’assurance, le Bureau Central de Tarification (BCT) constitue votre dernier recours pour obtenir une assurance auto. En effet, cet organisme indépendant vous aide dans votre démarche en imposant à une compagnie d’assurance de vous couvrir avec une assurance auto au tiers. Pour cela, vous devez proposer au BCT un assureur qui vous intéresse et, par la suite, il se chargera de fixer le montant de vos cotisations.

Comment fonctionne le malus en assurance auto ?

En tant que conducteur malussé, vous vous demandez peut-être comment le malus fonctionne et comment il est calculé ? Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous présentons dans cette partie le fonctionnement du malus en assurance auto et les différents types de sinistre qui l’influencent.

Le fonctionnement du malus en assurance auto

Le coefficient de réduction/majoration (bonus/malus) est l’un des critères qui a un impact sur le tarif de votre assurance auto. Il varie entre 0,5 et 3,5 et votre compagnie d’assurance l’utilise en le multipliant avec le montant de votre prime d’assurance pour calculer le prix de votre assurance auto. Votre bonus/malus change chaque année en fonction de votre comportement sur la route.

En effet, dans le cas où vous êtes responsable d’un sinistre, votre assureur vous sanctionne avec une majoration de 25 % sur votre prochaine prime d’assurance. Par exemple, si en 2020 vous avez un bonus de 0,75 (25 % de réduction) et que vous êtes responsable d’un accident de la circulation, vous allez subir un malus de 25 % l’année suivante. Ainsi, en 2021 votre bonus passe à 0,94 (0,75 x 1,25), ce qui implique une hausse du prix de votre assurance auto.

Après 2 années consécutives sans sinistre responsable, votre coefficient de réduction/majoration revient à 1, soit ni hausse ou baisse du montant de vos cotisations et ceci Quel que soit votre malus. Il s’agit du principe de la descente rapide du malus.

À l’inverse, si vous n’avez pas de sinistre responsable, votre assureur vous récompense avec un bonus de 5 % l’année suivante. Donc si l’on garde l’exemple précédent, votre bonus passe de 0,75 en 2020 à 0,71 en 2021 (0,75 x 0,95).

Les types de sinistre qui influencent votre malus

De manière générale, vous avez un malus sur votre assurance auto si votre responsabilité est engagée lors d’un sinistre/accident/évènement. Cependant, certains sinistres n’ont aucun impact sur cotre coefficient de réduction/majoration (bonus/malus) :

  • Un bris de glace.
  • Une catastrophe naturelle.
  • Le vol de votre voiture.
  • Un acte de vandalisme.
  • Un incendie.

Si vous êtes responsable d’un sinistre et qu’il y a en plus des circonstances aggravantes (prise de stupéfiants, alcoolisme, délit de fuite..), votre assureur peut appliquer une surprime plus élevée qu’une simple majoration de 25 %.

Foire aux questions sur l’assurance auto malussé

Vous êtes un conducteur malussé et vous recherchez une assurance auto ? Découvrez notre FAQ sur l’assurance auto malussé

➡ Qu’est-ce que le principe de la descente rapide du malus ?

Après plusieurs sinistres responsables, vous cumulez du malus et le prix de votre assurance auto n’arrête pas d’augmenter ? Sachez que ce n’est pas une fatalité. En effet, la loi française prévoit la descente rapide du malus pour permettre aux conducteurs malussés d’avoir une seconde chance de montrer patte blanche. Ainsi, quel que soit votre malus, si vous n’avez pas de sinistre responsable pendant 2 années consécutives, votre bonus/malus revient à 1, soit ni hausse ou baisse du prix de votre assurance auto.

➡ Comment réaliser des économies sur son assurance auto ?

En tant que conducteur malussé, le prix de votre assurance auto est majoré. Par conséquent, vous recherchez peut-être des solutions pour réduire le montant de vos cotisations. Voici quelques astuces et conseils pour obtenir une assurance auto pas chère :

  • Optez pour une formule au tiers : c’est le contrat d’assurance auto le moins cher proposé par les assureurs. Nous vous conseillons de souscrire cette formule si vous avez un malus important et un petit budget.
  • Souscrivez une assurance auto au kilomètre : cette formule est adaptée pour les petits rouleurs. En effet, si vous souscrivez ce type de contrat, vous avez le choix entre un forfait kilométrique ou la prise en compte de l’utilisation réelle de votre véhicule. Si vous respectez la distance imposée au moment de l’adhésion, vous pouvez espérer jusqu’à 30 % de réduction sur votre assurance auto.
  • Choisissez un contrat avec des franchises élevées : en effet le montant des franchises influence le tarif de votre assurance auto. Ainsi, des franchises élevées impliquent une baisse du montant de vos cotisations. À l’inverse, si vous optez pour un contrat avec des franchises faibles, le prix de votre assurance va augmenter.
  • Trouvez une assurance auto en ligne : grâce à notre comparateur, vous pouvez souscrire une assurance auto directement en ligne. En effet, certaines compagnies d’assurance vendent des assurances auto uniquement sur internet. Par conséquent, elles n’ont pas à supporter les charges d’une agence physique (loyers, taxes...) et peuvent vous proposer des contrats pas chers avec les mêmes niveaux de couverture qu’un contrat classique.

Vous pouvez trouver d’autres astuces et conseils pour payer votre assurance auto moins cher en cliquant ici.

➡ Comment connaître votre malus d’assurance auto ?

Vous souhaitez connaître votre malus ? Pour le découvrir, vous avez plusieurs solutions :

  • Vous pouvez le demander directement à votre assureur.
  • Vous pouvez le trouver sur votre relevé d’informations. Si vous ne l’avez pas, votre compagnie d’assurance peut vous l’envoyer.
  • Vous pouvez également en prendre connaissance en consultant votre avis d’échéance. Chaque année, votre assureur vous envoie ce document.

Avis sur «Assurance auto malussé»

  • Par Zoé

    Merci Bibi pour ce petit résumé

  • Par Juju

    Le malus s’applique à la date d’échéance d’un contrat ?

  • Par Henry

    Je me renseigne sur les assurances auto malussé car j ai voulu changer d assurance auto car les mensualités étaient très chères. par contre ce que je ne savait pas c est que les assureurs n assurent pas après avoir trois sinistres bénins. le premier et un bris de glace en région montagneuse et peut de temps après un retro en garant la voiture dans un garage. pour le dernier sur un parking de supermarché je me suis fait rayer et casser un morceau de spolier .trois fois ou je ne suis pas responsable.Pouvez vous me faire une proposition si possible chez vous et surtout pas très onereux. Merci par avance.

  • Par Bibi

    Bon en clair, toute personne qui n’a jamais été assurée commence au degré de bonus-malus 11. Pour un usage professionnel, le niveau de départ est 14.
    Chaque année, ce degré de bonus-malus diminue automatiquement de 1 point. En cas d’accident en tort, votre bonus-malus augmente de 5 points.

  • Par Gérard

    Bonjour
    Les assurances malus sont celles qui acceptent quasiment tous les types de conducteurs. Les prestations correspondent généralement au problème auquel vous faites face. Ces assurances proposent donc souvent une réponse rapide et une cotisation adaptée au risque. Les deux cas de refus connus chez ces assureurs malus sont les personnes présentant des cas de récidives d’alcoolémie au volant et les personnes âgées de plus de 70 ans. Ce qu’il est intéressant de noter est que, dans certains cas, la prime proposée par l’assurance malus est plus intéressante que celle de votre ancien contrat d’assurance auto. Toutefois, ces cas restent rares et il faut bien chercher.

Publiez votre avis