Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Porsche Panamera S

<< Retourner au Guide

 

Concept de la Porsche Panamera S

03_Panamera_S_420

Caractère de la Porsche Panamera S

Elle a du caractère, cela ne fait aucun doute. Elle se distingue de s autres berlines haut de gamme : c’est une sportive, cela se voit. Elle affiche la signature Porsche et le sigle S. Qui aurait pu imaginer que le segment Premium allait être bousculé par une telle dynamique ?
De l’extérieur, la nouvelle Panamera S se reconnaît aux lamelles doubles des prises d’air latérales du bouclier avant. Elles sont noires – tout comme le diffuseur arrière. Autre trait caractéristique : les sorties d’échappement doubles de forme ronde. Les jantes « Panamera S » de 18 pouces laissent entrevoir les étriers de frein couleur aluminium.

11_Panamera_S_150

Côté puissance, la nouvelle Panamera S abrite sous son capot un moteur V8 atmosphérique de 4,8 litres de cylindrée.Il développe 400 ch (294 kW) et un couple de 500 Nm. Pour transmettre cette puissance sur le train arrière, il est assisté par une boîte mécanique à 6 rapports. Le châssis avec suspension à ressort hélicoïdaux bénéficie du Porsche Active Suspension Management (PASM) de série.
Côté intérieur, l’habitacle offre 4 places, un espace généreux et beaucoup de personnalité. Les sièges chauffants et la climatisation automatique sont d’origine. Les assises et les bandes latérales des sièges, les poignées de porte ainsi que les accoudoirs des portières et de la console centrale sont habillés de cuir estampé. Le levier/sélecteur de vitesse et la couronne du volant sont en cuir lisse. Le fond de compteur du compte-tours est de couleur aluminium, les baguettes décoratives en noir brillant.

21_Panamera_S_150

Différents packs optionnels vous permettront de personnaliser votre Panamera S. Parmi ces packs, nous vous proposons des Packs Cuir et Cuir naturel, unis ou bicolores, des Packs Carbone et Aluminium ou des Packs Bois dans les essences Ronce de Noyer ou Tinéo, pour n’en citer que deux.
En version d’origine, la nouvelle Panamera S est équipée du système audio CDR-31 avec écran couleur 7 pouces à commande tactile. Si vous le souhaitez, vous pourrez opter pour des systèmes haute fidélité comme le BOSE® Surround Sound-System ou le High-End Surround Sound-System de la marque Burmester®.
Et ce n’est qu’un premier pas dans la personnalisation de votre Panamera S.

