Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Peut-on assurer une voiture sans en être le propriétaire ?

Si c’est généralement le propriétaire d’une voiture qui l’assure, certaines situations peuvent parfois obliger un conducteur à assurer un véhicule dont il n’est pas propriétaire. Peut-on assurer une voiture qui ne nous appartient pas ? Si oui, quelles sont les conditions ? Et quelle assurance auto souscrire ? Minute Auto vous donne quelques éléments de réponse.

Est-ce légal d’assurer une voiture qui ne nous appartient pas ?

En France, il est légalement possible, mais sous certaines conditions, d’assurer une voiture sans en détenir le certificat d’immatriculation (aussi appelé la carte grise). Toutefois, il est fortement recommandé d’être transparent avec l’assureur. Une fausse déclaration peut entraîner la résiliation voire la nullité de votre contrat d’assurance auto, avec toutes les conséquences financières que cela peut entraîner : baisse des indemnités, sinistre non pris en charge, etc.

Sachez aussi que la compagnie d’assurance peut refuser d’assurer le véhicule dont vous n’êtes pas propriétaire en raison des risques de fraude que cela peut engendrer (par exemple, un conducteur malussé peut demander à un proche, ayant un bonus, d’assurer le véhicule à sa place. Le montant de la cotisation pour les bons profils étant moins élevé. Comme c’est le conducteur malussé qui va conduire, le risque assuré ne correspond donc pas au risque réel). Dans ce cas, il vous faudra vous tourner vers un autre assureur. Une fois que vous avez souscrit une assurance auto, c’est vous qui serez responsable en cas d’accident et non le détenteur de la carte grise du véhicule.

Bon à savoir ! Que vous soyez propriétaire ou non d’une voiture, l’assurance auto est obligatoire pour tous les véhicules terrestres à moteur, même s’ils ne roulent pas. La garantie minimale qui comporte la responsabilité civile couvre l’ensemble des dommages causés à un tiers en l’indemnisant à votre place.

Pourquoi vouloir assurer une voiture sans en être le propriétaire ?

Il peut arriver que des titulaires du permis de conduire souhaitent assurer une voiture qui ne leur appartient pas. Il s’agit par exemple :

  • d’une personne âgée qui n’utilise plus son véhicule mais qui souhaite rester propriétaire. Elle peut le prêter à ses enfants ou petits-enfants mais l’assurance auto sera alors à sa charge.
  • d’une personne dont le permis est suspendu et qui confie sa voiture à un proche.
  • d’une personne qui n’est plus en capacité de conduire.
  • d’un enfant dont le parent est propriétaire du véhicule.
  • d’une personne qui n’a pas encore le permis mais qui est déjà propriétaire d’une voiture.
  • d’une personne qui vit à l’étranger et qui prête sa voiture à un proche.

Parfois, les événements de la vie peuvent vous amener à assurer une voiture qui ne vous appartient pas. Cette situation est généralement temporaire (revente, changement de propriétaire, etc.). Celle-ci n’étant pas isolée, il est essentiel que toutes les parties bénéficient d’une couverture optimale avec une assurance auto en cas de sinistre.

Plutôt conducteur principal, secondaire ou occasionnel ?

Dans la situation où un assureur veut bien vous couvrir, deux possibilités s’offrent à vous si vous souhaitez assurer un véhicule sans être le propriétaire :

- Être assuré en tant que conducteur principal

Si vous utilisez souvent un véhicule dont vous n’êtes pas le propriétaire, il est préférable de souscrire une assurance auto en tant que conducteur principal. De ce fait, vous serez couvert par les garanties classiques du contrat, mais vous devrez payer les cotisations et déclarer un sinistre s’il a eu lieu (les indemnités vous seront versées en cas de dommage). En cas d’accident responsable, c’est vous qui écoperez un malus.

Sachez qu’il est possible que les indemnités soient versées au propriétaire du véhicule en cas de dommages matériels. Pour cela, il faut mentionner cette information dans le contrat. Vous pouvez en faire la demande au moment de souscrire votre assurance auto.

- Être assuré en tant que conducteur secondaire

Si vous utilisez moins souvent un véhicule ne vous appartenant pas, vous pouvez vous déclarer en tant que conducteur secondaire. Dans ce cas, vous serez placé sous la responsabilité du propriétaire de la voiture assurée qui devra assumer les cotisations et qui sera tenu responsable des déclarations de sinistres. Il est risqué de souscrire une assurance auto en tant que 2ème conducteur. Si vous conduisez la voiture tous les jours, cela peut être considéré comme une fausse déclaration (c’est au conducteur principal, donc le propriétaire, d’utiliser le plus souvent la voiture) pouvant entraîner la résiliation de votre contrat.

De plus, certaines clauses des contrats d’assurance auto peuvent augmenter le montant des franchises en cas de sinistre impliquant le conducteur secondaire.

- Être assuré en tant que conducteur occasionnel

De nombreux assureurs donnent la possibilité aux propriétaires de prêter occasionnellement leur voiture à un tiers. Cependant, le prêt d’un véhicule effectué à titre occasionnel est soumis à des conditions qui varient selon les contrats d’assurance auto : délai de prêt, impossibilité de prêt à un jeune conducteur, prêt autorisé uniquement pour les membres de la famille, etc. Il est donc important de prendre connaissance des conditions imposées par votre assurance auto avant de prêter votre véhicule, concernant les conducteurs occasionnels.

Assurer une voiture sans avoir le permis de conduire

Certaines personnes achètent une voiture sans avoir le permis de conduire. C’est tout à fait possible, mais cela ne sert pas à grand-chose si ce n’est à rouler illégalement. Pour pouvoir conduire, il est en effet obligatoire de souscrire une assurance auto et pour en obtenir une, il faut fournir un permis de conduire valide. Une solution reste donc envisageable à savoir rester le propriétaire de la voiture et trouver un proche ayant le permis de conduire et acceptant d’assurer le bien à son nom.

