Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Fiat Panda : le renouveau du constructeur italien

<< Retourner au Guide

 

Destinée à succéder à la 127, la Panda a été présentée par Fiat, lors de sa sortie en 1980, comme le premier modèle d’une nouvelle génération, qui devait s’enrichir ultérieurement de la Uno, de la Tipo, puis de la Tempra. La Panda se voulait à la fois rustique, économique (d’entretien comme d’utilisation) et plaisante à conduire. Sa conception tenait compte d’une fabrication très automatisée. Elle résulta d’une étroite collaboration entre Fiat et le studio Ital Desing. La Panda est une petite berline bicorps 3 portes à 4 places dont le concept n’est pas loin de rappelr celui de la R4, presque 20 ans plus tard. Une quinzaine d’année après l’an 2000 elle est encore largement présente sur le marché. Elle a été produite à plus de 5,5 millions d’unité entre 1980 et 2003.

 

PortesTransmission
Contrôlez que l’entourage de porte nest pas attaque par la rouille. Vérifiez aussi les soudures de charnières.Contrôlez qu’il n’y a pas de fuites au niveau des arbres de roue. La commande de boîte des premières Panda est assez dure.
01 Fiat Panda 430
MoteurAiles avant
Les moteurs à arbre à cames latéral ont connu certains problèmes du côté de le chaîne de distribution. Préférez les versions à moteur FIRE (après 1986).Vérifiez quelles ne sont pas attaquées per la rouille. Contrôlez état de a soudure des joints.

Le moteur de la Fiat Panda

02 Fiat Panda 200Le moteur utilisé sur les premières Fiat Panda était le 903 cm3 à.arbre à cames latéral directement hérité de la Fiat 127, disposé transversalement, à l’avant. Ce moteur assez robuste et un peu bruyant ne souffre que de deux maux principaux la chaîne de distribution se détend et risque de sauter des pignons, ce qui peut amener les soupapes à heurter les pistons avec les conséquences onéreuses que l’on imagine l’autre problème connu concerne là pompe à huile, qui s’use parfois prématurément, surtout si un filtre à huile non conforme est installé (ne disposant pas de clapet anti-retour).

 

Si le voyant d’alerte de pression d’huile s’éteint aussitôt après le démarrage, il n’y a aucun problème. Si ce n’est pas le cas, ou s’il y a un bruit de raclements, les roulements de sortie de vilebrequin sont vraisemblablement usés. Le moteur peut connaître aussi des problèmes de segmentation, ce qui se manifeste par de la fumée bleue à la sortie de l’échappement et par de la mayonnaise dans le bouchon de remplissage d’huile.

 

Ce moteur, monté sur la Panda 45 jusqu’en 1985, développait 45 ch à 5 600 tr/mn et offrait un couple de 6,7 mdaN à 3 000 tr/mn. Il permettait à la voiture d’atteindre 140 km/h. Sa rusticité n’en faisait pas un moteur très économique pour cette catégorie de véhicule. A partir de 1986, les Panda ont disposé du moteur très moderne FIRE (Fully Integrated Robotized Engine), dont la production est entièrement automatisée.

 

Il est proposé sur la Panda, en versions 750 cm3 et 999 cm3 (on le retrouve sur les Uno et sur les Lancia Y 10). Il s’agit d’un moteur à arbre à cames en tête, bénéficiant d’une culasse en alliage léger. Si l’allumage du 750 est classique, celui du FIRE 1 000 dispose d’un allumage électronique. Ces moteurs développent l’un 34 ch à 5 250 tr/mn et l’autre 45 ch à 5 000 tr/mn (50 ch à 5 500 tr/mn sur la Panda 4 x 4).

 

Les valeurs de couple sont respectivement de 5,4 mdaN à 3 000 tr/mn et de 7,8 mdaN à 2 750 tr/mn (sur la 4,x 4 il est de 7,7 mdaN à 3 000 tr/mn). Ils permettent à la voiture d’atteindre l’un 125 et l’autre 140 km/h. Les consommations restent en dessous des 5 1/100 km à 90 km/h.

 

Sous le capot
03 Fiat Panda 150Qu’il s’agisse du moteur hérité de la 127 ou du moteur FIRE, le groupe est disposé transversalement, position favorable à la traction avant. L’accessibilité est bonne, le faible encombrement du moteur permettant de disposer sans difficulté la roue de secours dans le compartiment moteur.

 


La transmission de la Fiat Panda

Les premières Panda disposaient à l’origine d’une boîte 4 vitesses ; le modèle "S", apparu fin 1982, avait une boîte 5. Actuellement les Panda 750 L et 1000 CL ont une boîte à 4 rapports et les Panda 1000 S et la 4 x 4 une boîte à 5 rapports. Une boîte "automatique" à variation continue a aussi été commercialisée. Sur les Panda de première génération, la boîte de vitesses est assez désagréable : il y a du jeu dans la commande, et l’on a vite fait de manquer une vitesse.

 

Si les rapports sont vraiment difficiles à passer, c’est vraisemblablement que les bagues en nylon de la commande de boîte sont usées. Elles sont assez faciles à remplacer. Sur les modèles équipés des moteurs FIRE, la commande de boîte a été modifiée et les passages de rapports sont plus faciles.

 

Si vous pouvez regarder sous la voiture, efforcez-vous de repérer les éventuelles fuites d’huile au niveau des arbres de roues. Les pièces à remplacer ne sont pas très onéreuses, mais elles nécessitent beaucoup de main-d’œuvre.

 

04 Fiat Panda 440


 

05 Fiat Panda CLX 440

La suspension de la Fiat Panda

Si dès les premières Panda on trouvait, à l’avant, des jambes de force McPherson, l’arrière était doté d’une suspension très rustique, formée de simples lames de ressort et d’amortisseurs télescopiques associés à un essieu rigide. Les Panda de deuxième génération à deux roues motrices disposent de la suspension arrière de la Lancia Y 10.

 

Cette suspension, appelée Omega en raison de la forme de l’essieu arrière, bénéficie de ressorts hélicoïdaux. Inspectez les structures McPherson et effectuez les tests habituels ; le remplacement des cartouches amortisseurs ne peut être entrepris que si l’on dispose du matériel spécialisé nécessaire à la compression des ressorts.

 

Le confort des Panda dotées de lames de ressort est en rapport avec la rusticité de la suspension. Il est très supérieur sur les versions disposant de l’essieu arrière Omega.

Les freins de la Fiat Panda

06 Fiat Panda 200Ils sont à disque à l’avant et à tambour à l’arrière ; seule la 4 x 4 bénéficie d’un servofrein. Les étriers ont parfois tendance à se bloquer. Effectuez les vérifications courantes d’efficacité et d’étanchéité.

 

Vérifiez que les disques ne sont pas rayés, défaut fréquent lorsqu’un étrier s’est bloqué par le passé. Un tel incident a pu entraîner l’usure des plaquettes jusqu’au métal, ce qui a endommagé le disque. Comme sur toutes les voitures légères dotées de freins à disque à l’avant, les tambours arrière travaillent très peu.

 

Il est difficile de les rénover après plusieurs années d’utilisation, d’où un coût de réparation élevé (l’ensemble devant être remplacé. Un débattement important de la pédale est normal ; il est dû au rattrapage d’usure automatique des freins arrière. Le frein à main est en général très efficace.


La carrosserie de la Fiat Panda

Comme bien des voitures italiennes de cette époque, les premières Fiat Panda souffrent de la corrosion ; il est donc prudent d’en examiner méthodiquement la carrosserie.

 

Contrôlez attentivement le tour du pavillon et celui des portières. La Panda a des charnières de porte extérieures si on ne les lubrifie pas périodiquement, elles peuvent rouiller et l’axe risque de casser. Inspectez aussi l’état des points de soudure des pentures. Faites de même pour tous les joints de la carrosserie.

 

Examinez les bas de caisse, car ils font partie de la structure et ils contribuent directement à la rigidité de la caisse. Inspectez aussi, sous la voiture, les supports de ressorts de suspension arrière, ainsi que les points d’ancrage supérieurs (doublures d’aile) des jambes de force Mcpherson.

 

Le revêtement antigravillonnage du seuil de portes des premières Panda a tendance à se décoller il doit dans ce cas impérativement être reconstitué, pour éviter les attaques de corrosion en bas de caisse.

