Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Audi TT Coupé, TT Roadster

<< Retourner au Guide

Conception et design

TT_Coupe_2_420
L’Audi TT symbolise le dynamisme à l’état pur dans ses deux versions coupé et roadster – sur le plan stylistique comme en termes de puissance moteur et de performances. La seconde génération de ce modèle à succès a pris la route pour ajouter son propre chapitre à l’histoire : Son prédécesseur était déjà un modèle culte, une icône du design automobile : dès ses débuts à l’automne 1998, le TT Audi a conquis en fanfare le segment des coupés sport compacts.
La face avant du TT séduit par son expressivité et sa détermination. Les grandes ouïes placées sous la calandre Singleframe signalent le potentiel des moteurs. Les optiques obliques aux lignes affûtées mettent en valeur le caractère adulte du coupé. Compacte, puissante et assurée, la caisse est structurée par des surfaces bombées qui mettent en valeur l’esthétique sculpturale et le caractère athlétique de la voiture.
TT_Coupe_1_200Étroite et basse, la cabine vitrée du coupé se fond rejoint en une transition fluide une caisse aux épaulements musclés.
La capote du roadster forme une démarcation plus évidente qui fait ressortir la géométrie des formes.
La poupe du TT avec ses arches de roue larges évoque la force et le dynamisme. Les feux arrière ajoutent à l’esthétique un effet de profondeur ; ils comportent sur les réflecteurs des rectangles opaques qui mettent en valeur la géométrie des cubes lumineux.
L’Audi TT comporte un aileron qui forme une lèvre discrète à l’arrêt et s’extrait automatiquement à la vitesse de 120 km/h. Il améliore la déportance à l’arrière. Le soubassement lisse contribue également à améliorer l’aérodynamisme de la voiture. Le design du TT lui a valu dès son lancement d’être couronné par un jury de journalistes réputé. qui lui ont décerné le trophée ‘2007 World Car Design of the Year’.


La carrosserie

TT_Roadster_3_420
Le coupé TT est une voiture pratique aux innombrables talents quotidiens. Le volume de chargement de la malle arrière couverte d’un long hayon est de 290 litres et passe à 700 litres une fois les dossiers de la banquette arrière rabattus. Ce volume fait du TT une référence dans sa catégorie. Sur le roadster, il est de 250 litres. La trappe à skis avec sac est proposée en option. 
La carrosserie des deux modèles est du type Audi Space Frame (ASF) et fait donc appel à la technologie d’allégement innovante aluminium lancée par Audi dans les années 90. Sur le TT, la technique ASF fait pour la première fois intervenir des éléments en acier. L’acier galvanisé double face a été utilisé essentiellement pour la partie arrière du soubassement ; les portières et le hayon sont également en acier. Le mix de matériaux équilibre les charges sur essieux pour un maniement dynamique de la voiture
TT_Roadster_1_200La caisse du coupé TT pèse 206 kg dont 140 kg d’aluminium et 66 kg d’acier. Réalisée entièrement en acier, elle serait de 48 pour cent plus lourde. Sa légèreté est l’un des paramètres essentiels du dynamisme qui caractérise le coupé TT. A vide, le TT 1.8 TFSI ne pèse que 1240 kg – un résultat exemplaire dans sa catégorie. La caisse ASF offre une remarquable rigidité statique en torsion et un haut niveau de sécurité en cas de choc., un domaine dans lequel le TT n’a fait l’objet d’aucun compromis.
Le roadster TT comporte des renforts dans les bas-de-caisse, les montants de baie et le cadre de pare-brise. Son tablier arrière intègre deux arceaux anti-retournement massifs. L’aluminium représente 58 pour cent du poids de sa caisse et les composants acier 42 pour cent. Réalisation légère également, le roadster ne pèse dans sa version de base que 45 kilogrammes de plus que le coupé.
La capote toilée du roadster relève d’une tradition Audi classique et elle présente sur le hardtop en acier des avantages incontestables. Sa légèreté baisse le pois mais aussi le centre de gravité de la voiture. Une fois repliée, elle n’occupe que peu de place et ne dépare pas la silhouette du roadster. Grâce à son pliage en Z, la partie avant vient se placer sur le dessus et forme un couvercle affleurant le panneau de carrosserie dans lequel prend directement le verrouillage, ce qui rend superflue l’habituelle bâche de protection.
De série, la capote du TT Roadster 3.2 quattro est équipée d’une commande électro-hydraulique tout automatique qui est disponible en option sur les autres versions du modèle. Une pression sur la touche, et la capote s’ouvre en douze secondes. Atout pratique : cette fonction est assurée à l’arrêt et jusqu’à la vitesse de circulation autorisée en agglomération. La capote à commande automatique comporte une garniture isolante supplémentaire qui améliore ses qualités de protection thermique et acoustique.


