Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Réparer un plancher de 2 CV Citroën

<< Retourner au Guide

 

La 2 CV Citroën est probablement l’une des voitures les plus célèbres : elle sera bientôt produite depuis 35 ans et a connu un succès considérable. C’est une voiture économique et certaines ne sont plus de toute première jeunesse. Il arrive donc que le plancher soit considérablement attaqué par la rouille, jusqu’à être complètement percé. Il est possible de le réparer facilement.

 

Le châssis de la 2 CV est constitué d’une plate-forme sur laquelle est fixée la carrosserie. La caisse n’est pas auto-porteuse et le châssis est vraiment séparé de la caisse. Cette plate-forme est suffisamment robuste pour assurer la solidité de l’ensemble.

 

Elle comprend les deux longerons et porte la suspension et la mécanique. Le plancher fait partie de la carrosserie puisque la plateforme ne constitue que la partie centrale de la voiture. Le plancher est constitué d’une simple tôle en forme de caisson dont la partie avant est oblique et constitue le plancher des pédales. Cette partie avant de la carrosserie est très exposée aux projections de boue des roues avant et se corrode facilement.

 

Il est courant de constater sur les 2 CV anciennes que le plancher est considérablement rouillé dans un premier temps, puis légèrement percé sur le contour, et finalement complètement troué. Le grattage régulier de cette partie de la carrosserie et une application périodique de peinture stopperaient les effets de la corrosion. Malheureusement les conducteurs s’en préoccupent rarement à temps et découvrent ce problème seulement lorsque des trous apparaissent.

 

Certains fabricants d’accessoires ont mis au point un plancher adaptable convenant parfaitement aux dimensions de la voiture et qui se pose facilement. Le travail peut être effectué sans aucune difficulté par un mécanicien amateur et dans un temps relativement court. Toutefois il faut prévoir deux jours.

 

Le plancher correspond aux cotes de la voiture et se pose généralement côté intérieur. Il comporte tous les emboutissages, les plis et les découpes nécessaires. Il suffit en fait de le poser et de le fixer sur la voiture.

 

 01 Plancher 2CV 13502 Plancher 2CV 135  03 Plancher 2CV 135
1 Commencez par retirer les sièges avant en les faisant coulisser hors de leurs glissières. S’ils sont durs, n’hésitez pas à employer du dégrippant. Ensuite, vous retirerez les tapis de caoutchouc de la voiture. 2 Munissez-vous d’une clé à pipe, ou mieux d’une manivelle et d’une douille de taille appropriée, et dévissez les boulons qui fixent les glissières des sièges avant sur le plancher de votre voiture. 3 Nettoyez à fond le plancher de votre voiture de tout ce qui peut s’y trouver. L’emploi d’un puissant aspirateur vous facilitera grandement le travail.

 


Préparation du travail

Avant de poser le nouveau plancher, il est préférable de nettoyer l’ancien. Commencez par faire un ménage énergique dans la voiture. Pour cela, passez l’aspirateur pour enlever toute la terre ou la poussière qui a pu s’accumuler dans les recoins. La banquette doit être démontée pour vous permettre de travailler sur le plancher plus facilement. Elle est soit simplement boulonnée au plancher soit montée sur glissières vissées. Elle se dépose sans aucun problème particulier. Enlevez ensuite les tapis en caoutchouc (photo 1) et profitez-en pour les laver au savon, à grande eau.

 

 04 Plancher 2CV 13505 Plancher 2CV 135  06 Plancher 2CV 135
4 Les parties de tôle qui sont très fortement corrodées devront être complètement retirées pour ne laisser la place qu’à de la tôle saine, sans « dentelle ».5 À l’aide d’une grosse brosse métallique, grattez soigneusement toute la rouille qui subsiste sur le plancher afin de laisser une surface lisse et nette.6 Afin de stopper l’action de la corrosion, passez au moins une couche de peinture à base de plomb que vous additionnerez de 10 % d’un produit tel que le Rustol.

 

Examinez l’état du plancher. Même si les dégâts sont importants et les trous nombreux, la réparation est possible. Vérifiez cependant, l’état des longerons et de la plate-forme de la voiture. Si ces éléments sont pourris, le problème devient sérieux. Dans ce cas, demandez conseil à un garagiste, car il est inutile d’entreprendre les travaux de réfection du plancher si la plate-forme est elle-même très corrodée.

 

Si cette plate-forme est saine, commencez par gratter soigneusement le plancher crevé de la voiture avec une brosse métallique. Enlevez les morceaux de tôle trop fragiles (photo 4). Grattez tout particulièrement les recoins et les plis le long des bords du plancher et des côtés du caisson (photo 5). II convient de gratter énergiquement pour que les morceaux de tôle rouillée qui se détachent comme des écailles soient totalement éliminés.

 

Cependant, il n’est pas nécessaire de gratter la tôle jusqu’à ce que le métal soit parfaitement brillant. Appliquez une peinture sur le plancher pour stopper l’action de la rouille (photo 6) : après la mise en place du nouveau plancher, la boue et l’humidité risquent de s’accumuler facilement entre les deux tôles et de continuer leur action destructrice. Utilisez une peinture antirouille, comme les produits spéciaux pour ferronnerie d’extérieur ou les peintures à base de plomb (miniums rouge et gris).

 

Pour améliorer leurs caractéristiques, ajoutez à ces peintures un produit antirouille comme le « Rustol » qui agit sur la rouille en produisant une réaction chimique et stoppe son action en la neutralisant. Appliquez la peinture sur toute la partie intérieure du plancher, en insistant particulièrement sur les joints et les plis de tôle. Il est très conseillé d’appliquer aussi une protection extérieure.

 

Il est très important de protéger l’extérieur du plancher, qui est directement soumis aux projections diverses. Après l’avoir gratté à la brosse métallique, vous pouvez soit le peindre comme l’intérieur, soit appliquer un mélange bitumineux antirouille comme le « Blackson » (traitement à effectuer après la pose du nouveau plancher).

 


Pose du plancher

Attendez au moins 24 heures après l’application de la peinture pour qu’elle soit bien sèche. Théoriquement, le plancher s’adapte exactement, sans difficulté ; il est préférable de le présenter « à blanc » afin de vous en assurer (photo 7). S’il faut apporter quelques petites modifications, utilisez une scie à métaux et rabattez certaines parties de la tôle avec des pinces (photo 8).

 

Il existe deux techniques de fixation : les vis et les rivets (du type rivets « Pop »). La fixation par rivets est supérieure, mais elle demande un outillage spécialisé et, en particulier, une pince à rivets. Les vis à tôle tiennent un peu moins bien, mais se posent très vite et sans outillage particulier.

 

 07 Plancher 2CV 13508 Plancher 2CV 135 09 Plancher 2CV 135 
7 Laissez bien sécher la peinture que vous venez d’appliquer sur le plancher, puis faites un montage provisoire du plancher neuf afin de vous assurer qu’il épouse parfaitement son emplacement.8 Si vous devez effectuer une retouche quelconque, munissez-vous d’une pince à tôle ou, si vous le préférez, d’une bonne scie à métaux.9 Tracez des marques sur le plancher neuf puis donnez un coup de pointeau pour les assurer. Ces points sont destinés à maintenir la tôle en place sur le vieux plancher.

 

Quel que soit le moyen choisi, percez tout d’abord des trous dans le nouveau plancher pour y placer les fixations (photo 10). Parfois, ces trous sont réalisés en usine, mais si ce n’est pas le cas, utilisez une perceuse électrique munie d’un foret de 3 ou 4 mm de diamètre. Repérez et marquez les emplacements des trous à percer dans le nouveau plancher, en les espaçant de 20 cm environ. Avant de percer au foret, marquez un avant-trou d’un coup de pointeau avec un marteau (photo 9).

 

Placez le plancher dans la voiture et percez dans l’ancien plancher des trous en regard de ceux du nouveau. Utilisez à nouveau la perceuse électrique, en l’équipant d’un flexible, pour accéder dans les endroits difficiles, sous les pédales par exemple.

 

Lorsque tous les trous sont percés, effectuez la pose proprement dite. Là encore, pour réaliser un travail correct, peignez la tôle du nouveau plancher avant de le poser pour que sa face, côté ancien plancher, soit protégée. Les tôles des planchers adaptables sont habituellement galvanisées, mais cette protection est assez fragile ; le nouveau plancher se peint de la même manière que l’ancien. Lorsque l’ensemble est sec, mettez en place le nouveau plancher définitivement, et posez les vis ou les rivets de fixation.

 

Pour le montage par rivets, procurez-vous des rivets de 3 ou 4 mm de diamètre, selon les trous que vous avez percés. Engagez le clou du rivet dans la pince à riveter (photo 11), jusqu’à ce que le rivet entre en contact avec le bec. Enfoncez alors le rivet dans le trou du plancher, puis serrez la pince (photo 12). Le rivet est serti et le clou servant à le monter est automatiquement coupé. Recommencez l’opération pour monter les autres rivets. Si un rivet ne se monte pas du premier coup, engagez à nouveau la pince et manoeuvrez le levier pour obtenir une meilleure prise. Des rivets correctement montés ne laissent aucun jeu. Le plancher est définitivement fixé. Pour réaliser un travail soigné, appliquez une couche de peinture sur la surface visible du nouveau plancher (photo 14).

 


Étanchéité

Il reste à réaliser l’étanchéité des jointures entre le nouveau plancher et le plancher d’origine. En effet, l’humidité et même les projections d’eau risquent à la longue de s’infiltrer. Si l’ancien plancher était très percé, cette opération est indispensable. Utilisez un mastic à base de silicones, employé par les bricoleurs pour l’étanchéité des jointures de bacs à douche ou de lavabos par exemple. Ces mastics, comme le « Rubson », sont présentés en tube muni d’une clé. Ils sont à base de silicones élastomères autovulcanisantes. Prêts à l’emploi, ils forment des joints élastiques parfaitement étanches.

 

 10 Plancher 2CV 135 11 Plancher 2CV 135 12 Plancher 2CV 135
10 Prenez votre perceuse munie d’une mèche de 3 mm de diamètre puis percez tous les trous que vous avez préalablement repérés avec les coups de pointeau.11 Il reste maintenant à riveter la tôle en place avec des rivets « Pop ». Introduisez un rivet dans la pince à riveter comme nous vous le montrons.12 Le fonctionnement de la pince à riveter est extrêmement simple le rivet est enfoncé dans la pince, puis on introduit son autre extrémité au travers des deux tôles. Serrez la pince bien fort et le rivet est placé.

 

Engagez tout d’abord la clé sur l’extrémité du tube. Nettoyez, dégraissez et séchez la ligne du joint ; placez la buse, coupée au diamètre voulu, à proximité de la jointure des tôles. Tournez doucement pour déposer un boudin régulier de pâte. Pour obtenir un joint continu, passez un doigt trempé dans un liquide pour vaisselle en lissant toute la surface. Laissez sécher. Le joint obtenu est parfaitement étanche, et a conservé une certaine souplesse qui permet d’absorber les vibrations du plancher ou les légères déformations lorsque les passagers montent et descendent.

 


 

Finitions

Appliquez une dernière couche de peinture sur toute la surface du nouveau plancher et des joints. Pour améliorer la protection extérieure utilisez un produit traitant antirouille et anticorrosion qui se passe au pinceau, comme le « Blackson ».

 

Après avoir gratté la partie extérieure du plancher, passez ce produit en insistant particulièrement aux bords des trous de l’ancien plancher, pour assurer l’étanchéité.

 

Ces produits sont à base d’un mélange de caoutchouc et de bitume et sont assez épais. Ils permettent de boucher les petits trous ou les fentes restant encore. Laissez sécher quelques heures avant d’utiliser la voiture.

 

 13 Plancher 2CV 21014 Plancher 2CV 210 
13 Renouvelez l’opération de la même manière pour les autres rivets. Ici, on en place sur les rebords extérieurs du nouveau plancher, dans les tubes latéraux. 14 Lorsque tous les rivets de fixation du nouveau plancher seront placés, vous passerez également une couche de peinture antirouille sur la tôle neuve afin qu’elle ne vieillisse pas prématurément.

 



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Réparer un plancher de 2 CV Citroën
Citroën DS5
Citroën DS4


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques