Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Honda Legend 32i-24 1992 : superbe !

<< Retourner au Guide

 

01_Honda_Legend_32i_24_420
L’une des premières initiatives de Honda lorsqu’il prit le contrôle du constructeur britannique Rover fut de mettre en chantier un projet commun de voiture de haut de gamme. Ce programme donna naissance à la Honda Legend, qui apparut en 1985, puis à la Rover 800.
Si la Legend connut un franc succès aux États-Unis, la clientèle européenne lui réserva un accueil plutôt mitigé, malgré ses caractéristiques intéressantes. Cette relative désaffection tient peut-être à des performances et une ligne trop proches de celles des Prelude ; celles-ci offrant des raffinements technologiques plus conformes à l’image de Honda.

 


Complètement
redessinée

03_Honda_Legend_32i_24_420
Lors du salon de Genève de mars 1991, Honda dévoilait une Legend de deuxième génération, complètement différente de l’ancienne ; plus grandes, plus spacieuses et plus performantes, les Legend 1992 ne conservent pratiquement aucun élément mécanique de la première génération et font appel aux technologies les plus avancées, découlant pour la plupart de l’expérience acquise en Formule 1. Elles bénéficient d’un nouveau moteur V6 de 3.2 litres, tout-alu, et de suspensions à double triangulation quiP leur donnent des performances et un niveau de sécurité les classant résolument parmi les grandes routières de luxe du type BMW Série 7 ou Mercedes Classe-S.
08_Honda_Legend_32i_24_150Pour réaliser un habitacle plus grand, mais également plus rigide, sans alourdir la voiture à l’excès, les ingénieurs de Honda ont conçu une coque mettant en oeuvre des techniques d’aviation : plate-forme en structure nid d’abeilles avec châssis auxiliaire en aluminium à l’avant. La carrosserie a bénéficié d’un important travail aérodynamique, tant pour maintenir la consommation à un niveau acceptable que pour réduire au minimum tous les bruits.
C’est ainsi, notamment, que toutes les portes sont de type "autoclave" et comportent des joints d’un type nouveau, en caoutchouc dur ce qui a conduit à équiper le coupé d’un système de "fermeture active" qui évite d’avoir à les claquer pour les fermer. De même, les moulures de pare-brise et de custode arrière sont monoblocs et dépourvues de joint, ce qui a permis d’obtenir une finition parfaite de l’affleurement des angles.
Par ailleurs, le moteur est désormais monté longitudinalement, au lieu de transversalement sur la première Legend. Cette disposition améliore la répartition des masses entre les trains avant et arrière (60/40) et a permis de dessiner un avant plus effilé.

 


Sécurité
renforcée

07_Honda_Legend_32i_24_420
L’amélioration de la sécurité passive a fait l’objet de recherches systématiques. Outre la rigidification de la plate-forme, l’habitacle bénéficie d’une structure en "cage", encadrée par d’importantes zones de déformation à l’avant et à l’arrière. Sur la berline, un renfort transversal est intégré sous la planche de bord, entre les montants du parebrise, et un autre relie à l’arrière les montants de custode. Toutes les structures verticales sont systématiquement reliées entre elles par des membrures dans le plancher et dans le pavillon.
Les portes ont également une structure considérablement plus résistante aux chocs, avec des panneaux en tôle de 0,85 mm (au lieu de 0,75 mm sur la précédente génération) et des renforts tubulaires. De plus, toutes les charnières des portes e du couvercle de coffre sont réalisées en acier forgé, de même que les crochets qui sont en outre chromés.

 


Suspensions
et freins

10_Honda_Legend_32i_24_150Les nouvelles suspensions utilisent un dispositif de triangles superposés, à l’avant comme à l’arrière. À l’avant, les trains sont fixés sur un châssis en aluminium, boulonné au châssis principal. La suspension avant comporte un triangle inférieur en "L" et un triangle supérieur en "A" relié au porte-fusée par un bras de jonction vertical. Les amortisseurs hydrauliques, à ressorts antirebond intégrés, et les ressorts hélicoïdaux progressifs sont reliés au triangle inférieur par une fourchette en "u" à travers laquelle passe le demi-arbre de transmission.
La chasse augmentée améliore les réactions en courbe, tandis que le déport des roues (réduit à 35 mm) minimise la transmission des vibrations dans la direction. Cette dernière est dotée d’un dispositif d’assistance régulé électroniquement en fonction de la résistance au glissement de la surface du sol.
La suspension arrière comporte deux bras de longueur différente, une jambe longitudinale et une barre stabilisatrice transversale elle est fixée sur un châssis auxiliaire en acier.
Les amortisseurs sont équipés du système de soupape progressive HPV (Honda Progressive Valve) et l’amplitude du débattement des suspensions a été sensiblement accrue. Par ailleurs, l’isolation de l’habitacle de la transmission des vibrations de roulement a fait l’objet d’une recherche poussée à l’aide d’un programme de calculs spécifiques NVH (Noise Vibration Harshness).
Le freinage de la Legend comporte quatre disques, dont deux disques ventilés de 280 mm à l’avant, avec des étriers bi-pistons permettant d’utiliser des plaquettes de plus grande surface. Il est équipé.en série du système antiblocage 3 voies Honda ALB de troisième génération. À noter que le frein de parking, commandé par une pédale, est confié à des tambours montés au centre des disques.

 


Puissance
et souplesse

02_Honda_Legend_32i_24_150Le nouveau moteur développé spécialement pour la Legend est un V6 à 90° de 3 206 cm3 qui développe 205 ch à 5 500 tr/mn, avec un couple atteignant 29,3 m.daN à 4 400 tr/mn. Ce moteur bénéficie de nombreuses technologies qui lui confèrent une remarquable souplesse. Tout d’abord, l’injection électronique multipoint Honda PGM-F1, associée à un allumage direct, bénéficie ici des progrès acquis en Formule 1, notamment un stabilisateur électronique de ralenti (EICV).
Chaque culasse, à 4 soupapes par cylindre, comporte un seul arbre à cames, creux. Celui-ci commande chaque soupape par l’intermédiaire d’un basculeur et d’un poussoir compact à commande hydraulique. La boîte mécanique à 5 rapports avant est accolée au moteur par un embrayage monodisque à commande hydraulique. Tout comme la boîte automatique, elle dispose de son radiateur de refroidissement individuel. À noter que le pignon de 2e de la boîte mécanique comporte une double bagua de synchro.

 


Des lignes
très pures

04_Honda_Legend_32i_24_420
Le pare-brise et la custode arrière très inclinés de la nouvelle Legend soulignent sa ligne élancée, caractérisée par les surfaces lisses et tendues d’une façon harmonieuse, depuis l’avant très plongeant jusqu’à la poupe ; celle-ci conserve l’allure de l’arrière du premier coupé Legend. Cette volonté de "lisser" la carrosserie a conduit à mettre au point des joints spéciaux pour les vitres latérales comme pour le pare-brise et la lunette arrière. La seule entorse à cette règle se trouve dans les poignées de portes, plus proéminentes, mais aussi plus pratiques que sur l’ancien modèle.
L’élimination systématique de toutes aspérités ou discontinuités de raccordement est parfaitement illustée par l’avant, tandis que les nouvelles jantes, de style "à rayons" contribuent à donner à la Legend un aspect cossu et élégant.

Équipement complet et luxueux

06_Honda_Legend_32i_24_150La Legend 1992 offre un ensemble de prestations tout à fait comparables à celles des plus prestigieuses berlines européennes, avec notamment : un clavier de commande des lève-vitres et des rétroviseurs, intégré dans l’avant relevé de l’accoudoir du conducteur, un siège conducteur à réglages électriques par commandes ergonomiques, des lave-phares puissants.

Moteur compact et performant

Le nouveau 6 cylindres en V à 900, de type "super-carré", est désormais monté longitudinalement. Ses culasses et son bloccylindres sont entièrement réalisés en alliage d’aluminium. On remarque, au premier coup d’oeil, son collecteur d’échappement à tubulures égales, placé entre les culasses, qui améliore considérablement la circulation des gaz. A sa sortie, une préchambre d’expansion contient le catalyseur, dont l’efficacité à froid se trouve ainsi nettement accrue, tandis que cette disposition a permis de réduire la longueur de la ligne d’échappement.

 


Qualité
sur toute
la ligne

05_Honda_Legend_32i_24_150Si le haut de l’habitacle est traité avec une grande sobriété, la partie inférieure est caractérisée d’un habillage deux tons les deux parties étant séparées par une ligne de boiserie qui égaye l’intérieur sans l’alourdir. Cette boiserie habille également la console centrale. Par ailleurs, les rangements sont bien pensés et pratiques.

Silencieuse et sûre

Par rapport à la précédente génération, pourtant déjà très confortable, la nouvelle Honda Legend s’avère en progrès très sensible. Le silence de roulement est impressionnant, à toutes les allures et sur tous types de chaussée. Mais c’est la sécurité active qui marque les avancées les plus nettes, avec un comportement très sain lorsqu’on se laisse aller à solliciter les capacités du nouveau moteur V6. Surtout, l’efficacité et l’endurance du freinage sont au-dessus de tout soupçon.

 

 


Spécifications
techniques

09_Honda_Legend_32i_24_420

Honda Legend berline V6 3.2i-24

Moteur Honda V6 3.2i-24, longitudinal avant
Alésage x Course 90 x 84 mm
Nombre de cylindres 6, en V à 900
Cylindrée 3 206 cm3
Distribution 1 ACT creux par rangée de cylindres, entraîné par courroie crantée
Construction culasse et bloc-cylindres en alliage d’aluminium
Nombre de soupapes 24
Taux de compression 9,6/1
Puissance maxi 205 oh à 5 500 tr/mn
Couple maxi 29,3 mdaN à 4 400 tr/mn
Alimentation injection électronique Honda PGM-F1
Allumage électronique direct
Boîte de vitesses Mécanique à 5 rapports AV, ou automatique Hondamatic à 4 rapports, à verrouillage automatique et programmation électronique ; circuit de lubrification à refroidissement séparé Transmission roues avant motrices
Trains AV et AR roues indépendantes, doubles triangles superposés avec bras de guidage longitudinal, stabilisateurs transversaux, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs hydrauliques coaxiaux
Freins à disques ventilés à l’AV, disques pleins à l’AR, double circuit diagonal, assisté, antiblocage ALB
Direction à crémaillère, assistance variable en fonction de la vitesse
Longueur x largeur 4 850 x 1 810 mm
Poids à vide boîte mécanique : 1 550 kg automatique : 1 570 kg
Pneumatiques 205/65 R 15
Consommation (norme CEE) à 90km/h : 8,31/100km à 120 km/h : 10,2 1/100 km cycle urbain : 12,4 1/100 km
Vitesse maxi 223 km/h
Accélération 0-100 km/h en 8,1 s



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Top 5 des véhicules les plus laids !
Top 5 des nouvelles voitures les plus sûres
Top 5 des véhicules interdits de circulation dans Paris


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques