Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Concept BB1 Peugeot

<< Retourner au Guide

La créativité au service de la liberté de mouvement

01_BB1_420
Avec le concept BB1, Peugeot n’hésite pas à bousculer les codes conventionnels et les frontières automobiles établies pour apporter une réponse inédite aux besoins de mobilité urbaine d’aujourd’hui et de demain.
Capable d’accueillir quatre personnes dans seulement 2,50 mètres de longueur, le concept BB1, véhicule 100 % électrique, réinvente l’automobile dans toutes ses dimensions : architecture, style, conception intérieure, conduite, connectivité, tout en respectant au maximum son environnement.
Véhiculant des valeurs de liberté, d’optimisme, voire “d’altruisme”, le concept BB1 est la promesse d’une nouvelle expérience de conduite.

Contexte

Dans un monde en mouvement , où le trafic urbain se densifie, où chacun cherche à gagner du temps et où l’environnement est plus que jamais devenu une priorité, les bureaux d’études rivalisent d’ingéniosité pour imaginer de multiples solutions pour le futur.
Pour répondre à ces attentes, Peugeot a développé une offre de mobilité d’une grande richesse. Chacun, selon son âge ou ses besoins du moment, peut ainsi trouver une réponse adéquate dans les gammes de cycles, de motocycles ou d’automobiles de la Marque au Lion.
Une réfl exion permanente et partagée sur les solutions de mobilité ont conduit les différentes entités responsables de ces gammes à un croisement des savoir-faire et des expériences créatives, pour donner naissance à des projets particulièrement originaux. En effet, la volonté de Peugeot est d’être, et de rester, un acteur de la mobilité globale et durable, avec une offre inventive, responsable et compétitive en deux, trois ou quatre roues.
Le concept BB1, dévoilé au 63e salon de Francfort, concrétise cette démarche en bousculant les frontières entre ces catégories tout en apportant en permanence plaisir de conduite renouvelé, expressivité, allure… Ce véhicule électrique ambitionne d’explorer des territoires automobiles nouveaux.
02_BB1_420

Texte et photos / © Peugeot

 


Un “rendement d’architecture” inédit

03_BB1_420
Le cahier des charges de la BB1 était de faire face à toutes les situations qui se posent aujourd’hui dans le quotidien des villes et donc de proposer un maximum de transformabilité, de compacité, de vivacité et de maniabilité (3,50 m de rayon de braquage).
Pour y parvenir, les équipes de Peugeot se sont lancé un véritable défi , jamais envisagé dans l’histoire automobile :
loger quatre personnes dans 2,50 m de longueur. Cette habitabilité record permet potentiellement une grande capacité de chargement, tandis que sa compacité “passe-partout” lui confère la faculté de se garer sur une micro place de parking, voire perpendiculairement au trottoir.
Pour répondre à ce challenge, l’organisation de l’habitacle s’inspire du monde des deux roues en termes d’ergonomie : le conducteur prend ainsi les commandes du véhicule en adoptant une nouvelle position de conduite, plus verticale, ce qui est notamment rendu possible par l’absence de pédalier au plancher. Le passager arrière se place en tandem derrière lui. Côté droit, les passagers avant et arrière adoptent la même position.
C’est grâce à cette configuration originale pour un véhicule à quatre roues que la BB1 permet un tel niveau de “rendement d’architecture”.
L’accès des occupants est facilité par l’ouverture inversée des portes, tandis que l’accès au coffre est réalisé par un hayon et un hobby. L’intérieur se transforme au gré des besoins pour offrir un volume de chargement allant de 160 litres (avec quatre occupants) à 855 litres (une seule personne à bord).

Un style en rupture

Le style du véhicule met en scène le volume intérieur et l’ergonomie de conduite. Avec des lignes projetées vers l’avant, laissant la part belle aux surfaces vitrées, des portes échancrées (pour le système de ventilation de l’habitacle), et des volumes de passages de roues très graphiques, la voiture traduit également, de l’extérieur, l’idée de “rupture” par rapport aux univers automobiles connus jusqu’alors.
Robuste et protecteur, l’ensemble est traité de façon très qualitative et technologique dans tous ses détails, à l’image des feux avant “full LED” intégrant chacun, à leur extrémité, une caméra de rétrovision.
Le toit est marqué par un double bossage qui, à l’instar de la RCZ, participe à l’habitabilité arrière du véhicule.
04_BB1_420

Texte et photos / © Peugeot

 


Une connectivité intuitive

05_BB1_420
Outre l’ouverture sur le monde extérieur induite par de larges surfaces vitrées, la BB1 joue également au maximum la carte de l’interactivité technologique.
L’écran couleur et le système audio du véhicule retranscrivent ainsi les fonctionnalités du “smartphone” de chacun : téléphonie, navigation, accès Internet, radio, MP3… il suffit de connecter l’appareil sur la prise USB, voire la prise 12 V si besoin est.
Universel et intuitif, ce système permet ainsi à la BB1 de se concentrer sur l’essentiel, sans superfl u d’équipements, en phase avec une nouvelle sérénité de conduite, mais aussi avec les objectifs de gain de poids.
De même, les caméras de rétrovision permettent-elles, en supprimant les rétroviseurs, d’optimiser la largeur du véhicule et d’améliorer son aérodynamique, tout en participant à l’ambiance high-tech de l’intérieur.
Deux oeuvres originales ont été crées pour le concept BB1 par l’artiste Michel Serviteur. Celles-ci imaginées pour le poste de conduite proposent un nouveau rapport au temps et à la vitesse.
Il s’agit, d’une part, d’une horloge qui fait vivre l’habitacle en associant une couleur à chaque moment de la journée. Le temps s’égrène au rythme de la lumière, pour plus de bien-être. D’autre part, d’une animation graphique qui pourrait se substituer au compteur de vitesse, laquelle trouve son équilibre à une vitesse réglementaire et se met en tension en cas de dépassement.
06_BB1_420
Texte et photos / © Peugeot

 


Un véhicule écologiquement vertueux…

07_BB1_420

… par sa motorisation électrique originale

Créative, la BB1 l’est également par son mode de propulsion électrique. En effet, ce concept est équipé d’ensembles moteurs-roues à l’arrière, étudiés avec Michelin. Cette implantation originale permet de maximiser le volume intérieur. S’inspirant de la réglementation des quadricycles, la puissance totale délivrée ne dépasse pas les 15 kW (20 ch), soit 7,5 kW par moteur, une puissance optimale compte tenu du poids du véhicule et de son caractère urbain.
Ses caractéristiques lui permettent une réactivité au démarrage de premier ordre (0 à 30 km/h en 2,8 s) et un bon niveau de reprises (30 à 60 km/h en 4 s), au profit d’un plaisir et d’une sécurité de conduite chères à la Marque.
Les batteries, de type lithium-ion, délivrent ainsi une puissance immédiatement disponible. Elles permettent une autonomie confortable de 120 km. Chacun des deux packs de batteries fournissant l’énergie aux deux moteurs respectifs est logé sous les blocs d’assise droit et gauche, ce qui évite tout impact sur l’habitabilité et l’espace de rangement. De plus, cette implantation entre les deux axes de roues avant et arrière est favorable au centrage des masses du véhicule, au bénéfi ce de sa stabilité, notamment lors de freinages appuyés.

… par sa structure novatricie et allégée

Les ingénieurs de la Marque sont également allés jusqu’à réinventer la façon de concevoir un véhicule. La BB1 est ainsi basée sur un châssis tubulaire spécifi quement réalisé avec Peugeot Motocycles. Il intègre l’ensemble des liaisons au sol du véhicule : la direction électrique, les trains roulants (des doubles triangles avant et arrière), les combinés ressort-amortisseurs, etc., pour conférer au véhicule un comportement routier en accord avec ses performances, sa vocation urbaine et avec un agrément de conduite et une sécurité active dignes d’une Peugeot.
La carrosserie est composée d’une cellule très légère, en carbone, conçue essentiellement pour assurer l’étanchéité de l’habitacle, ce qui ouvre potentiellement des perspectives en matière de personnalisation voire de diversité de silhouettes…
Au fi nal, la masse du véhicule ne dépasse pas les 600 kg, batteries comprises, ce qui permet de dimensionner l’ensemble de ses organes mécaniques au juste nécessaire, et d’entrer dans le cercle vertueux du gain de masse.
09_BB1_420

… par son concept altruiste

Grâce à sa propulsion électrique, BB1 est un véhicule respectueux de l’environnement par excellence puisqu’il n’émet aucun bruit agressif pour l’extérieur et, surtout, aucune émission polluante car il ne consomme pas de carburant fossile.
Mais cette éco-responsabilité ne se limite pas aux phases de roulage. En effet, à l’arrêt, grâce à la présence de cellules photovoltaïques sur le toit du véhicule, la ventilation de l’habitacle fonctionne en permanence dès lors qu’il y a de la lumière. Ceci permet deux fonctionnalités : une pré-ventilation de l’intérieur et, grâce à l’utilisation de fi ltres hautes performances et à charbon actif, la capture de particules polluantes et de poussières ultrafines (de l’ordre du μm).

… par l’utilisation de cellules photovoltaïques de nouvelle génération

Les cellules photovoltaïques de la BB1 utilisent une technologie de nouvelle génération, étudiée en partenariat avec la Fondation Ocean Vital. Souples (ce qui permet leur application sur des surfaces aussi complexes que le toit doublement bombé de la BB1), elles permettent un haut rendement, de l’ordre de 16 %, de l’énergie récupérée (en net progrès par rapport aux systèmes actuels) pour alimenter certains équipements automobiles.
La Fondation Ocean Vital, créée par le navigateur Raphaël Dinelli, oeuvre pour le développement de nouvelles technologies propres, dont le but est de préserver nos ressources naturelles et notre environnement. Dans le cadre de ce projet BB1, Peugeot et Ocean Vital ont signé une convention pour soutenir la recherche et le développement de nouvelles technologies dans le domaine des énergies renouvelables et ainsi encourager le développement de fi lières dans la recherche et l’industrie de “l’économie verte” en France.

L’histoire continue…

L’appellation “BB1” n’est pas la seule référence à l’histoire de la Marque et aux modèles “Bébé Peugeot” de 1905 et 1912…
Un concept de véhicule ultracompact, léger et électrique…
ceci n’est pas non plus sans rappeler la Peugeot VLV.
Construit entre 1941 et 1945 en 377 exemplaires, ce véhicule permettait de subvenir à certains besoins quotidiens en pleine période de restriction de la Seconde Guerre mondiale. Preuve que Peugeot a toujours su créer et adapter son offre de mobilité en fonction des périodes et des besoins. (Caractéristiques)
08_BB1_420
Septembre 2009

Texte et photos / © Peugeot


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Le Edge Concept De Ford
Peugeot RCZ
Peugeot 2008 Concept


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques