Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Volkswagen Chico

<< Retourner au Guide
01_Wolkswagen_Chico_420
Le phénomène d’urbanisation intense qui marque la seconde moitié de ce siècle a généré, entre autres, de graves problèmes de mobilité, que seule la voiture individuelle pourrait résoudre dans tous les cas si elle ne générait elle-même de nombreuses nuisances ; ce qui conduit certaines autorités à les bannir des centres urbains.
Aussi les constructeurs automobiles ont ils accéléré leurs travaux sur les véhicules adaptés aux transports urbains individuels. Ces voitures doivent conjuguer des impératifs qui ont longtemps paru inconciliables : petite taille, mais habitabilité pour 3 ou 4 personnes et capacité à transporter les courses d’une famille pour une semaine ; vélocité permettant d’exploiter les axes à circulation fluide, mais haute sécurité aux chocs et aptitude à se faufiler dans des places de stationnement très exiguës n’émettant plus de gaz nocifs, et quasiment plus de bruit, mais pouvant tenir une moyenne soutenue sur une autoroute périurbaine. D’autres critères, mis en évidence plus récemment, concernent l’ergonomie du poste de conduite, pour assister le conducteur dans une navigation souvent difficile, sans distraire son attention d’une vigilance qui peut être mise à l’épreuve à tout instant.

 


Accueillante et attirante

02_Wolkswagen_Chico_420
La nécessité de combiner des dimensions extérieures réduites, du moins en largeur et longueur, et une habitabilité maximum, conduit tous les stylistes à dessiner des voitures relativement plus hautes que la moyenne. D’où des formes très arrondies, qui ont également un effet psychologique d’anti-agressivité et de convivialité. La Volkswagen Chico en constitue un exemple extrêmement achevé. Tout en restant une automobile, la Chico attire irrésistiblement les regards amicaux. Mais ceux qui l’utilisent sont avant tout les premiers à bénéficier de cette convivialité.
Car la Chico réunit un nombre impressionnant d’idées et d’astuces qui rendent son usage très pratique, tout en éliminant les nuisances liées à l’utilisation actuelle des voitures en zone urbaine dense. Toutefois, ces "rondeurs" ne présentent pas que des avantages elles escamotent au conducteur l’appréhension des contours de sa voiture.
Outre que cela multiplie les risques de petits accrochages, cette occultation des contours incitera un conducteur prudent à prendre de la marge pour faire un créneau, perdant ainsi l’avantage de la petite taille de son véhicule. Pour pallier cet inconvénient, les ingénieurs de VW ont intégré quatre capteurs à ultrasons dans les boucliers, qui déclenchent l’émission d’un bip-bip sonore lorsqu’ils se trouvent à environ 50 cm d’un obstacle ; la fréquence de ce signal s’accélère au fur et à mesure que cette distance diminue, pour devenir un son continu lorsqu’il ne reste plus que 15 cm de garde.

 


Les formes du confort

03_Wolkswagen_Chico_150En revanche, les formes arrondies de la Chico laissent présager une habitabilité étonnante. C’est bien le cas, pour un véhicule plus court qu’une VW Polo de 60 cm, avec à peu près la même largeur, mais une hauteur (1,48 m) supérieure à celle d’une Passat. Cette habitabilité bénéficie avant tout aux places avant, les deux places arrière étant plutôt prévues pour le transport occasionnel d’enfants. Les sièges avant sont surélevés de 50 mm au niveau des hanches, par rapport à ceux d’une Polo ou d’une Golf et ils bénéficient d’un réglage en hauteur, en sus des positionnements en inclinaison et profondeur.
Les dispositifs d’accrochage pour sièges spéciaux d’enfants sont prévus d’origine. Exploitant intelligemment la hauteur importante de la voiture, les ingénieurs de Volkswagen ont conçu un dispositif de charnières à 4 articulations qui permet d’associer les avantages des portes coulissantes à ceux des portes papillon. L’habitacle abrite de multiples rangements, rivalisant d’ingéniosité : tiroir sous les sièges avant, range-parapluie à côté du siège du conducteur, filet accroché à la banquette arrière.
Cet habitacle bénéficie d’une climatisation très étudiée, avec un filtrage poussé des poussières, des pollens et un filtre à charbon actif, que le conducteur peut mettre en service, par exemple lorsqu’il se trouve pris dans un encombrement sous un tunnel. De plus, il est prévu une option à toit muni de cellules solaires, qui fournissent l’énergie électrique nécessaire pour maintenir une température acceptable à l’intérieur de l’habitacle d’une Chico stationnant sous le plein soleil d’août.

 


Motorisation originale

06_Wolkswagen_Chico_420
Si les trains roulants de la Chico, ainsi que son système de freinage, restent dans le domaine du classique, le groupe motopropulseur constitue une synthèse de créativité. Il s’agit d’un système dit " hybride à l’arbre ", car composé de deux moteurs (un thermique et un électrique), pouvant être accouplés simultanément, ou séparément, à la transmission celle-ci comportant une classique boîte mécanique à 5 rapports AV. En fait, le moteur électrique asynchrone est monté à la place du volant du moteur thermique. Il s’agit d’un bicylindre tout bonnement constitué d’une moitié de moteur de Golf, équipé d’arbres d’équilibrage et d’une injection électronique séquentielle.
Le moteur électrique sert à démarrer ce bicylindre, qui vient épauler la traction électrique lorsque le conducteur accélère et lorsque la vitesse dépasse 60 km/h. La combinaison des deux embrayages à commande électronique permet au conducteur de conduire la Chico comme une voiture normale, sans pédale d’embrayage toutefois, et sans avoir se préoccuper du type de moteur utilisé à chaque instant.
Le moteur thermique dispose d’un réservoir de 20 litres, tandis que le moteur électrique est alimenté par une batterie d’accumulateurs nickel-hydrure, développée en coopération avec la société Varta. Pour une masse de seulement 45 kg, cette batterie donne à la Chico une autonomie de 20 km en traction électrique pure. De plus, ce type d’accumulateur (tension 72 V ; capacité nominale de 30 A/h), accepte une recharge rapide : il suffit de 15 mn pour lui restituer 80 % de sa capacité maximale.
Compte tenu des performances du nickel-hydrure, l’autonomie se trouve doublée par rapport à une batterie classique au plomb acide. La batterie est rechargée, via un hacheur électronique, soit à partir du secteur, soit avec l’électricité produite par le moteur électrique, travaillant alors en alternateur entraîné par le moteur thermique, ou encore en récupération au freinage.
Voiture expérimentale dévoilée au Salon de Francfort, Chico étonne, parce qu’avec toutes ces innovations elle semble bien plus crédible que les voitures actuelles, pour des automobilistes englués dans la circulation urbaine quotidienne.

 


Une silhouette nouvelle

10_Wolkswagen_Chico_420
La Chico préfigure la voiture urbaine de l’aube du IIIe millénaire. Les innovations qu’elle intègre ne concernent pas uniquement son système de propulsion hybride, mais également la conception de sa carrosserie, avec une porte latérale coulissante, ainsi que son style tout en rondeurs. Avec un Cx remarquable de 0,32, la Chico est très compacte (longueur analogue à celle d’une Mini), mais conserve une habitabilité importante, spécialement en hauteur. Voiture principalement conçue pour la circulation urbaine, elle peut emmener deux adultes et deux enfants.

Sécurité pour les enfants

05_Wolkswagen_Chico_150La sécurité des enfants a fait l’objet d’études poussées, afin d’offrir dans la Chico des solutions intégrées en série, qui ne pénalisent pas l’usage du véhicule par des adultes. C’est ainsi que le siège avant droit peut pivoter et se verrouiller face à l’arrière pour recevoir un enfant, ainsi placé en position de sécurité.
Rien n’empêcherait d’ailleurs un adulte de se placer ainsi, notamment pour faire face à l’enfant en bas âge assis sur un siège-baquet spécial placé sur la banquette arrière. Les appuietête AR masquent les points de fixation supérieurs pour ces sièges à bébés, dont le coussin de protection se fixe à l’aide de la ceinture trois points prévue à chacune des places arrière.

Cristaux liquides et collimateur

Le système d’affichage des informations au conducteur comporte deux écrans. Le premier, à cristaux liquides, est placé sous l’auvent, dans le tableau de bord ; il fournit les informations sur la marche du véhicule : vitesse, régime moteur, etc. Le second présente, par projection sur le pare-brise, les informations de guidage fournies par un système d’assistance à la navigation.
Ce projecteur utilise une couche holographique, intégrée dans le verre feuilleté du pare-brise, qui accroît considérablement la réflectivité de celui-ci à la lumière verte. Ainsi, les images envoyées vers le parebrise, en lumière verte, par un projecteur intégré derrière l’auvent du tableau de bord, sont-elles réfléchies vers l’oeil du conducteur. L’effet de collimation à l’infini, due à l’hologramme, superpose ces images avec celles du monde extérieur, telles que les perçoit le conducteur ; l’hologramme ne couvrant qu’une partie du pare-brise, devant le conducteur, afin d’éviter de perturber sa vision latérale (très importante pour la sécurité).

 


Pratique, sous un volume ramassé

07_Wolkswagen_Chico_150Le bloc moteur hybride, avec la transmission à deux embrayages et sa boîte à 5 rapports, est logé à l’avant, dans une capsule interchangeable (ci-dessus). Le circuit de refroidissement comporte un accumulateur de chaleur latente, qui maintient la température du moteur lorsqu’il est arrêté pendant un parcours urbain à vitesse réduite, permettant de conserver toute l’efficacité du catalyseur lorsque le moteur thermique redémarre.
De plus, le catalyseur est monté directement en sortie du collecteur d’échappement, afin de réduire sa durée d’efficacité réduite lors des démarrages à froid. Les batteries alimentant le moteur électrique sont logées dans un compartiment étanche placé sous le plancher du coffre à bagages.

Accessible "dans un mouchoir"

L’astucieuse conception du dispositif d’ouverture des portes, combinée à la hauteur du véhicule, autorise un accès aisé même lorsque la Chico se trouve garée très près d’un autre véhicule Ainsi, l’accès ou la sortie d’une Chico "coincée" contre une voiture garée très près ne pose-t-elle plus de problème et l’ouverture des portes ne risque pas de provoquer des dommages à la carrosserie de la voiture voisine.
Le pavillon de la voiture est fixé par des attaches-sauterelles, qui permet de "coiffer" la Chico de divers types de toits : plein classique, intégrant un panneau de cellules solaires, ou encore avec bâche à dégrafer. Sa coque, réalisée en matériaux composites sur une structure comportant divers renforts en acier, permet à la Chico de résister aux tests d’écrasement les plus sévères (crash américain à 56 km/h).

Une recherche de style

08_Wolkswagen_Chico_150Les stylistes de Volkswagen ont cherché à donner, par la forme de la Chico, l’image d’un véhicule automobile convivial et non agressif, afin de contribuer à renverser la tendance au rejet de l’automobile dans les concentrations urbaines. D’où ce style tout en rondeurs, qui offre également l’avantage de "mouler" une coque autour de ses occupants, en leur assurant la plus grande habitabilité possible, ainsi qu’une 09_Wolkswagen_Chico_150protection maximale contre les effets de collisions.
Cette conception pose cependant certains problèmes, car le conducteur n’arrive plus à estimer les contours de son véhicule, d’où des risques d’accrochages lors des manoeuvres de parking et en circulation très dense.

 


Spécifications techniques

04_Wolkswagen_Chico_420
Moteur thermique 2 cylindres, 4 temps
Cylindrée 636 cm3
Puissance maxi 34 ch (25 kW) à 6 000 tr/mn
Couple maxi 4,5 mdaN à 3 000 tr/mn
Alimentation injection électronique, avec régulation Lambda
Circuit de refroidissement à accumulateur de chaleur
Échappement à catalyseur
Moteur électrique type asynchrone Puissance maxi continue 6 kW
Batterie de marche au Ni-Cd 72 V/Ah
Transmission hybride 2 embrayages monodisques à sec, commandés automatiquement
Boîte de vitesses à 5 rapports AV
Suspension 4 roues indépendantes
Train AV à déport négatif autostabilisateur
Train AR à bras tirés, reliés par traverse
Freins disques à l’AV, tambours à ’AR double circuit assisté en diagonale
Pneumatiques à frottement réduit, 155/65 R 14
Direction à crémaillère
Longueur 3150mm
Largeur 1 600 mm
Hauteur 1 480 mm
Empattement 2 050 mm
Volume du coffre 60 à 600 litres
Poids à vide 785 kg
Charge utile 350 kg
Vitesse maxi théorique 131 km/h
Accélération 0-80 km/h en 19 s

 



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Volkswagen Golf
Volkswagen New Beetle
Volkswagen Golf Plus


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques