Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Tester la suspension d’une voiture

<< Retourner au Guide

 

Les suspensions par ressorts et amortisseurs sont faites pour durer plusieurs dizaines de milliers de kilomètres. Mais si les ressorts ont une longévité quasi illimitée, les amortisseurs, eux, doivent être remplacés périodiquement. Les amortisseurs télescopiques hydrauliques, qui équipent la presque totalité de la production mondiale, durent plus de 50 000 kilomètres, bien que ce chiffre dépende de nombreux facteurs, comme le style de conduite de l’usager, l’état général des routes qu’il fréquente et la qualité de l’amortisseur lui-même. Ce type d’amortisseur est scellé au montage et n’est donc pas réparable : en cas d’usure, il devra être purement et simplement remplacé.

 

172_1_350

Les tests

 

Comment vous rendre compte de l’état de la suspension ? Tout simplement en conduisant sur une route à mauvais revêtement, et en observant son comportement en virage. Si les roues tressautent exagérément et que la voiture s’incline trop en virage, les amortisseurs sont à remplacer. Vous pouvez également faire un test avec la voiture arrêtée sur une surface bien plane appuyez bien fort sur une des ailes de la voiture et laissez-la revenir en place. Le mouvement de retour doit s’arrêter net, sans aucun rebond qui indiquerait une défectuosité de l’amortisseur correspondant. Répétez le test sur les quatre ailes.

 

173_200Fuite d’huile

 

Il arrive quelquefois que les amortisseurs fuient, perdant ainsi leurs qualités en même temps que leur huile. Pour vous assurer de leur étanchéité, montez la voiture sur un pont élévateur ou placez-la sur une fosse afin, d’avoir l’ensemble de la suspension sous les yeux. Le corps d’un amortisseur doit être bien sec, sans trace de gras qui indiquerait une fuite d’huile. Un amortisseur qui fuit doit être remplacé car il finira par perdre totalement son efficacité à brève échéance.

 

La voiture levée, examinez l’état des ressorts, surtout si le véhicule est équipé de ressorts à lames (configuration de plus en plus rare, sauf sur les 4 x 4 tout-terrain) : examinez bien toutes les lames une à une pour vous assurer qu’aucune n’est cassée, ce qui se traduirait de toutes façons par un affaissement de la voiture du côté correspondant.

 

L’affaissement

 

Celui d’un ressort à boudin ou d’une barre de torsion est moins évident : il faut prendre les hauteurs de coque de la voiture pour s’en apercevoir. Pour cela, placez la voiture sur une surface bétonnée bien plane et prenez les hauteurs entre certains points du châssis et le sol. Les points de châssis et les hauteurs sont indiquées dans le manuel de réparation édité par l’usine ou dans une revue spécialisée. Si le ressort est affaissé, on ne peut que le remplacer. Les barres de torsion peuvent être réglables ; il faut alors les retendre en suivant les instructions propres au modèle de la voiture.



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Révision des suspensions arrière d’une voiture
Rénover la suspension avant d’une Peugeot 205
Rénover une suspension à bras tirés


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques