Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Comment s’assurer après une suspension de permis ?

Un retrait de permis est la chose la plus redoutée pour un conducteur. Si le papier rose vous est retiré, vous n’avez donc plus le droit de prendre la route. Cet incident a également des répercussions sur la recherche d’un nouveau contrat d’assurance une fois la sanction levée.

Suspension de permis : une sanction justifiée et variable

Subir une suspension de permis n’arrive pas à tout le monde. Il faut avoir eu un mauvais comportement au volant pour voir son autorisation de conduire s’envoler. C’est par exemple le cas d’un accident grave provoqué, de conduite en état d’ivresse, de consommation de stupéfiants, d’une vitesse excessive ou d’un délit de fuite. Cette décision peut être prise par un juge ou un préfet directement. La suspension de permis peut également être judiciaire ou administrative, la première étant d’une gravité supérieure.

Le retrait de permis est une sanction temporaire. Sa durée dépend des cas. La loi parle de 5 années maximum pour une suspension judiciaire provoquant des blessures graves ou un homicide involontaire. En cas de récidive, cette sanction est susceptible d’être doublée.

La suspension est à ne pas confondre avec l’annulation pure est simple. En cas d’annulation, le conducteur n’a plus de point et se doit de repasser l’épreuve du permis de conduire.

Avertir avant tout son assureur !

La première chose à faire si ce scénario se présente est de prévenir rapidement votre assureur. Ce signalement doit être accompagné des détails de cette suspension de permis. Si celui-ci n’a pas eu lieu, en cas d’incident futur, l’assureur serait en droit de se détourner de ses responsabilités.

Des conséquences financières

Une fois informé, il y a de grandes chances que votre assureur vous range dans la catégorie des conducteurs à risques. Il peut à la fois résilier votre contrat d’assurance ou le préserver en y appliquant une majoration. Majoration qui provoquera une hausse de la prime d’assurance.

Comment retrouver une assurance auto ?

Une fois la suspension du permis levée et si vous souhaitez conduire à nouveau après résiliation de l’assurance, il faudra trouver un nouveau contrat. Cela se complique un peu ici car ce type de profil à risque rebute quelque peu les compagnies d’assurance. Sachez en effet que ce retrait sera affiché dans votre historique d’assuré des dossiers de l’AGIRA (Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance).

Si vous avez des difficultés pour trouver une nouvelle assurance auto, vous pouvez toujours faire appel à un courtier ou un comparateur spécialisé pour les personnes ayant subit un retrait ou suspension de permis. Des assurances spécifiques existent aussi et Minute-auto est là pour vous aider à réaliser une comparaison en ligne. Attention néanmoins, même si ces offres existent, il faut s’attendre à payer plus cher son contrat.

Enfin, vous pouvez toujours emprunter un véhicule dont le contrat d’assurance sera au nom d’une compagnie de location par exemple…

Pour rappel, il est interdit de conduire sans permis mais également sans assurance. Si vous êtes tentés, vous risquez une lourde amende et de graves sanctions si jamais vous étiez à l’origine d’un accident.

Avis sur «Comment s’assurer après une suspension de permis ?»

Publiez votre avis