 

Fiat Panda : une gamme resserrée
07 Fiat Panda 21008 Fiat Panda 210
À la différence de bien des concurrents, Fiat a misé, avec la Panda, sur une gamme réduite, très ciblée sur une clientèle choisie. En 1990, la Panda n’est proposée qu’en quatre versions une "base", à finition simplifiée, dotée du moteur 770 cm3 développant 34 ch à 5 250 tr/mn, la Panda 750 L (ci-dessus à gauche, la Panda 750 CL) ; un milieu de gamme, doté du moteur 999 cm3 de 45 ch à 5 000 fr/mn, en deux versions, l’une (1000 CL) à boîte 4 vitesses, l’autre à boîte 5 vitesses bénéficiant d’une finition plus soignée. Enfin, un haut de gamme, la Panda 4 x 4.

 


L’intérieur de la Fiat Panda

Les premières Panda disposaient d’habillages de sièges en tissu tendu sur des ressorts rappelant ceux des premières 2CV Citroën.

 

Non seulement le confort s’en ressent mais les sièges s’affaissent assez rapidement. L’intérieur de la Panda est assez dépouillé, comme le veut le style général de la voiture ; il a fait l’objet de nombreuses améliorations sur la seconde génération.

 

L’accès aux places arrière est facilité par la commande latérale d’inclinaison des dossiers. La 4 x 4 bénéficie d’un dispositif permettant de rabattre complètement la banquette arrière, sans aucun démontage. La planche de bord a été restylée.

 

Fiat Panda : un intérieur sobre
09 Fiat Panda 430
10 Fiat Panda 150L’intérieur de la Panda ne brille pas par le luxe, surtout dans ses premières versions. L’instrumentation est cependant correcte pour un modèle de cette catégorie. Un ettort a été tait sur les versions Super et sur les modèles récents. Un restyling de la planche de bord est intervenu en 1986.

La Fiat Panda 4x4

La Panda 4 x 4 a un pont arrière enclenchable par un levier, situé devant le frein à main. Sa transmission intégrale a été conçue par la firme autrichienne Steyr-Puch.

 

Elle dispose de deux différentiels supplémentaires ; un dans la boîte de vitesses et l’autre dans le pont arrière.

 

La voiture est assez robuste l’absence de porte-à-faux, sa maniabilité et sa légèreté en font, malgré sa faible puissance, un bon tout terrain et une voiture passe-partout.

 

Le 4 x 4 pour tous
11 Fiat Panda 430
12 Fiat Panda 150Depuis la disparition de la regrettée Citroen Mehari 4 x 4, il n’y avait plus de petit véhicule tout terrain léger accessible à tous. Bien mieux placée, côté prix, que la petite Citroën, la Panda 4 x 4 n’en offre pas moins des qualités de gravissement très satisfaisantes, et une légèreté qui permet de la tirer (au propre comme au figuré !) de bien des mauvais pas. Inutile de disposer d’un puissant treuil ; un simple tire-fort suffira, quand ce ne sont pas quatre bras musclés...

Fiat Panda : évolution de la Série I

13 Fiat Panda 440

 

Mars 1980 :présentation de la voiture avec le moteur de 903 cm3 à arbre à cames latéral, directement issu de la Fiat 127. La puissance du moteur (45 ch à 5 600 tr/mn) donne son nom au modèle : Panda 45. La voiture recevra également le bicylindre refroidi par air de 652 cm3 de la Fiat 126, développant 30 ch à 5 500 tr/mn (Panda 30) ainsi que le vieux moteur de 843 cm3 de la Fiat 850, développant 34 Ch à 5 600 tr/mn (Panda 34). Toutes ces versions ne sont disponibles qu’avec une boîte 4 vitesses et dans un niveau de finition unique.
Septembre 1981 :apparition de la Panda découvrable.
la Panda 45 Super est proposée avec la boîte 5 vitesses et un meilleur niveau d’équipement.
Juin 1983 :présentation de la Panda 4 x 4 avec une transmission intégrale étudiée conjointement par Fiat et Steyr-Puch. Son moteur est un 965 cm3 de 48 ch, d’origine Autobianchi.
Janvier 1986 :présentation de la nouvelle gamme Panda avec les moteurs FIRE à arbre à cames en tête de 750 et 999 cm3, disponibles chacun en deux niveaux de finition L/CL et CL/Super. La nouvelle suspension arrière est la même que celle de la Lancia Y 10. Le moteur FIRE 999 cm3 équipe désormais aussi la Panda 4x4, en version 50 ch.

 

Fiat logo 420

Photos : © Fiat



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Fiat Panda : le renouveau du constructeur italien
Fiat Panda
Fiat Panda (2012)


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques