Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Audi Crosslane coupé

<< Retourner au Guide

L’Audi Crosslane coupé présenté en première au Mondial de l’automobile à Paris

Avec son véhicule conceptuel Audi crosslane coupé, Audi a ouvert une nouvelle voie en ce qui concerne le stylisme ainsi que le concept d’automobile et d’entraînement. La technique, la conception et le stylisme fusionnent et annoncent le langage stylistique des futurs modèles Q d’Audi.
01_Audi_crosslane_coupe_440
Avec sa carrosserie Space Frame multi-matériaux, le véhicule ouvre de nouvelles perspectives en ce qui concerne le poids, les coûts et le bilan énergétique global ; il s’agit de la dernière évolution de la construction ultralégère d’Audi.
Un entraînement hybride rechargeable novateur et efficient, basé sur un TFSI trois cylindres de 1,5 litre conçu à cet effet et sur deux moteurs électriques, fait référence avec sa consommation de 1,1 litre aux 100 km et des émissions de CO2 de 26 grammes au km seulement.
Le résultat : un véhicule citadin qui s’adresse aux clients jeunes et sportifs, notamment grâce à son toit amovible et aux services sur mesure regroupés sous le terme Audi connect.
Une conception d’avenir : la carrosserie Space Frame multi-matériaux
La carrosserie Space Frame multi-matériaux de l’Audi crosslane coupé est constituée de trois matériaux - l’aluminium ainsi que les composites renforcés aux fibres de carbone et aux fibres de verre. Le véhicule conceptuel pèse à vide – avec la grande batterie lithium-ion - 1390 kilogrammes.
Les profilés en aluminium forment une structure fermée et rigide entourant la cellule passagers. Des longerons passant sous le capot raccordent le cadre porteur de la calandre Singleframe, lui aussi réalisé en aluminium, avec la cellule passagers.
Les structures destinées à absorber l’énergie cinétique en cas de collision sont en composite aux fibres de carbone ; à l’intérieur de la cellule passagers, des structures porteuses sont réalisées dans le même matériau, à savoir les bas de caisse intérieurs, le tunnel central, le tablier et les traverses du plancher. Des pièces en composite aux fibres de verre avec renforts en composite aux fibres de carbone complètent la carrosserie.
Audi est convaincu que la carrosserie Space Frame multi-matériaux de haute intégration montre la voie de l’avenir. Son poids est proche de celui d’une carrosserie monolithique en composite aux fibres de carbone. En ce qui concerne le coût pour le client et le bilan énergétique total, elle offre également des avantages convaincants.


Novateur : l’entraînement hybride Dual-Mode

L’entraînement hybride rechargeable de l’Audi crosslane coupé, l’hybride Dual-Mode, est aussi novateur qu’efficient. Il se compose d’un moteur thermique, de deux moteurs électriques et d’une boîte à une vitesse ; la puissance totale s’élève à 130 kW (177 ch). L’Audi crosslane coupé accélère de zéro à 100 km/h en 8,6 secondes ; en mode électrique, l’accélération dure 9,8 secondes.
02_Audi_crosslane_coupe_440
La vitesse de pointe s’élève à 182 km/h. La consommation moyenne de carburant est de 1,1 litre aux 100 km seulement, les émissions de CO2 sont limitées à 26 grammes par km. La batterie lithium-ion d’une capacité de 17,4 kWh assure une autonomie de 86 km environ en mode électrique.
Le moteur thermique est un TFSI trois cylindres conçu spécialement à cet effet, d’une cylindrée de 1,5 litre ; il délivre une puissance de 95 kW (130 ch) et un couple de 200 Nm.
Le trois cylindres est raccordé au premier moteur électrique servant en première ligne de démarreur et d’alternateur. Sa puissance est de 50 kW (68 ch), son couple de 210 Nm.
La traction électrique est assurée par le second moteur électrique de 85 kW (116 ch) et 250 Nm. La boîte permet de coupler le moteur thermique et l’alternateur au reste de la chaîne cinématique via un engrenage à crabots.
L’entraînement hybride permet le fonctionnement en différents modes. À une vitesse inférieure à 55 km/h, l’entraînement est assuré par le deuxième moteur électrique, l’énergie nécessaire provient de la batterie. Le moteur thermique et l’alternateur (le premier moteur électrique) produisent l’énergie électrique nécessaire pour soutenir la batterie ou pour la remplacer lorsqu’elle est vide.
La conduite en mode électrique est possible jusqu’à une vitesse de 130 km/h.
À partir d’environ 55 km/h, il est possible de coupler le moteur thermique et l’alternateur avec la chaîne cinématique – en mode hybride, les moteurs peuvent être combinés pour optimiser le rendement et les performances. Au-delà de 130 km/h, l’entraînement est assuré en majeure partie par le trois cylindres ; en cas de besoin, le premier moteur électrique peut le seconder.
Le conducteur de l’Audi crosslane coupé peut choisir entre les réglages « cruise » et « race ». Le mode « cruise » privilégie la conduite électrique. Le passage des vitesses et le démarrage des moteurs sont imperceptibles pour le conducteur. Lorsque le moteur TFSI tourne, son régime est toujours adapté à la vitesse momentanée – sans effet d’élastique. En ville, le rendement élevé de la boîte confère une grande efficience à l’entraînement hybride Dual-Mode.


D’avenir : le design extérieur

L’Audi crosslane coupé 2+2 places mesure 4,21 mètres de long, 1,88 mètre de large et 1,51 mètre de haut ; l’empattement est de 2,56 mètres. Sa carrosserie caractéristique dégage une impression de puissance, tout en annonçant le langage styliste de la prochaine génération de modèles Q d’Audi.
03_Audi_crosslane_coupe_440
La calandre Singleframe, qui est subdivisée en plusieurs segments par des baguettes, prédomine à l’avant. Le cadre marqué est intégré à la carrosserie Space Frame multi-matériaux en tant qu’élément porteur. Cette solution symbolise la philosophie de l’Audi crosslane coupé : le concept, la technique et le stylisme fusionnent de manière inédite.
Les projecteurs de forme trapézoïdale mettent en oeuvre la technologie des matrices de diodes d’Audi. De petites diodes électroluminescentes dont chacune se commande séparément génèrent tous les faisceaux lumineux, leur positionnement précis est obtenu grâce à des microréflecteurs. Le pare-chocs comporte de grandes prises d’air aux surfaces lisses. Deux petites ouvertures dans le capot du moteur révèlent les longerons supérieurs en aluminium de la carrosserie Space Frame multi-matériaux.
Sur les côtés, ce sont les arêtes horizontales surmontant les roues qui prédominent. La partie vitrée, basse, se termine par un montant arrière fortement incliné, accentuant ainsi la ressemblance avec un coupé. Les portes descendent très bas, la carrosserie Space Frame rend possibles des bas de caisses très bas. À l’ouverture de la portière, les structures en aluminium de la carrosserie Space Frame multi-matériaux apparaissent.
Découpés en deux segments par le joint du capot arrière, les feux arrière reprennent la forme des projecteurs avant. Le pare-chocs, dont la partie inférieure est en composite aux fibres de carbone, comporte un diffuseur en aluminium remontant très haut. Le toit est composé de deux parties en composite aux fibres de carbone, il pèse à peine dix kilogrammes. Le conducteur et le passager avant peuvent le déverrouiller par simple pression d’une touche, le déboîter de la carrosserie et le ranger au-dessus du coffre.


Coulissant : le coffre à bagages

Le coffre à bagages forme un bac indépendant au sein de la structure de la carrosserie et est fixé aux dossiers de la banquette arrière, eux-mêmes indépendants des assises des sièges. Sur simple pression d’une touche, le tout avance électriquement de quelque 40 centimètres, amenant ainsi le toit dans sa position finale où il protège les bagages. En même temps, le plan situé sous le coffre à bagages devient accessible ; il comporte un rangement plat pour objets souillés ou mouillés.
04_Audi_crosslane_coupe_440
Le conducteur et le passager avant ont des sièges à réglage électrique avec appuie-tête intégrés, le châssis des sièges est en composite aux fibres de carbone.
La console centrale comporte un grand levier de sélection qui sort électriquement au démarrage et commande l’entraînement hybride. Des surfaces de commande pour les pouces situées sur les branches du volant permettent au conducteur de commander la plupart des fonctions. Les fonctions peuvent être commandées de manière tout aussi intuitive par le grand panneau tactile logé dans la console centrale.
Le tableau de bord bas est dirigé vers le conducteur. Les boutons de réglage de la climatisation comportent de petits affichages. Les affichages virtuels du combiné d’instruments peuvent commuter entre deux plans, un powermeter permet de visualiser les états de fonctionnement de l’entraînement.
L’Audi crosslane coupé offre, sous le terme générique Audi connect, de nouveaux services en ligne taillés sur mesure. Audi connect permet aux passagers de garder le contact avec la communauté virtuelle – via Twitter, Facebook ou en envoyant en ligne des photos et films réalisés en route. Un programme inédit, « Escape Manager », permet aux passagers d’évaluer et de commenter les itinéraires parcourus à l’intention de leurs contacts.


D’une géométrie claire : le design intérieur

Le design de l’intérieur reprend le langage stylistique de l’extérieur avec ses formes géométriques de base d’une grande clarté ; les caches des instruments et les grilles des diffuseurs, par exemple, sont eux aussi de forme trapézoïdale. Les joints étroits et les tôles bombées reflètent les normes de qualité sévères d’Audi.
05_Audi_crosslane_coupe_440
Dans l’Audi crosslane coupé, le matériau prédominant est le composite renforcé aux fibres de carbone, qui est décliné en différentes variantes. Sur le haut du combiné d’instruments, par exemple, les fibres de carbone sont toutes orientées dans la même direction, une nouveauté dans le secteur automobile. Les pièces en composite aux fibres de carbone sont parfois plus claires, parfois plus foncées selon le mode d’utilisation du vernis transparent.
Les éléments en aluminium diffèrent eux aussi selon leur utilisation. La plupart d’entre eux bénéficient d’un poli brillant, les diffuseurs situés sur le tableau de bord sont toutefois en alliage léger anodisé noir. Le plancher est réalisé en composite renforcé aux fibres de verre ; il englobe des surfaces d’un matériau inédit, dans lequel d’épaisses ficelles sont tissées avec des fils élastiques pour former un tapis robuste.
Les stylistes Audi ont également opté pour différentes qualités de cuir. La qualité prédominante est un cuir semi-aniline souple. Il est mis en valeur par des éléments contrastants en cuir Velvet noir. Sa surface robuste et un peu rêche rappelle le daim.
06_Audi_crosslane_coupe_440

Audi_logo_440

Texte et photos : © Audi


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Renault Mégane Coupé Cabriolet
Audi A1
Audi Crosslane coupé


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques