Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Peugeot 508

<< Retourner au Guide

 

Peugeot 508 : l’exigence au service de l’émotion

01_508_420

Qualité, pureté, efficience… la Peugeot 508 incarne l’expression nouvelle de la Marque dans le segment des grandes routières.
La 508 allie exigence et émotion avec :

  • ses technologies de nouvelle génération, e-HDi et HYbrid4 ;
  • son allure épurée, statutaire et dynamique ;
  • sa qualité perçue et son agrément de vie à bord ;
  • son expérience de conduite unique, issue du savoir-faire de la Marque.

Avec la 508, Peugeot poursuit son offensive internationale : elle sera produite en France pour le marché européen, puis en Chine pour le premier marché automobile mondial.
Déclinée en deux silhouettes, berline et SW, la 508 sera commercialisée en Europe début 2011.

Une offre tournée vers l’avenir

Avec la 508, Peugeot réaffirme sa présence et ses ambitions sur l’un de ses territoires historiques, celui des grandes routières.
Chacun des modèles de la lignée des “40X” et “50X ” a su marquer, en effet, son époque depuis plusieurs décennies : par le style, le comportement routier, la polyvalence, la robustesse…
La 508 entend proposer une offre moderne, tournée vers l’avenir, située au coeur des aspirations d’une clientèle qui a beaucoup évolué : exigeante, dynamique et responsable. Cette offre est constituée de deux silhouettes complémentaires : une berline (d’une longueur de 4,79 m) et une SW (4,81 m).
Pour réussir, la 508 s’est imprégnée, pour chaque étape de sa conception et dans chaque domaine, de mots clés incontournables tels que qualité, pureté et efficience, au bénéfice de l’émotion, en faisant appel à tous les sens de ses utilisateurs.

Pureté stylistique

Guidé par la recherche de volumes parfaitement équilibrés et épurés, le style de la 508 suggère un véhicule “taillé dans la masse”, reflétant les notions d’élégance, de robustesse et de qualité de réalisation.
À l’avant, la 508 dévoile l’évolution des codes esthétiques de la Marque, initiée par le concept SR1, avec une “bouche” unique, qui devient “flottante”, et des projecteurs félins particulièrement travaillés dans leur expression visuelle, à l’image de ses “canons à LED” visibles de jour comme de nuit.
De même, à l’arrière, trois griffes rouges, saillantes, masquent trois rangées de LED sur la berline. La SW s’inspire, quant à elle, du thème d’une “crosse”, avec un bandeau rouge qui s’illumine lorsque les feux arrière sont activés.

Agrément de vie à bord de très haut niveau

16_508_420

Le style simple et épuré de la planche de bord, les matériaux utilisés, la finition soignée, la durabilité étudiée, les technologies proposées (“vision tête haute” en couleur, climatisation quadri-zone, accès et démarrage “mains libres”) contribuent à l’ambiance haut de gamme de l’habitacle.
Chaque passager bénéficie d’un traitement privilégié grâce notamment à l’excellente habitabilité de la voiture. Sur la SW, cet agrément de vie à bord est décuplé par le gigantesque toit panoramique en verre.
Le coffre se veut également pratique et logeable, avec un volume généreux de 545 l en eau (515 dm3 selon la norme VDA) pour la berline et 660 l en eau (560 dm3 VDA) pour la SW. En rabattant les dossiers, fractionnables d’un seul geste, pour former un plancher plat, ce volume atteint 1 581 l en eau (1 381 dm3 VDA) pour la berline et 1 865 l (1 598 dm3 VDA) en SW.

Efficience environnementale

L’efficacité environnementale a été prise en compte dès le début du projet avec, en premier lieu, l’optimisation de l’aérodynamique (avec un Cx à partir de 0,25 et un SCx de 0,58 !) et la réduction de la masse par rapport à la 407 (malgré l’accroissement des dimensions et des prestations).
Côté mécanique, la 508 bénéficie de moteurs affichant des puissances de 82 à 150 kW (112 à 204 ch). Chacun d’entre eux se positionne particulièrement bien dans sa catégorie en termes de consommation et de rejet de CO2, mais aussi en termes de performance et de brio.
Cette gamme, qui débutera à 109 g/km de CO2 avec le nouveau système e-HDi, intégrera, à terme, la technologie HYbrid4, avec son potentiel de147 kW (200 ch), 4 roues motrices… à partir de 99 g/km de CO2 seulement.
Couronnant l’offre 508 à son lancement, le nouveau 
2.2 l HDi FAP de 150 kW (204 ch) permet d’atteindre des performances dignes d’un V6 diesel, tout en réduisant son empreinte environnementale de plus de 30 % !