L’habitacle

TT_Coupe_3_200Le design dynamique et les lignes fluides de la carrosserie se prolongent et se retrouvent dans l’habitacle qui offre la qualité typiquement Audi des matériaux et des finitions. La ligne de la planche de bord poursuit la ligne de la garniture de portière. Le poste de conduite reprend le motif du cercle caractéristique de l’esthétique TT – avec par exemple les trois aérateurs de forme circulaire. Toutes les lignes se rejoignent au niveau du combiné d’instruments qui comporte également un large afficheur numérique pour le compteur de vitesse.
Le nouveau volant sport offre une prise en mains parfaite. Sa jante volumineuse habillée de cuir nappa est aplatie dans sa partie inférieure comme sur le volant de l’Audi R8. Les sièges sport avant sont installés bas et assurent tout le maintien latéral voulu. Les cotes généreuses de la carrosserie profitent à l’aisance des passagers installés à l’arrière.


La chaîne cinématique

TT_Roadster_2_420
L’Audi TT est proposé avec quatre moteurs à implantation transversale : deux quatre cylindres TFSI – donc à injection directe d’essence et suralimentation par turbocompresseur, un V6 atmosphérique et un TDI de deux litres qui constitue une nouveauté remarquable dans le segment des voitures de sport. Les quatre moteurs du TT lui assurent des reprises optimales et des performances à la hauteur mais aussi une sobriété particulièrement évidente dans le cas du TDI.
De série, les moteurs sont accouplés à une boîte mécanique à six rapports avec carter allégé en magnésium. La boîte proposée en option est l’un des équipements phares du TT : il s’agit de la boîte S tronic, qui souligne la position d’exception de la voiture sur son segment. Son double embrayage piloté lui permet de passer instantanément les rapports sous charge.
En mode manuel, le conducteur peut passer les rapports par une brève impulsion sur le levier ou en utilisant les basculeurs placés en arrière du volant comme sur une voiture de compétition.
Les moteurs 1.8 TFSI et 2.0 TFSI sont combinés à une transmission aux roues avant. La transmission quattro est proposée en option pour le quatre cylindres 2.0 et installée de série en liaison avec le puissant 3.2 et le 2.0 TDI. Elle fait appel à un embrayage multidisques à commande électro-hydraulique logé à l’arrière afin d’améliorer la répartition des masses. 
Le 1.8 TFSI constitue la motorisation d’accès à la gamme TT. Ce quatre cylindres ultra-efficient à injection directe d’essence et suralimentation par turbocompresseur puise à sa cylindrée de 1798 cm3 une puissance de 118 kW (160 ch) et un couple de 250 Nm qui dynamisent le TT : le coupé passe en 7,2 secondes à 100 km/h et continue jusqu’à une vitesse maximale de 226 km/h. Sa consommation moyenne se limite néanmoins à 6,7 Liter de carburant.
Le second quatre cylindres TFSI offre une cylindrée plus importante de 1984 cm3. Son couple maximal de 280 Nm est disponible dès les 1700 tr/mn et le reste jusqu’à 5.000 tr/mn an. La puissance nominale est de 147 kW (200 ch).
Le 2.0 TFSI accolé à la S tronic amène le coupé en 6,4 secondes à 100 km/h. La vitesse maximale atteint 240 km/h mais la consommation moyenne ne dépasse pas 7,7 litres aux cent.
Le V6 de 3189 cm3 de cylindrée dispense plus de couple et de puissance encore avec un maximum de 320 Nm disponibles entre 2500 et 3000 tr/mn et 184 kW (250 ch). Il présente entre ses deux rangées de cylindres un angle étroit qui fait partie de ses caractéristiques. Le TT Coupé 3.2 quattro avec boîte S tronic effectue le sprint standard en 5,7 secondes ; sa vitesse maximale est de 250 km/h et sa consommation moyenne de 9,4 litres aux cent.
Inventeur de la technologie TDI, Audi innove une fois encore en proposant le TT Coupé 2.0 TDI quattro et le TT Roadster 2.0 TDI quattro, les deux premières voitures de sport au monde animées par un moteur diesel. Le quatre cylindres de deux litres assure un élan dynamique avec une puissance de 125 kW (170 ch) et un couple de 350 Nm. Le coupé TT brille pourtant par sa sobriété puisqu’il ne consomme que 5,3 litres de gazole aux cent, un record sensationnel dans le segment des voitures de sport.


Les liaisons au sol

Le châssis sport qui équipe de série le TT Coupé est conçu pour un maximum de dynamisme auquel contribue la large voie avant de 1,57 mètre. Les bras de suspension s’articulent à l’avant sur un berceau en aluminium ; les triangles sont également en aluminium. La direction électromécanique à crémaillère dose son assistance en fonction de la vitesse du roulage. Elle offre pour avantages une démultiplication directe, des réactions précises et une faible consommation d’énergie.
Le train arrière à quatre bras triangulé est une réalisation complexe. La voie arrière est de 1,56 mètre. Les ressorts et les amortisseurs sont distincts. Les bras longitudinaux reçoivent les forces qui s’exercent à l’accélération et au freinage ; leurs paliers relativement souples assurent un confort de roulage optimal. Par contre, les trois bras transversaux sont solidarisés au berceau d’essieu par une liaison rigide pour plus de précision dans le transfert à la caisse des forces transversales.
Les versions à quatre cylindres sont campées de série sur des roues de 16 pouces et la version 3.2 quattro sur des roues de 17 pouces en alliage forgé. Toutes les versions du TT sont équipées de freins à disques largement dimensionnés. Les garnitures utilisées créent une friction importante. Le contrôle de stabilité électronique ESP appuie le comportement auto-directionnel de neutre à légèrement sous-vireur du TT. Cette caractéristique sportive apporte une agilité fascinante, un plaisir de conduite maximal et un comportement précis et maîtrisé.
Le système Audi magnetic ride proposé en option fait appel à une technologie d’amortissement high-tech. Le fluide magnéto-rhéologique qui circule dans les amortisseurs du TT est une huile de synthèse chargée en minuscules particules magnétisées. Lorsqu’on applique un courant électrique, l’orientation des particules change : elles viennent se placer transversalement au sens de circulation de l’huile et freinent la circulation de l’huile à l’intérieur des canalisations aménagées dans les pistons. Ceci modifie les caractéristiques de l’amortissement en l’espace de quelques millisecondes.
Le conducteur dispose d’une touche pour basculer entre le programme Normal et le programme Sport. En réponse à la situation et au choix du conducteur , la régulation adaptative assure un confort de roulage élevé ou un dynamisme sportif avec parfaite stabilisation du roulis.


Les équipements

L’habitacle du TT comprend de nombreux éléments au style aluminium qui constituent l’un des éléments stylistiques caractéristiques de la gamme – comme dans le cas des aérateurs circulaires, par exemple. Les sièges sport se règlent en hauteur et peuvent recevoir en option une commande tout électrique. Le climatiseur automatique régule le chauffage et la ventilation en fonction du rayonnement solaire.
On trouve au programme des options TT l’assistant au stationnement Audi parking system et l’éclairage directionnel adaptive light. Le système de navigation de base s’oriente sur le concept MMI exemplaire installé sur les grandes gammes Audi. Le système de navigation Plus comporte un lecteur de DVD et deux lecteurs de cartes MP3. Les autoradios modernes peuvent être combinés à des systèmes sound haut de gamme et la préparation iPod est également disponible en option.


La gamme TT en bref

Audi TT Coupé 1.8 TFSI :
Moteur : Cylindrée 1798 cm3, Puissance 118 kW (160 ch) à 4500 - 6200 tr/mn, Couple maxi 250 Nm à 1500 - 4500 tr/mn. Performances et consommation :
0 – 100 km/h 7,2 s, Vmax 226 km/h, Consommation mixte 6,7 litres de Super /100 km. Transmission : traction avec boîte mécanique à six rapports.
Audi TT Coupé 2.0 TFSI :
Moteur : Cylindrée 1984 cm3, Puissance 147 kW (200 ch) à 5100 - 6000 tr/mn, Couple maxi 280 Nm à 1700 - 5000 tr/mn. Performances et consommation (avec traction et S tronic) :
0 – 100 km/h 6,4 s, Vmax 240 km/h, Consommation mixte 7,7 litres de Super Plus/100 km. Transmission : traction avec boîte mécanique à six rapports ou S tronic à six rapports, transmission intégrale permanente quattro avec S tronic à six rapports.

Audi TT Coupé 3.2 quattro :
Moteur : Cylindrée 3189 cm3, Puissance 184 kW (250 ch) à 6300 tr/mn,
Couple maxi 320 Nm à 2500 - 3000 tr/mn. Performances et consommation (avec S tronic) :
0 – 100 km/h 5,7 s, Vmax 250 km/h (limiteur), Consommation mixte 9,4 litres de Super Plus/100 km. Transmission : transmission intégrale permanente quattro avec boîte mécanique à six rapports ou S tronic à six rapports.
Audi TT Coupé 2.0 TDI quattro :
Moteur : Cylindrée 1968 cm3, Puissance 125 kW (170 ch) à 4200 tr/mn, Couple maxi 350 Nm à 1750 - 2500 tr/mn. Performances et consommation :
0 – 100 km/h 7,5 s, Vmax 226 km/h, Consommation mixte 5,3 litres de gazole/ 100 km. Transmission : intégrale permanente quattro avec boîte mécanique à six rapports.

 

Informations Mondial de l’Auto 2008

Audi_logo_440

Texte et photos : © Audi


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Audi A1
Aston Martin V8 Vantage Roadster
Audi S4, S4 Avant


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques