Comparateur assurance auto

Assurance à 11€ / mois Élu meilleur comparateur d'assurances 2017*

Voiture vandalisée, que faire ?

Des mauvaises surprises attendent parfois les propriétaires de voiture. Le vandalisme sur les voitures se répand de plus en plus. Les risques d’une auto en stationnement restent grandissants :

- Rayures
- Aile enfoncée
- Portière emboutie
- Tag, inscriptions
- Vitres brisées
- Pneus crevés

Ses divers sinistres sont associés à la notion de vandalisme.

La prise en charge par votre assurance auto :

Dans le cadre d’une assurance auto tous risques avec la garantie dommages tous accidents et vol de matériel, votre assurance auto prendra en charge les conséquences des vandalismes.

Même dans une couverture tous risques, un plafond de remboursement est généralement établi et une franchise sera à régler.

Ces éléments sont visibles dans les conditions du contrat auto. De plus, dans le cas des voitures n’ayant pas de valeur, il peut être conclu que les dégâts dépassent la valeur du véhicule. Dans ce cas il est préférable de réparer les dégâts vous-mêmes.

Dans le cas de vandalisme référez-vous aux conditions générales d’application des garanties et des options choisies.

Qu’il s’agisse d’un contrat tous risques, au tiers ou au tiers plus, puisque le vandalisme n’est pas de votre responsabilité. Il n’aura pas d’impact sur le coefficient bonus-malus.

Démarches à effectuer en cas de vandalisme :

Quelque soit les dégâts dû à du vandalisme, il est impératif d’aller déposer une plainte à la police ou à la gendarmerie. Dépêchez-vous, car vous n’avez que 2 jours à compter de la date du vandalisme pour effectuer une déclaration auprès de votre assurance auto.

Le récépissé du dépôt de plainte fera partie intégrante du dossier de demande d’indemnisation faite auprès de votre assureur.

Avis sur «Voiture vandalisée, que faire ?»

Publiez votre avis