Sachez que même à l’arrêt (par exemple, sur une place de parking), une voiture doit être assurée. Vous pouvez néanmoins vous épargner cette couverture, mais le véhicule doit être inutilisable à savoir placé en hauteur sans que les roues ne touchent le sol, la batterie et le carburant doivent également être retirés.

Comment choisir son assurance auto pour couvrir une voiture sans en être le propriétaire ?

Vous souhaitez assurer une voiture qui ne vous appartient pas et vous avez trouvé un assureur qui accepte votre situation ? Le choix d’une assurance auto s’effectue de manière assez classique. Plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • Le profil de la voiture : modèle, motorisation, ancienneté, puissance… Connaître les caractéristiques du véhicule vous permet de couvrir au mieux ce dernier en cas de sinistre. Par exemple, si le véhicule est neuf et puissant, il serait judicieux d’opter pour la formule tous risques. Dans le cas contraire, une formule tiers plus (ou étendue) est plus adaptée.
  • L’utilisation du véhicule : si c’est votre seul moyen de locomotion et que vous l’utilisez régulièrement pour aller au travail par exemple, une formule tiers plus ou tous risques est plus adaptée. Pensez aussi à vérifier que le contrat propose une assistance/dépannage qui peut vous êtes grandement utile.
  • Les modalités du contrat : lorsque vous choisissez une assurance auto, il est important de prendre connaissance des modalités prévues par les offres pour bénéficier d’un contrat adapté et au meilleur prix : garanties, franchise, prix, exclusions de garantie, services proposés en cas de sinistres (assistance 24h/24 et 7j/7, véhicule de remplacement, dépannage 0 km…), etc.
  • La présence ou non d’équipements : par exemple, si la voiture dispose d’un GPS ou d’un autoradio, il est fortement conseillé de souscrire une garantie contre le vol d’accessoires.

Pour vous aider davantage dans votre recherche d’une assurance auto, vous pouvez utiliser gratuitement et sans engagement notre comparateur qui sélectionnera pour vous les meilleurs contrats en quelques clics.

Foire aux questions sur l’assurance auto d’une voiture sans en être le propriétaire

Vous souhaitez assurer une voiture qui ne vous appartient pas et vous avez des questions concernant l’assurance auto ? Découvrez ci-dessous notre foire aux questions pour trouver la réponse à vos interrogations.

➡ Comment fonctionne l’assurance auto pour une voiture qui ne m’appartient pas ?

Si l’assureur accepte de couvrir la voiture, il faudrait l’assurer en votre nom. Ainsi, vous serez le conducteur principal de la voiture et vous profiterez de l’ensemble des garanties du contrat d’assurance auto. Vous serez également considéré comme responsable du véhicule. Ce sera donc à vous de payer les cotisations du contrat et de vous occuper des déclarations de sinistres.

➡ Quelles sont les garanties dont je peux bénéficier en assurant une voiture sans en être le propriétaire ?

Que vous soyez propriétaire ou non, vous bénéficiez de toutes les garanties du contrat d’assurance auto lorsque vous assurez le véhicule. Selon le type (modèle, ancienneté, motorisation…) et l’utilisation de la voiture (trajets domicile-travail, déplacements professionnels ou privés…), vous pouvez choisir entre plusieurs formules d’assurance auto : tiers, tiers plus et tous risques. Notre comparateur mis à votre disposition permet de vous aider à choisir le contrat qui vous correspond en fonction de vos besoins et de votre budget.

➡ Un.e ami.e me prête sa voiture, dois-je souscrire une assurance auto spécifique ?

Si un de vos amis vous prête sa voiture, c’est son assurance auto qui vous protège selon les modalités du contrat qu’il a souscrit. Sachez que de nombreuses compagnies d’assurance proposent une couverture en cas de prêt occasionnel. Pour un prêt de longue durée, il serait préférable que votre ami vous déclare comme conducteur secondaire. En cas d’accident, c’est le coefficient de réduction-majoration (ou bonus-malus) de votre ami, titulaire de l’assurance auto, qui sera impacté. Avant d’emprunter le véhicule, faites le nécessaire pour l’assurance auto avec votre ami afin que vous puissiez conduire en toute sérénité.

➡ Peut-on ajouter un conducteur sur la carte grise pour assurer un véhicule qui ne m’appartient pas ?

Si vous conduisez une voiture qui ne vous appartient pas et que vous avez des difficultés pour l’assurer, vous pouvez ajouter un nom (co-titulaire) sur la carte grise pour obtenir plus facilement l’accord de l’assureur pour la souscription à une assurance auto. Vous pouvez effectuer cette modification sur le certificat d’immatriculation sur le site de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés).

Avis sur «Peut-on assurer une voiture sans en être le propriétaire ?»

  • Par Olivier

    bonjour, je dois assurer la voiture de mon frère car il vient de se faire résilier. Alors je voudrais un devis tous risque bonus 50° ,pour une 3008 gt line 165 cv essence boite auto 9cv
    merci

  • Par Peter

    Assurer une voiture qui ne nous appartient pas c’est tout à fait possible !

  • Par Christian

    Bonjours , je suis entrain de refaire ma carte grise pour une vente de mon véhicule cette semaine et donc il me faut absolument être assuré ne serais ce que pour trois jour juste pour effectuer les démarches de changement de titulaire de carte grise et faire la vente , si vous pouvez me contacter j’ai des questions.
    Merci

Publiez votre avis