Le desing extérieur de la Porsche Panamera S

12_Panamera_S_150

Lors de sa conception, nous n’avons pas cherché à jouer les apprentis-rêveurs, nous nous en sommes tenus aux réalités. Réfléchir autrement n’aurait eu pour nous aucun sens, et n’aurait certainement pas abouti à une Porsche 4 places.
A quoi reconnaît-on l’ADN Porsche ? A ses proportions et à sa silhouette. Tous les modèles parlent le même langage des formes. Les ailes sont plus hautes que le capot avant. A l’arrière, elles sont plus musclées. Une Porsche a toujours de la « carrure ».
Le design de la nouvelle Panamera répond à l’ensemble de ces critères. Il affiche à la fois son dynamisme, mais sans ostentation, et son élégance, mais sans trop en faire. Ses 5 mètres de long y sont pour beaucoup. Les yeux, les épaules, la poupe – résolument Porsche. On remarquera notamment les sorties d’air latérales en aval des roues avant, qui évoquent la Carrera GT.
Le résultat : une silhouette intemporelle, un habitacle spacieux et d’excellentes valeurs aérodynamiques avec un Cx de 0,29 pour les Panamera S et 4S contre 0,30 pour la Turbo.
Une silhouette d’ensemble basse, large et plutôt allongée – les proportions d’une voiture de sport, tout simplement. Un visage qui ne laisse pas indifférent. En montant à bord, l’espace surprend. Mais nous en parlerons plus tard.Les phares Bi-Xénon, intégrés dans des blocs optiques typiquement Porsche, font partie des dotations de série. Ils sont complétés sur la Panamera Turbo par un système d’éclairage adaptatif.
Autre signe distinctif des modèles Panamera : les feux de position et de jour à DEL.
Le dessin des jantes ne laisse aucun doute. Il affirme d’emblée la sportivité. Fines et légères, elles ne passent pas inaperçues. Leur dimension généreuse, de 18 à 20 pouces, laisse entrevoir les freins. Un autre témoignage de leur tempérament sportif.
Le hayon équipé d’une grande lunette en verre offre une large ouverture, avec un grand confort de chargement et un accès facile aux bagages. Si vous le souhaitez, nous pourrons équiper votre Panamera d’un hayon automatique avec préréglage de la hauteur d’ouverture.
L’aileron intégré dans le hayon constitue certainement la caractéristique la plus marquante de la poupe. Il se déploie à partir de 90 km/h. Jusque-là, rien de nouveau. Sur la Panamera Turbo, l’aileron se départage et déploie des extensions à droite et à gauche. Il devient nettement plus large – pour procurer encore d’avantage d’appui aérodynamique sur le train arrière. À partir d’une vitesse de 205 km/h, l’aileron de tous les modèles se redresse à la verticale, assurant ainsi un contact optimal avec la route et une stabilité dynamique maximale à vitesse élevée.
Le design caractéristique des nouveaux modèles Panamera laisse une large place à la personnalisation. Avec au total 17 teintes extérieures, la palette est très riche. Ainsi, vous pourrez choisir entre 2 teintes unies, 10 teintes métallisées, 5 teintes spéciales et un grand nombre d’autres options.
Un design évident qui ne laisse planer aucun doute. C’est une Porsche.

Le design intérieur de la Porsche Panamera S

13_Panamera_S_150

Faire de longs et confortables trajets, sans oublier la sportivité. Voyage d’affaire, voyage d’agrément ou simple trajet quotidien, tout est possible. Mais différent de ce que vous avez pu connaître par le passé.
Le premier contact avec la nouvelle Panamera est impressionnant. En montant à bord, votre regard se pose d’emblée sur la console centrale montante. Vous admirez les 4 sièges individuels et l’espace généreux à l’arrière, avec une belle hauteur sous pavillon et suffisamment d’espace au niveau des jambes pour accueillir toutes les morphologies, sans pour autant limiter la liberté de mouvement.
Le contact est à gauche du volant – comme sur toutes les Porsche. Comment pourrait-il en être autrement ? Le tableau de bord avec son compte-tours au centre et son écran couleur de 4,8 pouces offre une lisibilité optimale.
Les 4 sièges individuels offrent un grand confort et un très bon maintien latéral. La ventilation des sièges est proposée en option, en association avec les sièges chauffants. Autre particularité : l’option Sièges Confort à réglage électrique pour l’arrière.
Pourquoi avoir choisi 4 sièges individuels ? Parce que nos attentes en terme de maintien sont très élevées et que seul ce type de siège peut assurer un maintien optimal sur les trajets les plus sinueux. De ce fait, la place centrale typique d’une banquette arrière a été supprimée et remplacée par la console centrale.
Même le travail peut devenir un plaisir à l’arrière de la Panamera. Les différents équipements et packs optionnels vous permettront d’aménager l’espace arrière à votre guise. Ainsi, vous pourrez opter pour une large console centrale, le vitrage arrière fumé ou le Pack Luminosité arrière, pour n’en citer que quelques-uns.
La Panamera offre de nombreuses possibilités de personnalisation avec notamment 6 teintes intérieures et 4 teintes bicolores, ou encore différents packs optionnels incluant des éléments en bois précieux, en carbone ou en aluminium.
La nouvelle Panamera est bien plus qu’une berline sportive 4 places. Son coffre en est aussi la preuve. Sous son grand hayon, elle accueillera facilement les bagages de 4 personnes et pourra loger 4 valises de la gamme Porsche Design Driver’s Selection, par exemple.

01_Panamera_S_420


 

Motorisation (Options clés) de la Porsche Panamera S

02_Panamera_S_420

Porsche Doppelkupplung (PDK)

La boîte de vitesse PDK à 7 rapports est une dotation d’origine sur les modèles Panamera 4S et Panamera Turbo. Elle est en option pour la Panamera S. Elle s’utilise en mode manuel ou automatique. Le passage des rapports est ultrarapide et sans coupure de puissance. L’étagement des 6 premiers rapports est sportif – la vitesse de pointe est atteinte en 6e. La 7e est un rapport long qui autorise une nouvelle baisse de la consommation.
La boîte PDK se compose de 2 boîtes intégrées dans un même carter. Comme 2 boîtes nécessitent 2 embrayages, la boîte PDK est conçue avec deux embrayages. Ce double embrayage relie les deux sous-boîtes via 2 arbres de commande indépendants (l’arbre 1 tourne à l’intérieur de l’arbre 2, évidé à cet effet), qui transmettent le couple moteur en alternance, sans coupure de puissance.
Ainsi, la force du moteur est toujours transmise par l’une des sous-boîtes et son embrayage, le rapport directement supérieur étant « en attente », prêt à être activé dans la seconde sous-boîte. Pendant que le couple moteur se transmet par l’intermédiaire de celui des deux embrayages qui se ferme, l’ouverture du deuxième permet la présélection d’un rapport adapté sur l’autre boîte. Les changements de vitesse s’effectuent en quelques millièmes de seconde.
L’embrayage 1 commande la première sous-boîte pour les rapports impairs (1, 3, 5, 7). L’embrayage 2 commande la deuxième sous-boîte pour les rapports pairs (2, 4, 6) et la marche arrière. Le rapport engagé est affiché au tableau de bord.
Avantage de la boîte PDK : un confort de conduite élevé et des changements de rapports ultrarapides sans rupture de couple, pour une nette amélioration des accélérations. Vous bénéficiez d’un plus grand agrément de conduite avec une dynamique et une agilité accrues. En fonction du programme choisi (touche « Sport » activée ou désactivée), le changement des rapports varie de très confortable à très sportif.

19_Panamera_S_150

L’excellent rendement du moteur et la présence d’un 7e rapport plus long favorisent une plus grande sobriété et une réduction des émissions par rapport à celles obtenues avec une boîte mécanique.
Associée aux packs optionnels Sport Chrono Plus dédié à la Panamera S et la Panamera 4S ou Sport Chrono Turbo, la boîte PDK propose une fonction « Launch Control ». Cette dernière favorise les accélérations départ arrêté et rend le passage des rapports plus dynamique en mode automatique. En mode manuel, le passage des rapports est encore plus rapide.
La boîte PDK combine ainsi sportivité, efficacité et confort. Une conduite résolument Porsche dans le segment des berlines haut de gamme.
Le volant PDK et le sélecteur PDK
Associé à la boîte PDK, le volant sport à 3 branches d’origine possède deux commandes ergonomiques. Une petite pression avec le pouce et la boîte PDK passe le rapport supérieur. Pour rétrograder, il suffit de tirer la commande vers soi avec l’index, et le tour est joué. Vous pouvez utiliser indifféremment la main gauche ou droite.
Même lorsque le levier est en position automatique, vous pouvez passer les rapports manuellement à l’aide des commandes situées sur le volant, pour optimiser les manœuvres de dépassement, par exemple. Au bout de 8 secondes, le système repasse en mode automatique.
En option, un volant multifonction peut se substituer au volant d’origine.
Le sélecteur PDK permet également de passer les rapports manuellement. Il s’utilise très facilement et suit la même logique que les commandes sur le volant sport PDK : une légère poussée vers l’avant pour passer le rapport supérieur, une légère pression en arrière pour rétrograder.

La conception allégée de la Porsche Panamera S

Les adeptes de berlines de luxe ne semblent avoir qu’une seule préoccupation : la chasse au bruit dans l’habitacle. Ne pas entendre le son du moteur. Et vous ? Quelle importance attachez-vous au moteur ? La question ne se pose même pas. Comme nous, cette sonorité vous stimule. Elle confirme clairement la filiation des nouveaux modèles Panamera.
Et l’environnement dans tout cela ? Ici, ce sont les faits qui comptent, avec des moteurs à haut rendement et une consommation en baisse. Des performances élevées tout en réduisant les besoins énergétiques et les rejets de CO2.
Et ce notamment grâce à une conception allégée. Les moteurs en alliage léger des modèles Panamera S et Panamera Turbo possèdent respectivement des pistons en aluminium moulé et en aluminium forgé. Les culasses monobloc et le carter de vilebrequin de type closed-deck sont en aluminium. Le carter et les canaux de refroidissement autour des cylindres forment ainsi un ensemble clos. Les moteurs y gagnent en légèreté et en rigidité. Avantage : une consommation en baisse et une durée de vie élevée.

L’injection directe d’essence (DFI) de la Porsche Panamera S

Au millième de seconde près, ce système injecte le carburant directement dans la chambre de combustion grâce à des injecteurs à commande électromagnétique, et ce à une pression de 120 bars.
Les angles du jet et du cône d’injection ont été optimisés en fonction des valeurs de couple, de puissance, de consommation et d’émissions.
Le mélange de carburant est ainsi plus homogène et rend la combustion plus efficace. Le système de double injection intervient jusqu’à 3 500 tr/min. Ceci permet aux catalyseurs de monter en température plus rapidement lors des démarrages à froid et garantit par ailleurs un couple plus important dans les plages de charge élevée. Le mélange étant injecté directement dans le cylindre, le refroidissement de la chambre de combustion s’en trouve amélioré. Il est ainsi possible d’augmenter le taux de compression et d’obtenir plus de puissance par un meilleur rendement des moteurs. Le système de gestion électronique du moteur ajuste l’injection en fonction de la puissance demandée. Des sondes lambda stéréo contrôlent les émissions. Vous préservez au mieux l’environnement.

La fonction Stop-Start de la Porsche Panamera S

A l’arrêt : le silence. Lorsque la voiture est immobilisée, à un feu rouge par exemple, le moteur est arrêté tant que vous maintenez un léger appui sur la pédale de frein. Dès que vous relâchez la pédale le frein, la fonction Stop-Start redémarre le moteur. Résultat : vous consommez moins.
Avantage : vous ne changez pas votre façon de conduire. La coupure du moteur n’a aucune incidence sur les systèmes audio et de communication. La climatisation maintient la température préréglée. Le moteur redémarre lorsque vous souhaitez augmenter la température ou la ventilation.
La fonction Stop-Start peut être activée et désactivée à l’aide d’une touche. Elle est automatiquement déconnectée lorsque la température extérieure est très élevée, lorsque la batterie est faible ou lorsque vous gravissez une pente très raide.
Le démarreur a été adapté à ces sollicitations élevées. L’état de charge et le vieillissement de la batterie sont contrôlés en permanence.*


 

Châssis (Options clés) de la Porsche Panamera S

04_Panamera_S_420

Porsche Active Suspension Management (PASM)

Le PASM est un système électronique qui ajuste la force d’amortissement, de manière permanente et active, en fonction du profil de la route et du type de conduite.
La régulation stabilise la carrosserie. Elle traduit une logique de pilotage visant à minimiser les mouvements de la caisse et à assurer un confort élevé sur les 4 places.
Comment fonctionne le PASM ? Le conducteur choisit entre 3 programmes : « Confort », « Sport » ou « Sport Plus ». Des capteurs détectent les mouvements de carrosserie – par exemple lors de fortes accélérations, de freinages appuyés ou de conduite sur revêtements irréguliers – ainsi que les données correspondant à l’accélération transversale, à l’angle de braquage, à la pression de freinage et au couple moteur. Le boîtier de commande calcule alors les conditions de conduite et régule l’amortissement en fonction du mode choisi.
Pour des raisons de sécurité, le PASM reste activé en permanence et s’adapte automatiquement aux conditions de conduite perçues. Si le conducteur est en mode « Confort » et adopte une conduite sportive plus dynamique, le système durcit automatiquement le réglage tout en restant dans le profil sportif confortable pour améliorer la stabilité et la sécurité.
Si, en revanche, le conducteur conduit en mode « Sport » ou « Sport Plus » et aborde un revêtement irrégulier, le PASM intervient aussitôt et assouplit légèrement le réglage de l’amortissement dans la plage sportive ferme. Lorsque le revêtement redevient normal, il permute sur le réglage initial.
Tout cela semble très compliqué. Il suffit pourtant d’un simple appui sur une touche et le tour est joué. Le résultat est sensible : une stabilité accrue, un confort plus élevé et des performances maximisées.

Porsche Dynamic Chassis Control (PDCC)

La stabilité d’une Porsche est excellente. Son comportement sportif et sa tenue de route précise. Cela, vous le saviez déjà.
Cependant, pour renforcer encore la sportivité et la tenue de route tout en augmentant le confort, tous les modèles Panamera peuvent recevoir en option le système Porsche Dynamic Chassis Control (PDCC) avec blocage de différentiel arrière à commande électronique.
Le PDCC est un système de stabilisation active des mouvements de roulis qui enregistre ces mouvements dès l’abord d’une courbe, afin de les réduire au maximum. Il limite en outre le tangage de la voiture.
Le système repose sur des stabilisateurs actifs placés sur les trains avant et arrière. Ils génèrent les résistances adéquates pour contrer le roulis de la caisse en fonction de l’accélération transversale et des changements de direction.
Le blocage de différentiel arrière à commande électronique corrige si nécessaire la motricité des roues arrière sur revêtements irréguliers et en accélération en courbe, tout en réduisant les réactions dues aux changements d’appui, notamment en conduite rapide dans les virages.
Pour vous, cela se traduit par une stabilité transversale élevée (stabilisation de la caisse), une motricité optimale, une agilité remarquable quelle que soit la vitesse – avec une précision exemplaire et un équilibre parfait en changement d’appui.
Ainsi, le système PDCC avec blocage de différentiel arrière à commande électronique établit de nouvelles références en termes de performances et de confort, sans oublier le plaisir de conduite.

Le Pack Sport Chrono Plus de la Porsche Panamera S

En option, la Panamera S peut recevoir le Pack Sport Chrono Plus (uniquement en association avec le Porsche Communication Management – PCM) qui permet un réglage encore plus sportif du châssis et du moteur – pour votre plus grand plaisir.
Il regroupe le chronomètre à affichages numérique et analogique, la touche « Sport Plus » ainsi que l’affichage des performances dans le PCM.
Le mode « Sport Plus » est activé via la touche « Sport Plus ». Le calculateur de la gestion moteur rend le moteur plus incisif. Le régulateur du régime moteur intervient plus tardivement.
Le Porsche Active Suspension Management (PASM) d’origine passe également en mode « Sport Plus ». L’amortissement devient plus ferme, l’agilité et l’adhérence augmentent. La suspension pneumatique adaptative optionnelle (de série sur la Panamera Turbo) bascule sur le niveau surbaissé et adopte un réglage plus ferme.
En mode « Sport Plus », l’intervention du PSM est retardée, favorisant une meilleure dynamique longitudinale et transversale. Les virages se négocient plus facilement : le PSM autorise une conduite plus sportive au freinage en entrée de courbe comme en accélération en sortie de courbe, notamment à de faibles vitesses – pour un plus grand plaisir de conduite.
Lorsque la fonction PSM est déconnectée, le mode « Sport Plus » accroît encore l’agilité de la voiture. Pour votre sécurité, le système reste toujours en éveil pour intervenir automatiquement si les deux roues avant atteignent des valeurs exigeant une intervention de l’ABS.
Autre élément clé du Pack Sport Chrono Plus : le chronomètre sur le tableau de bord avec affichage analogique des heures, des minutes et des secondes. Les dixièmes et les centièmes de seconde sont affichés à l’écran. Le chronomètre peut également afficher l’heure actuelle. Pour afficher, mémoriser et évaluer les temps au tour, le Porsche Communication Management (PCM) se dote également d’une fonction d’affichage des performances.
Cette fonction permet d’afficher le temps de conduite total, le nombre de tours effectués sur le parcours actuel ainsi que le nombre de tours total et les temps réalisés. Elle indique également les meilleurs temps réalisés ainsi que l’autonomie du réservoir. Une fonction parfaitement utile au quotidien. Évaluez vos trajets quotidiens pour vous rendre au travail ou définissez des parcours de référence – et redécouvrez vos circuits préférés.
En association avec la boîte Porsche Doppelkupplung (PDK), en option sur la Panamera S et de série sur la Panamera 4S, le Pack Sport Chrono Plus propose des fonctions supplémentaires.
En mode « Sport Plus », le temps de passage des rapports est plus court, pour toujours plus de sportivité. En mode automatique, à la moindre décélération – même à régime élevé – une fonction de rétrogradage enclenche automatiquement le rapport inférieur. En mode manuel, le passage des rapports est plus rapide, plus dynamique.
Autre particularité : la fonction « Launch Control ». Elle favorise les accélérations départ arrêté. Le principe est le suivant : placez le sélecteur sur la position « D » ou « M » et pressez la touche « Sport Plus ». Enfoncez la pédale de frein avec le pied gauche tout en accélérant à fond avec le pied droit. Le régime moteur monte à environ 5 500 tr/min et l’embrayage adhère légèrement. Le message « Launch Control activé » s’affiche sur le tableau de bord. Relâchez la pédale de frein – et entrez dans la 4e dimension. L’effet est immédiat.

Le Pack Sport Chrono Turbo de la Porsche Panamera S

Un seul principe prévaut pour la Panamera Turbo : toujours plus de puissance. Une règle qui s’applique également au Pack Sport Chrono Turbo, disponible en option. Comprenant l’ensemble des fonctions proposées par le Pack Sport Chrono Plus, il s’enrichit d’une nouvelle fonction. Appelée « Overboost », elle pousse à son comble la notion Turbo.
De quoi s’agit-il ? En pleine accélération, touche « Sport » ou « Sport Plus » activée, cette fonction augmente la pression de suralimentation jusqu’à 10 % pendant un temps limité. La surpression engendre un couple supplémentaire. Au lieu de 700 Nm, le moteur délivre un court instant jusqu’à 770 Nm. Le bonheur.

La suspension pneumatique adaptative de la Porsche Panamera S

La nouvelle Panamera Turbo bénéficie en version d’origine d’une suspension pneumatique adaptative associée au PASM. Ce système combiné améliore tant la dynamique que le confort. Il est disponible en option pour les modèles Panamera S et Panamera 4S.
La suspension pneumatique adaptative comprend la régulation de l’assiette et de la hauteur de caisse ainsi que le réglage de la suspension.
La régulation de l’assiette assure au véhicule un comportement stable, indépendamment de la répartition de la charge. La fonction de régulation de la hauteur de caisse permet de surélever le niveau du véhicule de 20 mm afin de minimiser le risque de talonnage. Lorsque le mode « Sport Plus » est activé, le système bascule automatiquement sur le niveau surbaissé (- 25 mm). La réduction simultanée du volume d’air de la suspension pneumatique permet un réglage plus ferme de la suspension. Résultat : un châssis sport par simple appui sur un bouton.
Niveau surélevé
20 mm au-dessus du niveau normal du véhicule. Ce mode peut être activé pour franchir des revêtements très accidentés (chemins de terre, rampes ou accès de garage). Au-delà d’une vitesse de 30 km/h, il y a abaissement automatique au niveau normal.
Niveau normal
Hauteur de base du véhicule avec une garde au sol maximale de 144 mm selon DIN à vide.
Niveau surbaissé
25 mm en dessous du niveau normal, garde au sol maximale de 119 mm. En mode « Sport Plus », le système sélectionne le niveau surbaissé et un réglage plus ferme de la suspension, afin d’assurer une tenue de route optimale en conduite sportive.


