Comparateur assurance auto

Assurance à 11€ / mois Élu meilleur comparateur d'assurances 2017*

Accident avec un animal sauvage, que faire ?

Sangliers, biches, faons, chevreuils, cerfs…sont autant de types d’animaux sauvages qu’on peut rencontrer sur les routes de France.
Sur le territoire, on recense chaque année entre 30 000 et 40 000 collisions avec un animal sauvage. Ce type d’animaux causent de gros dommages sur les voitures.

Tout accident avec un animal sauvage coûtera 500 euros au conducteur suivant l’article R. 421-19 du code des assurances.

« Lorsque l’accident de la circulation est causé par un animal identifié mais sans propriétaire, l’indemnisation des dommages aux biens par le fond de garantie, mentionné au du 2 du II de l’article L. 421-1, supporte un abattement de 500 euros par véhicule ».

Collision avec un animal sauvage avec dommages matériels

Pour un contrat d’assurance auto au tiers, les dommages causés suite à un accident avec un animal sauvage ne seront pas pris en charge malheureusement. Ce type de couverture de base reste restreinte au niveau des garanties.

Si vous habitez en campagne, non loin de forêt, même avec une voiture pas récente, un contrat tous risques ou au tiers étendu avec option reste plus judicieux.

Pour un contrat d’assurance auto tous risques, si la collision est déclarée en temps et en heure, les dommages seront pris en charge. Les démarches à effectuer sont les suivantes :
- Prévenir la police ou la gendarmerie juste après l’accident
- Dans de nombreux cas, le garde-chasse viendra constater la collision
- Prenez des photos de la bête, des dégâts...
- Déclarer le sinistre dans les 5 jours ouvrables à votre assurance auto

Une fois les démarches entreprises et la déclaration de sinistre aux mains de votre assureur, un expert estimera l’étendue et le coût des réparations. L’assurance auto après l’expertise vous fera une proposition d’indemnisation.

Si ces étapes sont respectées, il n’y a aucune raison que le sinistre ne soit pas pris en charge financièrement et rapidement. Quelques soit les dégâts, une franchise restera à votre charge.

Collision avec un animal sauvage avec dommages corporels

Dans le cas de dommages corporels sur les passagers, qu’il s’agisse d’un contrat auto au tiers, au tiers étendu ou tous risques, l’assurance auto prendra en charge les dommages. La garantie responsabilité civile comprend une assurance dommage, par définition, la responsabilité civile comprend les dommages causés aux autres.

Dans le cas de dommages corporels sur le conducteur, si une garantie conducteur est bien présente au contrat, l’assurance auto prendra en charge les dommages. Notez toutefois que la garantie conducteur n’est pas automatique dans tous les contrats et reste souvent optionnelle. Pour optimiser son contrat d’assurance auto, comparez les offres afin de trouver les meilleures offres garantie/prix.

Dans le cas de dommages corporels sur le conducteur, sans garantie conducteur, le FGAO, soit le fonds de garantie automobile peut aider pour être indemnisé. Une demande auprès du FGAO doit être envoyée en recommandé avec accusé de réception dans les trois ans après l’accident. Cela étant, le FGAO est en mesure d’accepter ou de refuser l’indemnisation. Dans le cadre d’un retour positif du FGAO, le remboursement est souvent long.

Chaque année, les accidents avec les animaux sauvages coûtent plus de 20 millions d’indemnisation au FGAO.

Avis sur «Accident avec un animal sauvage, que faire ?»

  • Par Manon

    Sur la nationale l’autre jour j’ai percuté un chevreuil, la pauvre bestiole est décédée, d’ailleurs j’en suis traumatisée. Mon capot est kaput !
    J’ai fait toutes les démarches correctement, ça fait une semaine, toujours aucune nouvelle de mon assurance auto ...

    Combien de temps faut-il que j’attende ?????

  • Par Claire

    La galère quand on percute un animal sauvage, moi ça m’est arrivé avec un sanglier !!!!
    1 pour le sanglier, 0 pour ma Mégane !

Publiez votre avis