Comparateur assurance auto

Economisez 40% sur le prix de votre assurance voiture

L’assurance au tiers plus

Au moment de choisir une assurance auto, deux choix s’imposent généralement : l’assurance au tiers ou l’assurance tous risques. L’une couvre peu mais est moins chère et l’autre offre le plus de garanties mais pour un prix plus élevé. Cependant, il existe un troisième type d’assurance qui fait office de juste milieu entre économie et protection : l’assurance intermédiaire, aussi connue sous le nom d’assurance au "tiers plus", "tiers étendu", "tiers confort" ou "tiers amélioré".

Qu’est-ce que c’est ?

Une assurance au tiers ne couvre que la responsabilité civile tandis qu’une assurance tous risques comporte un maximum de garanties (bien qu’elle ne garantisse pas pour tout). L’assurance au tiers plus se situe entre les deux puisqu’elle propose quelques garanties, donc plus que l’assurance au tiers mais moins que l’assurance tous risques. Idem pour le prix, supérieur au premier type d’assurance mais inférieur au second (d’environ 20%). Cela permet donc aux conducteurs d’être davantage couverts sans que cela leur coûte beaucoup plus cher.

Comment ça marche ?

Plus encore que les autres contrats, les assurances au tiers plus ne sont jamais les mêmes selon les assureurs car les garanties peuvent varier, étant au choix optionnelles ou directement inclues. Cependant, outre la responsabilité civile, de toute façon obligatoire, on constate que certaines garanties sont généralement comprises dans l’offre. C’est notamment le cas de la garantie bris de glace pour couvrir les réparations en rapport avec les surfaces vitrées du véhicule, ou bien la garantie vol. La garantie incendie est aussi fréquemment incluse.

Dans quel cas choisir une assurance au tiers plus ?

Cette assurance s’adresse aux conducteurs qui souhaitent une protection plus importante qu’avec une assurance au tiers mais moins coûteuse qu’une assurance tous risques. Ce compromis s’applique par exemple pour les possesseurs de véhicules qui ne sont plus tout à fait neufs mais encore relativement récents, ou bien ceux qui ne couvrent pas de longues distances mais qui utilisent assez régulièrement leur véhicule.

Garanties optionnelles

Il convient de noter que certaines offres n’incluent pas la garantie corporelle du conducteur, à savoir la couverture des dégâts subis en cas d’accident responsable. Ce sera donc une option à souscrire en parallèle. Il en va de même pour l’assistance dépannage ou remorquage en cas de panne qui n’est pas systématique. Sinon, il est possible de souscrire à d’autres garanties optionnelles pour une assurance au tiers plus selon vos besoins ou votre profil : catastrophes naturelles et technologiques, protection juridique, etc.

Limites de l’assurance au tiers plus

Cela reste une assurance « au tiers plus », donc, comme son nom l’indique, elle ne fait qu’améliorer la formule initiale. Elle offrira donc toujours moins de garanties qu’une assurance tous risques et certains conducteurs préféreront assurer leurs arrières quitte à payer plus dans un premier temps car cela peut leur éviter d’autres dépenses faisant suite à des sinistres non couverts.

Avis sur «L’assurance au tiers plus»

Publiez votre avis