Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Déclaration accident voiture

Une assurance auto sert à couvrir les conducteurs en cas de sinistre. Un accident pouvant arriver à tout le monde, il est donc important de savoir comment s’y prendre lorsqu’un tel scénario arrive. Il n’y a rien de compliqué à déclarer un sinistre auto mais attention à bien respecter certains délais afin d’être indemnisé si vous n’êtes pas responsable.

Pourquoi déclarer un sinistre ?

La déclaration de sinistre est une étape importante lors d’un accident ou s’il n’y a eu qu’un simple accrochage. Le Code des assurances est formel sur cette obligation et écrit noir sur blanc cette obligation dans l’article L113-2.

Que vous soyez responsable ou non, qu’il s’agisse d’un simple impact ou d’un plus gros incident, il est nécessaire de le déclarer à son assureur.

Si vous êtes tenté de ne pas avertir votre compagnie d’assurance et de vous accorder avec le conducteur responsable par exemple, cela pourrait vous retomber dessus. En effet, un constat amiable est la preuve qu’un sinistre est arrivé. Si le conducteur responsable vous demande d’arranger cela entre vous pour des petites réparations afin d’éviter les démarches administratives, par la suite et sans constat signé, lorsque vous réclamerez les suites de votre arrangement il pourra très bien ignorer totalement les faits. Ce dernier aura alors réussi à éviter l’indemnisation et à ne pas se voir pénaliser d’un malus sur son contrat d’assurance.

En cas de refus de remplir et signer un constat amiable, ayez le réflexe de noter sa plaque d’immatriculation, de prendre des photos des dégâts, remplissez seul le constat et signez le en précisant que la partie adverse n’a pas voulu voire pire a pris la fuite. Enfin, s’il y a des témoins de l’accident, tentez de prendre leurs coordonnées.

Les délais à respecter pour déclarer un accident

La question de combien de temps pour déclarer un accident revient souvent...

L’envoi d’une déclaration de sinistre doit se faire dans les 5 jours suivant l’accident.

Si ce délai n’est pas respecté vous risquez tout simplement de voir vos indemnisations s’envoler, on parle alors de déchéance d’indemnisation. Si le sinistre est lié aux effets d’une catastrophe naturelle, c’est plutôt 10 jours mais s’il s’agit d’un vol vous n’avez que 2 jours.

Comment s’y prendre pour contacter son assureur ?

Pour contacter votre assureur plusieurs options existent. Tout d’abord vous pouvez le contacter par téléphone au numéro indiqué derrière votre vignette normalement collée sur votre pare-brise. Le conseiller au bout du fil sera alors à même de vous indiquer les démarches à respecter. En espérant bien sûr que votre compagnie dispose d’employés compétents et disponibles à tout moment.

Pour la déclaration de sinistre à proprement parler, aujourd’hui et grâce à internet il est plutôt simple d’avertir et envoyer les documents nécessaires à l’avancée du dossier. Certains assureurs ont même développé des applications facilitant ce type de démarche.

Bien entendu, les méthodes matérielles existent toujours. Vous pouvez ainsi envoyer constat amiable, déclaration de sinistre et reproduction du dépôt de plainte en cas de vol par courrier. Nous conseillons d’opter pour une lettre recommandée avec accusé de réception afin d’être sûr de respecter les délais.

Enfin, le déplacement dans une agence est toujours possible et pour le coup la déclaration est faite en direct avec un conseiller.

Avis sur «Déclaration accident voiture »

Publiez votre avis