Émotion dynamique

L’émotion, avec la 508, s’exprime également au travers du plaisir de conduite, cher à la Marque.
La 508 se déclinera ainsi avec deux types de liaisons au sol : un nouveau train avant pseudo-McPherson pour le “coeur de gamme” – au bénéfice d’une synthèse de haut niveau entre confort et tenue de route –, et un train avant à double triangle à pivot découplé sur la version “GT”, pour un comportement routier très dynamique, en phase avec les performances du 
2.2 l HDi FAP de 204 ch.

02_508_420

 

Peugeot 508 : genèse : des choix efficients

03_508_420

L’écoute de l’évolution de la clientèle

À partir de la riche expérience de Peugeot dans le domaine des véhicules routiers dits de “gamme supérieure” (dénommé segment M2 en interne), la Marque, comme sur chacune des générations précédentes, a d’abord suivi les attentes de la clientèle de ce segment.
En Europe, cette clientèle est constituée aux deux tiers de véhicules de flottes d’entreprises, souvent utilisés en tant que véhicules de fonction. Une clientèle active, impliquée, expérimentée, en recherche de modernité et de statut mais sans ostentation, attachée à certaines valeurs et consciente de ses responsabilités.
Ces acheteurs aspirent de plus en plus à des voitures logeables, intemporelles et performantes. Performantes par leur brio, mais aussi et surtout, par leur maîtrise de la consommation de carburant. Une voiture qui devra leur permettre, bien sûr, d’effectuer confortablement et facilement de longs trajets, tout en leur garantissant une fiabilité irréprochable.

Un rendement d’architecture optimisé

17_508_420

Dès l’origine du projet, les choix techniques structurant le projet “W2” (son nom de code interne) ont été orientés sur la base de la plate-forme 3 du Groupe PSA pour obtenir un “rendement d’architecture” particulièrement efficace avec :

  • un empattement long (+ 9,2 cm par rapport à la 407), pour une habitabilité très généreuse pour les passagers arrière ;
  • des choix techniques permettant un porte-à-faux avant réduit (- 4,3 cm par rapport à la 407) et un porte-à-faux arrière plus long, au bénéfice de meilleures proportions stylistiques et de la praticité au quotidien (avec un volume de coffre significativement supérieur) ;
  • des dimensions, notamment la largeur et la hauteur, permettant une optimisation de l’aérodynamique.

Aérodynamique optimisée, poids maîtrisé

L’aérodynamique, de même que la réduction de la masse, ont fait partie des priorités dès le début du projet, pour permettre, à la base, le meilleur bilan environnemental possible.
La 508 affiche ainsi d’excellentes valeurs de Cx et SCx pour son segment : les meilleures versions affichent un SCx de 0,58 (Cx de 0,25) en berline et 0,6 1 (Cx de 0,26) pour la SW, soit parmi les meilleures valeurs du segment pour chaque silhouette.
De même, une véritable “chasse au surpoids” a engendré, au final, une “spirale vertueuse », au bénéfice de la maîtrise de la consommation, mais aussi de la sécurité passive et des performances dynamiques de la voiture. Ainsi, à motorisation comparable, la 508 affiche 25 kg de moins que la 407 pour la berline, et 45 kg de moins pour la SW, une performance eu égard à sa taille (en augmentation de 10,1 cm pour la berline et 4,8 cm pour le SW).

La sualité : valeur fondamentale

La qualité est un autre élément fondateur du cahier des charges de la 508. Il en découle une recherche permanente et à tous les niveaux de la meilleure qualité possible avec :

  • des choix techniques guidés par l’obtention d’une durabilité maximale, avec la volonté de posséder un véhicule qui reste “neuf” le plus longtemps possible ;
  • des finitions de haut niveau, visibles à l’extérieur et à l’intérieur, avec un habitacle haut de gamme très valorisant pour les passagers ;
  • la réalisation d’un plan de roulage de 2 millions de kilomètres en conditions réelles avant le lancement.

Au final, la 508 entend franchir une nouvelle étape en termes de qualité de réalisation, dans la suite des derniers produits lancés, déjà très bien perçus en la matière. L’une des conséquences directes souhaitées par cette politique est d’abaisser le “coût total de possession”, un facteur déterminant dans l’achat d’un véhicule de ce segment, notamment pour les flottes d’entreprises.

04_508_420

Peugeot 508 : un style statuaire, dynamique et intemporel

05_508_420

Un volume “taillé dans la masse”

Le dessin de la 508 est guidé par la recherche permanente de volumes parfaitement équilibrés et épurés.
Les lignes des berlines et SW s’enchaînent ainsi harmonieusement, sans coupure, sans cassure, sans fioriture, du bout du capot jusqu’au coffre. Tout élément ostentatoire ou rapporté est banni (pas de gicleurs d’essuie-glaces, pas d’antennes visibles…) : les surfaces sont affleurantes, et les jeux entre chaque élément ont été précisément définis pour obtenir une qualité d’assemblage optimale.
L’ensemble suggère ainsi un véhicule “taillé dans la masse”, sublimant les notions d’élégance, de fluidité, de qualité de réalisation.

Évolution des codes esthétiques de la marque

À l’avant, la 508 dévoile l’évolution des codes esthétiques du génome de la Marque, réinterprétés à l’image des idées distillées au travers des derniers concept-cars (notamment SR1). Cette identité visuelle, forte et toujours reconnaissable, suggère encore davantage de force, de raffinement et de modernité technologique.
À l’extrémité du long capot en aluminium, le nouveau Lion prend naturellement sa place au creux d’un embouti qui lui sert d’écrin. Sous celui-ci, la “bouche” unique, caractéristique, prend ici une nouvelle dimension. Elle amorce ainsi la thématique d’une calandre qui tend à devenir “flottante”, car semblant se détacher de la carrosserie. Cet effet est issu du jonc de chrome qui en ceint le pourtour et qui s’estompe sous le “nez de capot”, pour laisser apparaître le nom de “Peugeot” en toutes lettres.

Le regard félin des projecteurs a également fait l’objet de toutes les attentions des stylistes. Leur masque intérieur mêle les surfaces chromées et satinées. Sur les versions équipées de feux bi-xénon directionnels, des “canons à LED” sont implantés, sertis chacun de sept diodes électroluminescentes.
Ceci permet une reconnaissance visuelle immédiate de la voiture, de loin sur la route, de jour comme de nuit. Les projecteurs halogènes ne sont pas en reste puisqu’ils adoptent une nouvelle technologie “Neo ”, performante et compacte, intégrant un jeu de lentilles suggérant visuellement des pupilles de félin.

Un profil équilibré

Les flancs de la voiture sont également volontairement épurés, rehaussés par le contour des surfaces vitrées en chrome satiné (décliné selon les versions). Ce vitrage latéral semble visuellement reposer sur une section de flanc sculptée, qui constitue, en outre, un véritable défi industriel : une ligne de caisse, modelée en creux, vient épauler tout le profil du véhicule pour lui conférer une alliance inédite entre puissance et élégance.
La SW affiche également ses lignes simples et dynamiques, des lignes qui se nourrissent, sous certains aspects, d’un esprit “shooting break”, en chutant vers un arrière bien posé sur ses hanches. Enchassant le gigantesque toit panoramique en verre (1,62 m2) dans la continuité du pare-brise, les barres de toit profilées en aluminium semblent fusionner avec la carrosserie, rehaussant l’exclusivité de la voiture.

L’arrière, simple et technique

Sur la berline, toute la partie arrière est dessinée dans le même volume, avec un coffre parfaitement affleurant au pare-chocs, de même que les deux sorties d’échappement latérales sur la version “GT”, pour une impression de fluidité, de force et de maîtrise décuplée. Un jonc de chrome horizontal est encastré sur la malle pour animer la partie arrière, en parallèle au liseret chromé positionné en bas du diffuseur, qui “assoit” visuellement la poupe de la voiture.
Une identité visuelle caractéristique de l’univers historique de Peugeot est également particulièrement marquée à l’arrière des deux silhouettes. Sur la berline, trois griffes rouges, saillantes, masquent trois rangées de 6 LED signant visuellement le véhicule de nuit. Sur la SW, on retrouve le thème d’une “crosse” avec un bandeau rouge qui s’illumine lorsque les feux sont activés.

06_508_420

 

Peugeot 508 : un intérieur riche en sensations

07_508_420

Un style intérieur moderne et haut de gamme

Le style de la planche de bord s’appuie fortement sur les éléments évoqués par le design extérieur du véhicule : qualité, pureté, élégance… Le dessin minimise les jeux entre les différentes pièces qui composent la planche, aidé notamment par une façade centrale multiplexée dont la technologie permet de s’affranchir des traditionnelles contraintes d’équipements de taille “iso”.
Les matériaux utilisés, la finition soignée et la durabilité étudiée, contribuent à l’éveil des sens de ses passagers : la texture du haut de planche de bord, les différents décors, la console centrale noir laqué, les touches de chrome satiné… l’ensemble inspire le raffinement, la technicité, et ce, sans ostentation.

Des équipements technologiques utiles et valorisants

Cet univers automobile très valorisant sait marier noblesse et technologie avec des équipements high-tech qui participent aux sensations délivrées au conducteur et aux passagers.
Head up Display - affichage tête haute - en couleur (avec rappel de la consigne de navigation), climatisation quadri-zone, “assistance feux de route”, accès et démarrage “mains libres”, frein de stationnement électrique automatique, massage lombaire électrique du conducteur, nouvelle télématique, offre hi-fi JBL avec voie centrale…, en option ou en série selon les niveaux, ces systèmes viennent accentuer l’exclusivité de la 508.
Sur la SW, l’agrément de vie à bord est décuplé par le gigantesque toit panoramique en verre permettant aux passagers de profiter pleinement de la luminosité et de la visibilité sur le monde extérieur.

 

15_508_420

Une acoustique de référence

Cette ambiance est également particulièrement travaillée en matière d’acoustique et de confort vibratoire. Par exemple, en traquant le bruit à la source (“encapsulage ” acoustique des groupes motopropulseurs), le silence à bord se veut référent, tout en participant à la réduction de la masse du véhicule.
Pare-brise acoustique de série (pour filtrer les bruits extérieurs), cales de trains roulants hydro-élastiques (réduisant la remontée des bruits et des vibrations provenant de la route), batteur actif de train avant sur la version 2.2 l HDi FAP 147 kW (pour réduire les vibrations du moteur)… tout cela participe au confort feutré de l’habitacle, digne du segment supérieur.

Pratique et généreux au quotidien

En termes de praticité, le choix d’une architecture particulièrement efficiente permet une habitabilité et un coffre très généreux.
Chaque passager bénéficie d’un traitement spécifique, avec un espace généreux couplé à des équipements dédiés (climatisation quadri-zone au bénéfice des passagers arrière, nez de coussin réglable pour le conducteur et son passager avant…). Les cotes d’habitabilité sont, ainsi, dignes de celles de la 607, c’est-à-dire en très nette amélioration par rapport à la 407 (5,3 cm de plus pour la distance entre les genoux du passager arrière et le siège avant). Ainsi, deux personnes de 1,93 m pourront confortablement s’installer l’une derrière l’autre.
Le coffre de la berline s’ouvre grâce à un volet auto-éjectable (par appui sur le plip, sur un bouton de la planche de bord, ou sur le “0” du badge extérieur de la 508), tandis que le volet de la SW peut être motorisé.
Le compartiment à bagages se révèle à la fois pratique (solides crochets, filet de coffre, logement de triangle de signalisation…), logeable (avec des formes bien parallèlépipédiques) et surtout, très généreux.
Le volume de la 508 atteint, en effet, 545 l en eau (515 dm3 selon la norme VDA) pour la berline et 660 l en eau (560 dm3 VDA) pour la SW– soit respectivement 108 et 112 dm3 VDA de plus que les 407 berline et SW. En rabattant les dossiers, fractionnables en 2/3-1/3 d’un seul geste (avec commandes dédiées dans le coffre de la SW), l’espace ainsi dégagé par ce plancher plat atteint, respectivement pour la berline et la SW, 1 581 l en eau (1 381 dm3 VDA) et 1 865 l (1 598 dm3 VDA).
Ces volumes intègrent les rangements sous tapis de coffre, un espace traité qualitativement, comme le reste du coffre, de 48 l en eau (42 dm3 VDA).
En outre, le tapis rigide de la SW peut se replier de façon à compartimenter le coffre et accéder plus facilement à ces rangements. De même, le tendelet à enrouleur, solide et pratique, se manipule aisément.

08_508_420

 

Peugeot 508 : efficience des motorisations

09_508_420

La gamme de groupes motopropulseurs

Le poids, l’aérodynamique, et, bien sûr, le savoir-faire et l’innovation technologique du Groupe en matière de motorisations, diesel HDi FAP comme essence VTi et THP, sont des éléments permettant à la gamme 508 de se positionner d’emblée parmi les leaders du segment, et ce, dans chaque catégorie de puissance.
Gamme 508 diesel HDi FAP :

  • 1.6 l e-HDi FAP 82 kW (112 ch), 285 Nm(1), boîte pilotée à 6 vitesses (BMP6) ; CO2 : 109 g/km(2) ;
  • 1.6 l HDi FAP 82 kW (112 ch), 254 Nm(1), boîte manuelle à 5 vitesses ; CO2 : 124 g/km ;
  • 2.0 l HDi FAP 103 kW (140 ch), 340 Nm(1), boîte manuelle à 6 vitesses ; CO2 : 125 g/km ;
  • 2.0 l HDi FAP 120 kW (163 ch), 340 Nm, boîte automatique à 6 vitesses ; CO2 : 149 g/km(3) ;
  • 2.2 l HDi FAP 150 kW (204 ch), 450 Nm, boîte automatique à 6 vitesses ; CO2 : 150 g/km.

Gamme 508 essence :

  • 1.6 l VTi 88 kW (120 ch) ; 160 Nm, boîte pilotée à 6 vitesses (BMP6) ; CO2 : 144 g/km(3) ;
  • 1.6 l THP 115 kW (156 ch) ; 240 Nm, boîte manuelle à 6 vitesses ; CO2 : 149 g/km ;
  • 1.6 l THP 115 kW (156 ch) ; 240 Nm, boîte automatique à 6 vitesses ; CO2 : 164 g/km(3).

La technologie e-HDi : agrément et performance

La 508 est le véhicule qui inaugure la technologie e-HDi pour la Marque, un STOP & START de nouvelle génération. Rapide, efficace et silencieux, l’e-HDi permet de conjuguer maîtrise de la consommation et des émissions de CO2 (jusqu’à -15 % en ville) avec, fait nouveau pour ce genre de système, un maximum d’agrément d’utilisation. Il est associé au moteur 1.6 l HDi FAP accouplé à la BMP6 (boîte manuelle pilotée à six rapports) afin qu’un maximum de clients puissent bénéficier de la consommation de carburant la plus maîtrisée possible. Disponible au lancement avec une consommation mixte de 4,4 l/100 km pour 115 g/km seulement, cette 508 1.6 l e-HDi FAP passera sous la barre des 110 g/km courant 2011, avec 4,2 l/100 km, grâce notamment à l’apparition de volets d’entrée d’air pilotés.
(1) Valeur avec overboost.
(2) 115 g/km au lancement puis 109 g/km à l’été 2011.
(3) Lancement printemps 2011.
N.B. : valeur CO2 pour la berline.

Le nouveau 2.2 L HDi FAP BVA6 : Puissance, brio et sobriété

Un nouveau 2.2 l HDi FAP de 150 kW (204 ch), doté d’un couple maximal de 450 Nm à 2 000 tr/min, vient couronner la gamme 508 sur une version “GT”, dotée de liaisons au sol et d’une finition spécifiques.
Grâce à son contenu technologique (turbine du turbocompresseur allégée en titane, optimisation des frottements, VoltControl, injecteurs piézo-électriques à huit trous, chambres de combustion optimisée…) mais aussi grâce à l’évolution de la boîte de vitesses automatique à six rapports (une nouvelle AM6), ce groupe motopropulseur développe des performances supérieures à l’ancien V6 2.7 l HDi sur 407, avec un brio amélioré, tout en affichant une consommation et des rejets de CO2 en net retrait : - 33 %, avec un CO2 de 150 g/km, contre 223 g/km sur une 407 V6 HDi, c’est-à-dire 73 g de moins !

HYbrid4 : la technologie Peugeot du futur dans la gamme 508

Dès 2012, l’année suivant le lancement commercial de 508, la technologie HYbrid4 sera introduite au sein de sa gamme. Avec un moteur thermique diesel HDi à l’avant et un moteur électrique à l’arrière, cette technologie permet une puissance potentielle de 147 kW (200 ch), quatre roues motrices “by wire”, ainsi qu’une véritable rupture en termes de consommation et de CO2. Avec des émissions de 99 g/km pour objectif, la 508 alliera, plus que jamais, l’émotion de conduite à l’exigence du respect de l’environnement.

 

10_508_420

 

Peugeot 508 : des sensations de conduite “made by Peugeot”

10_508_420

Deux types de liaisons au sol au sein de la gamme 508

407, 406... Peugeot, particulièrement dans ce segment, a toujours fait figure de référence incontournable en termes de comportement routier et, de ce fait, de plaisir de conduite.
Avec la 508, la Marque est allée très loin dans le typage de ce comportement, avec une gamme pouvant recevoir deux types de liaisons au sol.
Un tout nouveau train avant pseudo-McPherson a ainsi été développé sur la plate-forme 3 pour servir les 508 “coeur de gamme”.
La 508 offre ici une nouvelle synthèse, de haut niveau, entre tenue de route et confort. En termes de confort, en effet, le niveau d’attente de la clientèle “M2” s’est considérablement élevé ces dernières années.
Ce choix technique est un autre exemple du cercle vertueux enclenché par les efforts de réduction de la masse : ce train avant entraîne ainsi un gain de 12 kg par rapport à celui de la 407.
La 508 “GT” utilise, quant à elle, un train avant à double triangle à pivot découplé. La double triangulation et le découplage des fonctions de pompage et de braquage lui confèrent une tenue de caisse et une précision de conduite de très haut niveau.
Ce choix est réalisé en cohérence avec le potentiel de performance du moteur 2.2 l HDi FAP 150 kW (204 ch), et avec les attentes d’une catégorie de clientèle particulièrement exigeante vis-à-vis des capacités dynamiques de ses voitures.
À l’arrière, l’ensemble de la gamme dispose d’un train arrière multibras. Il est conçu pour garantir une grande efficacité et assurer un maximum de précision et de filtrage, en découplant les efforts longitudinaux et transversaux.

Une direction et un freinage adaptés

La direction électro-hydraulique, de type pignon-crémaillère, permet une adaptation permanente de l’effort à fournir, et facilite les manoeuvres à basses vitesses. Elle se veut conforme au savoir-faire de la Marque, précise et informative, tout en correspondant aux deux typages, plus ou moins directifs : “coeur de gamme” ou “GT”, en fonction des attentes de chacune de ces deux clientèles.
Le freinage est dimensionné à la hauteur du dynamisme de chaque 508, avec des étriers de freins avant de trois tailles différentes : 283 x 26 mm, 304 x 28 mm voire 340 x 30 mm pour la version 2.2 l HDi FAP 150 kW.
À l’arrière, l’ensemble de la gamme est pourvu de disques de 290 x 12 mm.
Toutes les 508 sont couplées avec un ESP de dernière génération comprenant le CDS (contrôle de stabilité), l’AFU (assistance de freinage d’urgence) et le REF (répartiteur électronique de freinage). Il comprend aussi l’aide au démarrage en pente (Hill Assist) ainsi qu’un contrôle de traction intelligent qui permet au véhicule de mieux démarrer et progresser sur des routes à faible adhérence, en autorisant plus ou moins de patinage sur chacune des deux roues avant.

 

11_508_420

 

Sécurité maximale pour la Peugeot 508

12_508_420

Une sécurité primaire et secondaire au meilleur niveau

La 508 bénéficie d’un haut niveau de sécurité primaire, par sa tenue de route ou encore par sa dotation d’équipements (Head up Display, projecteurs bi-xénon directionnels, projecteurs antibrouillard avec éclairage statique d’intersection, assistance feux de route…).
La voiture est également conçue pour assurer une sécurité secondaire au meilleur niveau du segment.
Sa structure déformable comprend notamment des absorbeurs à haut rendement au niveau de la poutre avant, ce qui permet aussi la réduction de la longueur du porte-à-faux. Là encore, la sécurité bénéficie pleinement de la maîtrise de la masse globale du véhicule.
La 508 est équipée de moyens de retenue efficaces :

  • 2 airbags frontaux
  • 2 airbags latéraux avant
  • 2 airbags rideau
  • 2 emplacements Isofix à 3 points d’ancrage à l’arrière.

Les sièges avant reçoivent de nouveaux appuie-tête “portefeuille”, à réglage multiposition incorporé, dotés d’une forme particulièrement étudiée pour mieux prendre en compte les conséquences d’un choc arrière (whiplash).

 

14_508_420

Sécurité tertiaire : toujours une longueur d’avance sur l’appel d’urgence

La 508 profite également du leadership de la Marque en termes de sécurité tertiaire en proposant, comme sur la plupart



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Peugeot RCZ
Peugeot 505
Peugeot 404 : un lion à l’italienne


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques