Deux-roues : des jeunes bien équipés de la tête aux pieds ?

Publié le

par L’équipe Minute-Auto.fr

Les deux-roues motorisés sont des usagers particulièrement exposés sur la route, ils représentent 43 % des victimes d’accidents graves. Impossible pour eux de faire l’impasse sur l’équipement, leur seule protection en cas de chute.

Une enquête publiée par Sondage OpinionWay pour l’association Attitude prévention dévoile que si les jeunes motocyclistes s’estiment suffisamment équipés, ils ont tendance à faire abstraction de certains éléments de protection pour eux-même comme pour leur passager.

92% des jeunes en deux-roues se déclarent bien équipés

Depuis le 1er mars 2019, les règles du permis Apprenti motard (AM) ont changé instaurant un équipement de base obligatoire. Le but : responsabiliser dès le début de la formation les jeunes conducteurs. En 2018, selon la Sécurité routière, 16 % des conducteurs de scooters ne possédaient pas d’équipement !
En deux-roues, le conducteur comme le passager, doivent obligatoirement porter un casque homologué et des gants certifiés. Pour garantir leur sécurité, ils doivent également revêtir un blouson, un pantalon ou une combinaison, des bottes ou des chaussures montantes. Selon l’enquête d’Attitude prévention, 9 jeunes sur 10 se disent ainsi bien équipés. Mais dans les faits la plupart font l’impasse sur des équipements.

1 jeune sur 3 roule sans gants de sécurité

Depuis novembre 2016, les gants certifiés CE (gants renforcés et munis d’un système de fermeture au poignet) font partie des équipements obligatoires pour les deux roues. S’il arrive que 33% des jeunes roulent sans gants, 4 jeunes sur 10 ne savent pas qu’ils sont également obligatoires pour les passagers. Un oubli qui ne pardonne pas quand on sait qu’environ 20% des victimes à deux-roues motorisés sont atteintes à la main ou au poignet (estimation Registre du Rhône). Ils sont essentiels en cas de chute pour éviter les brûlures et séquelles graves.

Des jeunes plus négligents en période estivale…

Avec les beaux jours, les jeunes, conducteurs comme passagers, accordent moins d’importance à leur équipement. Une nouvelle fois ces sont les gants le premier équipement oublié. Près d’1 jeune sur 2 a déjà roulé bras nus ou les jambes découvertes. Plus alarmant, 15% des jeunes conducteurs avouent avoir déjà roulé sans casque.

… et sur les courts trajets

L’enquête révèle également que près d’1 jeune sur 3 s’équipe mieux pour les trajets longue distance, alors que 49% utilisent leurs deux roues pour aller en cours ou au travail.
Quel que soit le temps où le temps de trajet, le risque d’accident reste toujours présent.

Le sur-risque des jeunes conducteurs

Les conducteurs de deux-roues ont tendance à négliger l’équipement de leur passager. Selon l’enquête OpinionWay - Attitude prévention, 26% déclarent avoir déjà transporté un passager sans casque.
Au-delà de l’équipement, les jeunes multiplient les comportements dangereux. En effet, plus de la moitié ont déjà roulé au-dessus de la limitation de vitesse autorisée (58%).
De plus, 13% ont déjà conduit sans assurance. Une prise de risque qu’ils sous estiment alors que les conséquences en cas d’accident responsable peuvent être très graves.

Quelles sanctions pour défaut d’équipements obligatoires ?

Ne pas porter de gants homologués ou rouler sans casque à deux-roues constitue un réel danger mais également une infraction :

  • le non port de gants conduit à :
    - une contravention pour le conducteur et/ou le passager de 68 € (45 € minorée, 180 € majorée)
    - et un retrait d’un point sur le permis de conduire du conducteur
  • le non port d’un casque homologué ou non attaché donne lieu à :
    - une contravention pour le conducteur et/ou le passager de 135 € (90 € minorée, 375 € majorée)
    - et un retrait de 3 points sur le permis du conducteur

Pour en savoir plus : Une campagne de sensibilisation aux pratiques des deux-roues à lieu du 15 au 19 avril à Rosny-sous-Bois (93). La piste d’éducation routière CRS et Attitude Prévention organisent une opération spéciale « des gants pour tous », chaque élève participant à l’initiation repartira avec une paire de gants homologués.

A lire aussi :

Permis Apprenti motard qu’est-ce qui change en 2019 ?
Assurer un scooter 50cc
L’assurance moto pour jeune conducteur


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Avis sur «Deux-roues : des jeunes bien équipés de la tête aux pieds ?»

Publiez votre avis