 

Sécurité (Options clés) de la Porsche Panamera S

05_Panamera_S_420

Porsche Stability Managment (PSM)

D’origine, tous les nouveaux modèles Panamera sont équipés du Porsche Stability Management évolué (PSM) – un système de régulation automatique de la stabilité dynamique du véhicule. Des capteurs évaluent de façon permanente la direction, la vitesse de lacet ainsi que l’accélération transversale du véhicule. Ces données permettent de calculer la trajectoire réelle du véhicule. Au moindre écart, le système réagit par un freinage individuel des roues pour maintenir le cap.
Accouplé aux fonctions intégrées ABD (différentiel automatique de freinage), ASR (antipatinage) et MSR (régulation du couple moteur), le PSM améliore également la motricité en accélération sur revêtements irréguliers. L’agilité est alors optimale.
En mode « Sport Plus », le PSM associé au Pack Sport Chrono Plus optionnel se fait plus discret et retarde la régulation – laissant ainsi une marge supplémentaire aux conducteurs plus sportifs.
Pour les conducteurs en quête de sensations fortes, la fonction PSM peut être désactivée. En cas de freinage appuyé avec une régulation ABS sur au moins l’une des roues avant (sur les deux roues avant si le mode « Sport Plus » est enclenché), elle est réactivée automatiquement pour votre sécurité. Les fonctions ABS et ABD restent toutefois activées en permanence. Le préremplissage du circuit de freinage et l’assistance au freinage, les deux fonctions supplémentaires du PSM évolué, augmentent encore la sécurité active.
En cas de relâchement brusque de la pédale d’accélérateur, le PSM prépare les freins par un préremplissage du circuit de freinage. Les plaquettes se rapprochent alors des disques pour que la puissance de freinage maximale soit atteinte plus rapidement en cas de coup de frein. Les distances de freinage sont réduites.
En cas de freinage d’urgence, la fonction d’assistance au freinage permet de délivrer aussitôt la puissance nécessaire pour une décélération maximale.
Conclusion : le PSM offre une stabilité et une sécurité accrues pour une agilité exceptionnelle. Typiquement Porsche.

Porsche Ceramic Composite Brake (PCCB)

Sur les nouveaux modèles Panamera, nous vous proposons en option un système de freinage déjà largement testé avec succès en sollicitation intense sur circuit : le Porsche Ceramic Composite Brake (PCCB). Il est uniquement disponible pour les modèles Panamera S et 4S équipés de jantes 19 pouces et plus, et pour la Panamera Turbo chaussée de jantes « RS Spyder Design » de 20 pouces.
Les disques de frein ajourés du système PCCB affichent, sur les modèles Panamera S et Panamera 4S, un diamètre de 390 mm à l’avant et de 350 mm à l’arrière, contre respectivement 410 et 350 mm sur la Panamera Turbo. Ils offrent ainsi une performance de freinage élevée. Ils sont fabriqués à base de fibres de carbone et spécialement traités sous vide au nitrure de silicium, à des températures avoisinant 1 700 °C. Résultat : par rapport à des disques de frein en fonte, ces disques gagnent en dureté ainsi qu’en fiabilité à haute température.
Leur faible coefficient de dilatation thermique évite les déformations lors des sollicitations extrêmes. Par ailleurs, les disques en céramique ne sont soumis à aucune corrosion et assurent un meilleur amortissement acoustique.
L’utilisation d’étriers monobloc en aluminium, peints en jaune, à 6 pistons à l’avant et à 4 pistons à l’arrière permet d’assurer une pression de freinage élevée et surtout constante en décélération. Les freins répondent ainsi de façon rapide et précise au moindre appui sur la pédale.
Lors des sollicitations extrêmes, toutes les conditions sont donc réunies pour obtenir une distance de freinage plus courte. La sécurité du freinage est par ailleurs renforcée par la hau



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Porsche Panamera 4S
Porsche Panamera Turbo
Porsche Panamera S Hybrid


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques