Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Chevrolet Spark

<< Retourner au Guide

Une citadine qui a de l’allure

Chevrolet_Spark_01_420

  • Un style nerveux qui apporte le brio dans le segment des mini-citadines
  • Un intérieur jeune avec une instrumentation inspirée du monde de la moto
  • Un espace avant et arrière parmi les meilleurs de la catégorie
  • Des moteurs 1,0 et 1,2 litre frugaux avec des émissions de CO2 sous les 120 g/km

La nouvelle Chevrolet Spark, présentée en première mondiale à Genève, est un petit véhicule qui va faire grosse impression. Si la voiture est petite, tout en elle est pourtant grand : le style, la sobriété, et comme tous les produits de la marque un rapport-qualité prix compétitif.
Le style original et nerveux reflète l’énergie et l’esprit de la marque, car cette mini-citadine est aussi amusante à conduire qu’économique à l’usage.
Avec des quatre-cylindres essence pleins de punch, de 1,0 ou 1,2 litre, et une carrosserie cinq portes à hayon offrant une étonnante polyvalence, la Chevrolet Spark dispose des atouts qui vont lui permettre de dynamiser encore plus le segment des mini-véhicules en Europe.
Commercialisée au début de l’année prochaine, elle est la version de production du prototype Beat, le plus populaire d’un trio de mini concepts cars Chevrolet qui a sillonné les salons de l’automobile internationaux en 2007. Dans un sondage sur Internet, elle est sortie plébiscitée par la majorité des 1,9 million de personnes qui avaient voté.
« La Spark va apporter un vent de fraicheur au segment en expansion du mini-véhicule en Europe, » assure Wayne Brannon, Vice-Président Chevrolet, GM Europe. « Elle offre sobriété, fonctionnalité et design. Le tout pour un prix raisonnable.  »


La taille compte

Chevrolet_Spark_02_420
A la place de « mignonne et adorable », comprenez « personnelle et forte » : c’est le message que véhicule la ligne remarquable de la Spark. Son style nerveux casse les codes habituels de la citadine, ne fait aucune concession visuelle et ne s’affadit pas même si la voiture est de petite taille. La Spark poursuit la révolution du design Chevrolet, qui donne une superbe allure à des produits dans des segments à prix attractifs.
Les lignes tendues de la carrosserie monocorps suivent un profil en coin, la ligne plongeante du vitrage est équilibrée par des flancs à reliefs marqués, des ailes sculptées et d’étroits blocs optiques en goutte d’eau. Les formes « actives » de la carrosserie sont dénuées de toute moulure de chrome ou de caoutchouc.
A l’avant, la calandre à double étage bien affirmée aboutit à un capot profondément façonné au-dessus des projecteurs. Sous la calandre, le profil du logement des antibrouillards et de la prise d’air inférieure participe à l’impression de mouvement vers l’avant. Les passages de roues musculeux, bien remplis par des jantes de 14 ou 15 pouces, donnent à la voiture l’air d’être campée au sol, prête à bondir.
D’autres détails stylistiques confèrent à la Spark son côté extrêmement désirable, comme les poignées de porte arrière dissimulées pour préserver l’allure nette du passage de roue, le spoiler arrière intégré au hayon ou les feux arrière classiques de Chevrolet, avec éléments ronds.
Fonctionnelle et élégante, la Chevrolet Spark est une citadine qui a de l’allure. Petite, elle revendique fièrement sa taille.


Un habitacle inspiré

Chevrolet_Spark_03_420
L’intérieur de la Spark, étonnamment spacieux, bénéficie d’un design tout aussi branché que celui de l’extérieur. L’utilisation de matériaux de qualité et un assemblage soigné étaient les exigences essentielles pour le design intérieur : il fallait prouver que les petites voitures économiques n’étaient pas forcées d’avoir le look utilitaire ou spartiate.
Clair et accueillant, l’habitacle s’articule autour d’une déclinaison du concept de « double alcôve », cher à Chevrolet. Les plastiques texturés de la planche de bord se poursuivent harmonieusement sur les contreportes, ce qui crée une sensation d’espace venant démentir la petite taille de la Spark.
Les teintes adoptées pour la carrosserie se retrouvent sur les panneaux inférieurs de la planche de bord et les contreportes. Toutes les commandes principales utilisent l’éclairage bleu glacier classique de Chevrolet, contribuant à l’allure jeune de l’habitacle.
Autre élément très design et original de l’intérieur : le bloc des instruments est traité comme des compteurs de moto. Il comporte un grand indicateur de vitesse et un compte-tours numérique.
Les afficheurs de la radio, du chauffage/ventilation et de la navigation sont regroupés bien en évidence sur la console centrale. Une petite console de plancher reçoit deux portes-gobelets, des vide-poches spacieux et l’enjoliveur de levier de vitesse couleur aluminium qui s’assortit aux branches du volant.
La Spark arrive à disposer d’un généreux empattement de 2.375 mm dans une carrosserie de 3.640 mm de long, ce qui lui permet d’offrir un habitacle doté d’un espace aux jambes et aux hanches de premier ordre, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. Les sièges sont habillés de tissus lumineux et colorés, les versions les plus huppés recevant même une sellerie dont la tonalité est assortie à la teinte extérieure de la voiture.
En dépit de son porte-à-faux minimal pour faciliter le stationnement, la Spark dispose d’un coffre de 170 litres supérieur à la moyenne, qui peut facilement être augmenté en rabattant la banquette arrière 2/3-1/3. Les bacs des quatre portières sont suffisamment grands pour pouvoir ranger une multitude de choses. La polyvalence de la Spark peut être plus grande encore, si l’on commande les barres de toit, dont la finition aluminium est un élément de style supplémentaire.
L’équipement est très complet et comprend : le siège conducteur réglable en hauteur, le volant inclinable, les vitres avant électriques, les commandes au volant de l’autoradio, les rétroviseurs extérieurs électriques chauffants, l’ordinateur de bord et un système audio MP3 intégré. Selon les versions, il sera possible de disposer d’une climatisation manuelle ou à régulation électronique.


Sur la route

Chevrolet_Spark_04_420
La Spark reçoit des moteurs essence tout aluminium de nouvelle génération. Les quatre-cylindres 1,0 litre de 66 ch/49 kW et 1,2 litre de 78 ch/58 kW se montrent très sobres avec une consommation en cycle mixte d’environ 5 l /100 km, ainsi que des émissions de CO2 de moins de 120 grammes par kilomètres. (Données provisoires, confirmés lors du lancement).
Ces moteurs 16 soupapes à haut rendement et conformes aux normes Euro 5 sont accouplés à une boîte manuelle à cinq vitesses. La Spark 1.2 litre devrait franchir le zéro à 100 km/h en 12,8 secondes.
Si elle espace ses visites à la station-service, la Spark sait également se montrer aussi confortable qu’une grande, grâce à un niveau de bruits et de vibrations très contenu. Elle bénéficie d’un système d’isolation à trois étages, touchant principalement l’isolation efficace du plancher, de la cloison pare-feu et des faces intérieures des panneaux de carrosserie. Le châssis repose sur un principe McPherson à l’avant, et sur un essieu de torsion à l’arrière. De plus, il sera possible de disposer du contrôle électronique de stabilité (ESC), en option selon les versions.
La dotation de sécurité est assez exceptionnelle pour la catégorie. En plus de l’ABS avec répartiteur électronique de freinage (EBD), toutes les Chevrolet Spark offriront de série les airbags conducteur et passager avant, les airbags latéraux ainsi que les airbags rideaux avant/arrière. Chose rare sur le segment des mini-citadines, les ceintures de sécurité avant sont équipées de rétracteurs et les places arrière disposent de fixations ISOFIX. Ce dispositif de sécurité laisse envisager un résultat honorable aux crash-tests EuroNCAP.


Emblématique pour la marque

Chevrolet_Spark_05_420
Au cours des trois dernières années, les ventes annuelles de mini-véhicules en Europe sont passées de moins d’un million à presque 1,4 million d’unités. La Spark, servie par le prix compétitif caractéristique de la marque au nœud papillon, va augmenter considérablement la pénétration de Chevrolet sur le segment, en particulier sur les marchés d’Europe occidentale.
Revivifiant l’offre mini de Chevrolet, la Spark constitue la nouvelle étape du programme de développement de produits nouveaux initié par la berline Chevrolet Cruze, dont le lancement va intervenir au printemps. Les deux véhicules affichent un design plus moderne et plus expressif pour la marque. Ils seront rejoints l’année prochaine par un tout nouveau véhicule multi-usage MPV, basé sur le prototype Orlando dévoilé l’an dernier.
Chevrolet continue à être la marque automobile généraliste ayant la croissance la plus forte en Europe. En dépit d’un contexte difficile au second semestre 2008, Chevrolet a augmenté son volume de ventes annuelles de presque 11%, vendant pour la première fois plus de 500.000 véhicules en Europe. Les lancements de la Spark, de la Cruze et de l’Orlando vont ajouter un élan supplémentaire à cette dynamique du succès.

 

Logo GM CHEVROLET

Textes et photos : © GM Corp.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Chevrolet Spark
Chevrolet Cruze
Chevrolet Volt


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques