Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Audi A6, A6 Avant, A6 allroad quattro

<< Retourner au Guide

Le design

A6_4_420
Une championne cultive ses atouts et se donne un nouveau souffle : Audi donne à sa gamme A6 une nouvelle force de conviction dans la tranche supérieure. Des moteurs sportifs complètent le programme et des technologies innovantes réduisent de 15 pour cent la consommation moyenne sur l’ensemble des modèles. Des liaisons au sol optimisées et de nouveaux assistants intelligents de haute technologie contribuent à la parfaite maîtrise du véhicule tandis que l’interface MMI de deuxième génération se dote de nouvelles fonctionnalités. L’A6 ainsi revalorisée débute à la mi-octobre sur le marché allemand avec une famille au complet - berline, Avant, A6 allroad quattro et S6.
La berline Affaires la plus sportive de sa catégorie est leader de son marché : en effet, l’Audi A6 figure en tête de son segment en Europe et dans le monde. En 2007, Audi a commercialisé quelque 234 000 A6 en version berline et Avant, ce qui correspond à une pénétration de 37 pour cent sur le segment formé par ses principales concurrentes. Elles étaient animées en majorité par des moteurs V6 et V8 et équipées de la transmission quattro ainsi que d’options haut de gamme, ce qui atteste de la haute estime que les clients portent aux technologies Audi.

Le design

A6_Allroad_Quattro_2_200Le design a été renouvelé et accentué. La calandre Singleframe, les boucliers, les entrés d’air et les feux antibrouillard ont été remodelés. L’éclairage diurne est installé de série ; sur les feux xénon Plus proposés en option, il est constitué de diodes qui forment un bandeau horizontal en bordure inférieure des optiques. L’éclairage directionnel dynamique adaptive light est proposé en option avec la double fonctionnalité virages et intersections. Les feux xénon Plus peuvent être complétés par ailleurs par l’assistant feux de route qui passe en codes et réactive les phares automatiquement.
La partie inférieure du flanc de l’A6 est accentuée par une fine baguette au look aluminium, par des rappels de clignotants à diodes intégrés aux boîtiers de rétroviseur et de nouvelles roues puissantes en alliage léger. Ses dimensions sont restées quasiment inchangées – ses cotes sont de 4,93 mètres en longueur, 1,86 mètre en largeur et 1,46 mètre en hauteur pour la berline comme pour l’Avant.

Le capot de malle arrière de la berline se termine sur un pli discret et le pavillon de l’Avant sur un déflecteur ; la baguette chromée du bouclier, le large diffuseur et les sorties d’échappement rectilignes viennent parfaire l’esthétique de la poupe. Les optiques redessinés, larges et bas, s’étirent en pointe vers le centre. Les feux arrière intègrent un bloc de diodes pour un rendement lumineux optimal.


L’habitacle

A6_Allroad_Quattro_3_420
L’habitacle spacieux de l’A6 est un salon conçu pour le bien-être de ses occupants. Il séduit par ses lignes élégantes et sa facture impeccable. Le garnissage de la banquette est plus souple et elle est équipée d’appuis-tête qui s’escamotent en profondeur grâce à leur beau design en L. Audi propose en option deux sièges individuels confortables habillés de cuir Valcona. Le niveau sonore très faible du précédent modèle a été nettement abaissé par de multiples optimisations
A6_Avant_2_200Audi a revu le poste de conduite pour plus de raffinement. Le graphisme du combiné a évolué, le cadre de l’écran MMI le fait mieux ressortir. Des inserts et barrettes en aluminium et en chrome – y compris sur le volant – mettent en valeur la qualité de l’atmosphère. Les placages Aluminium Radial de série sont complétés par quatre versions optionnelles dont l’aluminium Trigon et le frêne traité naturel pour laisser ses porosités naturelles intactes. Les tons beige lin et gris lumière font leur entrée dans l’habitacle.
Les teintes et les matériaux s’harmonisent parfaitement.
Les sièges de série sont habillés d’une nouvelle garniture textile. Le sièges sport sont proposés avec sellerie cuir Valcona en option. Les accoudoirs souples intégrées aux contreportes offrent plus de confort. Le système d’appui-tête intégral réduit le risque d’endommagement des cervicales en cas de choc arrière. 
Les clients dynamiques seront convaincus par le pack sport S line qui ajoute au caractère performant de l’Audi A6 des roues de 18, 19 ou 20 pouces et un châssis sport qui abaisse la caisse de 30 millimètres. L’habitacle se présente dans un superbe ton noir rehaussé par les sièges sport, les placages et les garnitures. Le pack sport Extérieur S line relève la sportivité de la carrosserie. Le programme Audi exclusive décline de nombreux équipements et combinaisons esthétiques à l’intention des clients qui souhaitent marier le luxe et un haut niveau de personnalisation.


Élan et efficience des dix moteurs

A6_Avant_1_420
Le large programme des motorisations A6 compte parmi les atouts de la championne avec cinq versions essence et quatre versions diesel de quatre, six et huit cylindres. Tous sont à injection directe car ils font appel à la technologie FSI, TFSI et TDI. Les moteurs atteignent un nouveau niveau de puissance et d’efficience à la fois grâce à de minutieuses améliorations : la consommation de la gamme a diminué de 15 pour cent environ. Les moteurs sont couplés à une boîte mécanique à six vitesses, à la tiptronic ou à la boîte à variation continue multitronic, la transmission est aux roues avant ou intégrale permanente quattro.
Côté essence, le quatre cylindres suralimenté 2.0 TFSI de 125 kW (170 ch) constitue la motorisation d’accès de la gamme, qui est coiffée à l’autre extrémité par un V8 4.2 FSI de 257 kW (350 ch). Audi décline le V6 2.8 FSI sur deux niveaux de puissance respectivement de 140 kW (190 ch) et 162 kW (220 ch) avec dans les deux cas le système de levée variable des soupapes Audi Valvelift System (AVS) qui module l’ouverture des soupapes d’admission sur deux positions. Le moteur délivre plus de couple et de puissance tout en consommant moins.
A6_1_200Le V6 3.0 de 213 kW (290 ch) fait une entrée remarquée au programme. Audi a conçu ce moteur avec une dotation et un package optimaux et le compresseur mécanique constituait la meilleure solution à adopter – le T de TFSI ne signifie donc plus seulement Turbocompresseur mais indique une alimentation forcée du moteur pour un supplément de performances. Le compresseur n’entraîne aucune surconsommation et assure une qualité de réponse dynamique. Le V6 3.0 surpressé fait preuve d’une stupéfiante élasticité dès les plus bas régimes : son couple maximal de 420 Nm est disponible entre 2500 et 4850 tr/mn.
Le V6 3.0 TFSI est couplé à une boîte tiptronic et à une transmission quattro. Il fait passer la berline A6 en 5,9 secondes à 100 km/h et le limiteur électronique met un terme à son élan en intervenant à 250 km/h – une performance réservée à un V8 il y a quelques années encore. Sa sobriété n’en est pas moins exemplaire : il ne consomme que 9,4 litres aux cent en cycle mixte européen.

Les quatre moteurs TDI installés sur l’A6 exemplarisent eux aussi la combinaison de dynamisme et d’efficience cultivée par Audi. Ils sont alimentés par des piézo-injecteurs rapides et par une rampe commune. Leur fonctionnement est régulier et silencieux. Le 2.7 TDI délivre désormais 140 kW (190 ch) et le 3.0 TDI 176 kW (240 ch). Le couple maximal des deux TDI est de 380 Nm et de 500 Nm.
A6_2_200La motorisation TDI d’accès de l’Audi A6 est constituée par un quatre cylindres 2.0 qui se décline sur deux niveaux de puissance : 125 kW (170 ch) et 100 kW (136 ch).Sa version de base de 100 kW (136 ch) est labellisée 2.0 TDI e car l’A6 équipée de ce moteur est un e-modèle particulièrement efficient. Les 320 Nm du couple passent aux roues avant via une boîte mécanique à six rapports. La berline fait preuve d’agilité en passant à 100 km/h en 10,3 secondes alors que sa consommation moyenne est de 5,3 litres aux cent seulement. Le 2.0 TDI de 100 kW (136 ch) est proposé en option avec la boîte multitronic.
Cette extrême sobriété de l’Audi A6 2.0 TDI e est due à un ensemble de technologies innovantes. La pompe de l’assistance de direction se met en marche uniquement en cas de besoin. L’alternateur récupère de l’énergie en décélération et libère ainsi de la puissance moteur. La caisse est abaissée de 20 millimètres et de subtiles améliorations apportées aux boucliers et au soubassement ramènent le cx à 0,28. La démultiplication des deux derniers rapports de boîte est plus longue. Comme sur toutes les A6 à boîte mécanique et système FIS (option), le rapport engagé est édité à l’écran. Si un changement de vitesses s’avère judicieux, une recommandation s’affiche en complément afin d’aider le conducteur à pratiquer une conduite plus économique.


La transmission quattro cultive son avance

A6_Allroad_Quattro_1_200La transmission intégrale permanente quattro est proposée sur l’Audi A6 pour les motorisations à partir de 140 kW (190 ch). Elle est installée de série dans le cas des 3.0 TFSI, 4.2 FSI et 3.0 TDI. A l’exception de l’A6 2.8 FSI de 140 kW
(190 ch), c’est la nouvelle génération à distribution dynamique asymétrique du couple au bénéfice de l’arrière qui équipe ici les versions A6 quattro. Elle confère à la voiture un plus de dynamique, de motricité, de sécurité routière. En cas de patinage, le différentiel à mécanisme autobloquant distribue le couple de façon asymétrique et en transfère la majeure partie sur l’essieu qui bénéficie de la meilleure adhérence.
Les ingénieurs ont remanié le châssis en détail avec deux objectifs : relever un niveau de confort déjà excellent et préserver la sportivité. Ils ont installé au train avant de nouveaux amortisseurs de plus grand diamètre et dotés d’un vannage optimisé. Les ressorts sont caractérisés par un supplément de réactivité.
Audi propose en option sur l’A6 la suspension pneumatique adaptative. Elle travaille avec trois réglages de hauteur de caisse et trois lois d’amortissement. Les motorisations les plus puissantes ont des disques de freins pour roues de 17 pouces. Le contrôle de la pression de gonflage des pneumatiques installé en option sur l’A6 ne nécessite ni alimentation par piles ni entretien. Les pneus antidéjantage également disponibles peuvent parcourir 50 kilomètres même en cas de perte totale de pression.
Les assistants électroniques de la nouvelle Audi A6 assurent le luxe de la décontraction en voyage. L’assistant au changement de file Audi side assist peut être activé à partir d’une vitesse de 30 km/h. La portée de ses deux capteurs radar est d’environ 50 mètres en arrière de la voiture. Si un véhicule se déplace dans la zone critique, un voyant à diodes jaunes s’allume sur le boîtier du rétroviseur. L’Audi lane assist qui surveille le couloir de déplacement de la voiture et avertit le conducteur si elle menace de déborder, le régulateur adaptive cruise control (ACC) qui maintient la vitesse demandée, préserve la distance de sécurité entre la voiture et le véhicule qui la précède et avertit le conducteur d’un risque de collision ainsi que l’Audi parking system advanced avec rétrocaméra sont également au programme des assistants intelligents de l’A6.


Nouvelle génération avec le MMI Navigation plus

A6_3_200L’interface de commande, communication et infodivertissement MMI lancée par Audi en 2002 constitue la référence en termes d’intégration fonctionnelle. L’A6 est équipée d’une nouvelle génération. La commande n’a pas changé dans son principe : elle conserve le large bouton central et les touches de commande qui l’entourent. Elle est toutefois complétée par un joystick qui est en fait le capuchon coiffant le bouton de commande central ; il facilite et accélère la navigation à l’écran.

Le processeur graphique 3D du leader californien Nvidia fixe une nouvelle référence technologique. Il est combiné en option à un écran TFT de sept pouces qui offre une résolution de 800 x 480 pixels pour une parfaite visibilité des contrastes et netteté de la représentation – même si la lumière environnante ne s’y prête pas.
Le système de navigation compte parmi ses nouvelles fonctionnalités une vue aérienne 3D à affichage rapide qui édite la topographie du relief et les plages d’isoaltitudes différemment colorées comme sur les pages d’un atlas. La fonction de commande vocale saisit des mots complets sans apprentissage initial. Autre nouveauté : le navigateur propose un itinéraire particulièrement économique pour parvenir à destination. 
Le système MMI a pour avantage sa modularité. Il se décline ainsi en différents niveaux d’équipement avec une version de base dite MMI Radio qui intègre d’emblée les principales commandes et fonctions auto-radio. La version haut de gamme MMI Navigation Plus constitue un équipement high-tech aux performances impressionnantes. Elle compte parmi ses caractéristiques un lecteur de DVD et un disque dur de 40 gigaoctets pour les données du système de navigation, pour le stockage de fichiers musicaux et la mémorisation de 10 000 entrées dans le répertoire du téléphone. Deux processeurs – une puce de 800 MHz et un processeur numérique de traitement du signal – permettent de jouer les DVD au standard numérique Dolby 5.1.
Le nouveau système MMI Navigation Plus comprend un double tuner qui optimise sa réception FM et un système sound à six canaux. Sa commande vocale novatrice permet au conducteur de saisir sa destination en utilisant des mots complets, sans épeler. Il peut être enrichi de composants supplémentaires tels que l’un des deux systèmes sound au programme, un double tuner pour la réception radio numérique, un tuner TV analogique/numérique, un changeur de cédéroms, une interface multimédia pour le branchement d’un iPod ou d’un lecteur compatible USB et un téléphone intégré. Le téléphone de voiture MMI assure l’exécution de toutes les fonctions via la liaison Bluetooth – une solution confortable.


La gamme A6 en bref

Audi A6 2.0 TFSI :
Moteur : Cylindrée 1984 cm3, Puissance 125 kW (170 ch) à 4300 - 6000 tr/mn, Couple maxi 280 Nm à 1800 - 4200 tr/mn. Performances et consommation (berline avec boîte mécanique) : 0 – 100 km/h 8,2 s, Vmax 228 km/h, Consommation mixte 7,5 litres de Super/100 km. Transmission : traction avec boîte mécanique à six rapports ou multitronic.
Audi A6 2.8 FSI (140 kW/190 ch) :
Moteur : Cylindrée 2773 cm3, Puissance 140 kW (190 ch) à 5000 - 6800 tr/mn, Couple maxi 280 Nm à 3.000 - 4.500 tr/mn. Performances et consommation (berline avec boîte mécanique) : 0 – 100 km/h 8,2 s, Vmax 238 km/h, Consommation mixte 8,2 litres de Super/100 km. Transmission : traction avec boîte mécanique à six rapports ou multitronic, transmission intégrale permanente quattro avec boîte mécanique à six rapports.
Audi A6 2.8 FSI (162 kW/220 ch) :
Moteur : Cylindrée 2773 cm3, Puissance 162 kW (220 ch) à 5750 - 6800 tr/mn, Couple maxi 280 Nm à 3000 - 5000 tr/mn. Performances et consommation (berline avec traction) : 0 – 100 km/h 7,3 s, Vmax 240 km/h, Consommation mixte 8,4 litres de Super/100 km. Transmission : traction avec multitronic, transmission intégrale permanente quattro avec tiptronic à six rapports.
Audi A6 3.0 TFSI quattro :
Moteur : Cylindrée 2995 cm3, Puissance 213 kW (290 ch) à 4850 - 6800 tr/mn, Couple maxi 420 Nm à 2500 - 4850 tr/mn. Performances et consommation (berline) : 0 – 100 km/h 5,9 s, Vmax 250 km/h (limiteur), Consommation mixte 9,4 litres de Super/100 km. Transmission : intégrale permanente quattro avec tiptronic à six rapports.
Audi A6 4.2 FSI quattro :
Moteur : Cylindrée 4163 cm3, Puissance 257 kW (350 ch) à 6800 tr/mn, Couple maxi 440 Nm à 3500 tr/mn. Performances et consommation (berline) :
0 – 100 km/h 5,9 s, Vmax 250 km/h (limiteur), Consommation mixte 10,2 litres de Super/100 km. Transmission : intégrale permanente quattro avec tiptronic à six rapports.
Audi A6 2.0 TDI e (100 kW/136 ch) :
Moteur : Cylindrée 1968 cm3, Puissance 100 kW (136 ch) à 4000 tr/mn, Couple maxi 320 Nm à 1750 - 2500 tr/mn. Performances et consommation (berline) : 0 – 100 km/h 10,3 s, Vmax 208 km/h, Consommation mixte 5,3 litres de gazole/100 km. Transmission : traction avec boîte mécanique à six rapports.
Audi A6 2.0 TDI (125 kW/170 ch) :
Moteur : Cylindrée 1968 cm3, Puissance 125 kW (170 ch) à 4200 tr/mn, Couple maxi 350 Nm à 1750 - 2500 tr/mn. Performances et consommation (berline avec boîte mécanique) : 0 – 100 km/h 8,9 s, Vmax 225 km/h, Consommation mixte 5,7 litres de gazole/100 km. Transmission : traction avec boîte mécanique à six rapports ou multitronic.
Audi A6 2.7 TDI :
Moteur : Cylindrée 2.698 cm3, Puissance 140 kW (190 ch) à 3500 - 4400 tr/mn, Couple maxi 400 Nm à 1400 - 3500 tr/mn. Performances et consommation (berline avec traction et boîte mécanique) : 0 – 100 km/h 7,9 s, Vmax 232 km/h, Consommation mixte 6,2 litres de gazole/100 km. Transmission : traction avec boîte mécanique à six rapports ou multitronic, transmission intégrale permanente quattro avec tiptronic à six rapports.
Audi A6 3.0 TDI quattro :
Moteur : Cylindrée 2967 cm3, Puissance 176 kW (240 ch) à 4000 - 4400 tr/mn, Couple maxi 500 Nm à 1.400 - 3.500 tr/mn. Performances et consommation (berline avec boîte mécanique) : 0 – 100 km/h 6,6 s, Vmax 250 km/h (limiteur), Consommation mixte 6,7 litres de gazole/100 km. Transmission : transmission intégrale permanente quattro avec boîte mécanique à six rapports ou tiptronic à six rapports.

Informations Mondial de l’Auto 2008

Audi_logo_440

Texte et photos : © Audi


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Audi A1
Audi Quattro Concept
Audi 100 Avant Quattro (1991)


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques