Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Rénover un étrier fixe de frein

<< Retourner au Guide

 

Lorsque le témoin d’alarme de frein s’allume au tableau de bord, il faut s’arrêter immédiatement et vérifier le niveau dans le réservoir situé sur le maître-cylindre ; si le niveau est au-dessous du minimum, complétez-le et cherchez à localiser l’origine de la fuite. Sur la plupart des voitures, l’étrier de frein avant est le premier composant du système de frein dont l’usure aboutit à l’apparition d’une fuite.

 

Lorsque cela se produit, mieux vaut rénover simultanément les deux étriers, car le second est probablement presque aussi usé que celui qui fuit. On trouve deux grandes familles d’étriers : fixes ou flottants ; les étriers flottants étant les plus courants. L’étrier fixe, le plus simple dans son architecture, présente l’avantage de ne pas risquer de gripper. L’usure des joints annulaires des pistons constitue généralement la principale cause de fuite, qui impose la rénovation de l’étrier ; il faut l’effectuer sans tarder, car le liquide de frein qui fuit vient polluer les garnitures des plaquettes, ce qui leur ôte toute efficacité.

 

 L’étrier fixe à pistons coaxiaux
Mecanique 280 Etrier Frein 01 430

 

Les Talbot Horizon sont équipées à l’avant de freins à disque, à étrier fixe et deux pistons coaxiaux. L’étrier comporte deux demi-pinces contenant chacune un piston logé dans un cylindre ; les deux cylindres communiquent entre eux par une canalisation interne. Lorsqu’on enfonce la pédale de frein, les deux pistons sont repoussés sur les plaquettes, qu’ils pressent au contact des faces du disque.

 

La canalisation interne équilibre la pression également sur les deux plaquettes. Lorsqu’on relâche la pression sur la pédale de frein, le joint annulaire, qui s’est déformé latéralement sous l’effet du déplacement du piston, reprend sa forme initiale, ramenant ainsi le piston vers l’arrière pour retrouver le jeu normal de 0,15 mm entre la plaquette et le disque.

 

De plus, un ressort en croix, interposé entre les plaquettes, les empêche de venir frotter par intermittence sur le disque sous l’effet des chocs et vibrations subis par la roue (ce qui provoque des grincements). Ce dispositif rattrape automatiquement l’usure des garnitures des plaquettes lorsque cellesci sont trop usées, un fil noyé dans la garniture vient en contact avec la surface du disque, provoquant l’allumage du témoin d’alerte de freins au tableau de bord.

 


 Dépose de l’étrier

Desserrez les boulons de la roue du côté du frein à rénover, avant de lever l’avant de la voiture et de la caler sur des chandelles ; déposez la roue et braquez un peu le volant du côté de la roue déposée pour bien dégager l’étrier. Déposez ensuite les plaquettes, sans omettre de débrancher le fil du témoin d’usure s’il existe. En général, on trouve une plaque métallique antibruit interposée entre le dos de chaque plaquette et le piston : repérez leur montage avant de les retirer et conservez-les soigneusement.

 

Pour empêcher un écoulement intempestif de liquide de frein, bouchez le trou d’évent dans le bouchon du réservoir de frein, par exemple avec du mastic d’étanchéité si le bouchon comporte un capteur de niveau, remplacez-le par un bouchon ordinaire. Placez un vieux journal sous l’étrier, pour absorber les petites gouttes de liquide de frein qui peuvent s’échapper. Débranchez le tube de frein sur le flexible, puis sur l’étrier ; placez l’extrémité libre du flexible verticalement, pour réduire les fuites de liquide.

 

Déposez les deux vis de fixation de l’étrier sur le pivot de fusée, puis sortez l’étrier. Nettoyez le en le soufflant à l’air comprimé pour mieux l’examiner. Examinez également le disque de frein : s’il est profondément rayé, il faut le remplacer.

 

Dépose de l’étrier

Pour éviter qu’une partie du liquide de frein s’échappe lors de l’opération, commencez par obturer le trou de mise à l’air libre du bouchon du réservoir avec du mastic d’étanchéité (1) ; s’il s’agit d’un bouchon avec indicateur de niveau, remplacez-le au préalable par un bouchon ordinaire. Après avoir déposé la roue, déposez les plaquettes, puis débranchez la canalisation flexible à son raccordement sur l’étrier (2). Desserrez et déposez les deux vis de fixation de l’étrier sur le pivot de fusée (3) ; sortez l’étrier ainsi libéré de sa fixation.

Mecanique 280 Etrier Frein 02 135Mecanique 280 Etrier Frein 03 135 Mecanique 280 Etrier Frein 04 135
1 Obturez soigneusement le trou de mise à lair libre du bouchon sur le réservoir du liquide de frein, situé sur le maître-cylindre.2 À l’aide d’une clé plate, desserrez le raccord du flexible arrivant sur l’étrier repoussez celui-ci vers le haut et attachez-le sans le plier.3 Déposez les vis de fixation de l’étrier à l’aide d’une clé à douille ou à pipe.

 


Démontage

Si vous constatez une fuite de liquide au niveau du plan de joint des deux demi-pinces constituant le corps de l’étrier, il faut remplacer celui-ci complètement. Ne tentez en aucun cas de désassembler les demi-pinces vous risquez fort de détériorer irrémédiablement les joints internes.

 

Commencez par déposer les cache-poussière, après avoir extrait leur jonc de maintien à l’aide d’un petit tournevis joncs et cache-poussière devront être remplacés lors du remontage. Garnissez de dégrippant le pourtour de la vis de purge, puis dévissez-la à l’aide d’une clé plate et déposez-la. Maintenez en place le piston intérieur (côté trous de fixation), de préférence à l’aide d’une pince spéciale à défaut, vous pouvez employer une pince-étau, à condition de la bloquer très modérément après avoir interposé une petite cale en carton sur la lèvre d’appui circulaire du piston.

 

Démontage de l’étrier
Commencez par nettoyer soigneusement l’extérieur de l’étrier. À l’aide d’un petit tournevis, déposez les joncs de maintien des cachepoussière (1) ; puis déposez ceux-ci. Maintenez le piston situé du côté de la fixation sur la fusée et chassez l’autre piston en soufflant de l’air comprimé par le trou de purge (2). Chassez le piston restant en soufflant de l’air comprimé par le trou d’alimentation (3). Si les pistons restent collés dans leur alésage, bouchez la vis de purge et chassez-les en soufflant par le trou d’alimentation (4) ; si nécessaire, terminez l’extraction à l’aide d’une pince spéciale (5). Extrayez le joint d’étanchéité à l’aide d’une cale à bout arrondi (6).
Mecanique 281 Etrier Frein 01 135Mecanique 281 Etrier Frein 02 135Mecanique 281 Etrier Frein 03 135
1 Extrayez les joncs retenant les cache-poussière en faisant levier avec la pointe d’un petit tournevis.2 Bloquez le piston situé du côté de la fixation de l’étrier et soufflez de l’air comprimé par la vis de purge, progressivement.3 Soufflez de ’air comprimé par le trou d’alimentation pour chasser le second piston, après avoir ôté la pince de maintien.
Mecanique 281 Etrier Frein 04 135Mecanique 281 Etrier Frein 05 135Mecanique 281 Etrier Frein 06 135
4 Obturez la vis de purge, puis insérez un fer plat entre les demi-pinces et envoyez de l’air comprimé par le trou d’alimentation.5 Si les pistons restent collés dans leur alésage, terminez leur extraction à l’aide de la pince spéciale.6 En faisant levier avec une cale à bout arrondi, pour éviter de rayer a gorge, soulevez et extrayez le joint annulaire d’étanchéité.

 

Chassez l’autre piston, demeuré libre, en soufflant de l’air comprimé par l’orifice de la vis de purge. Soufflez progressivement et par petites impulsions pour éviter que le piston ne soit projeté brusquement. Obturez ensuite le trou de la vis de purge et soufflez par celui d’alimentation pour chasser le piston extérieur.

 

Si le piston intérieur reste bloqué, n’insistez pas et procédez autrement : placez une cale en fer plat entre les pistons et obturez le trou de la vis de purge ; soufflez l’air comprimé par le trou d’alimentation de l’étrier. Pour terminer l’extraction des pistons, utilisez soit une pince spéciale, soit une pince à becs de canard (longs becs plats et souples), soit encore une pince à circlips extérieurs, à becs recourbés, de taille maximum. Veillez à ne pas rayer l’intérieur de l’alésage des cylindres lors de l’extraction des pistons. En faisant levier avec une cale à bout arrondi (ou une aiguille à tricoter en plastique), déposez les joints annulaires d’étanchéité.

 


Remontage

Nettoyez les pièces à l’alcool dénaturé. Examinez les pistons : s’ils sont rayés ou piqués, remplacez les. Si l’alésage des cylindres est rayé, il faut alors remplacer l’étrier complet. Les joints annulaires, cache-poussière, joncs, ainsi que le capuchon de vis de purge doivent être remplacés systématiquement.

 

Commencez par insérer le joint annulaire. Enduisez très légèrement le piston avec une graisse anticorrosion. Engagez-le d’abord à la main ; puis poussez-le au fond du cylindre avec une pince spéciale ou une pince à circlips extérieurs à becs courbes, uniquement prise à l’intérieur du piston. Orientez le piston. Montez les cache-poussière avec leurs joncs et remontez la vis de purge.

 

Remontez l’étrier sur le pivot de fusée, le flexible et le tuyau de frein. Posez des plaquettes neuves et débouchez le trou d’évent du bouchon du réservoir de liquide de frein ; puis purgez le circuit.

 

Remontage de l’étrier
Lubrifiez très légèrement les pistons, leurs alésages et le joint annulaire neuf. Engagez chaque piston dans son alésage, à la main et en veillant à ce qu’il s’engage bien droit. Terminez la mise en place du piston à l’aide de la pince spéciale (1). II faut ensuite orienter le piston, à l’aide d’un calibre en forme de coin à 20 degrés, dans le cas d’un étrier Teves (2). Dans le cas d’un étrier DBA, il faut respecter l’une des deux cotes relevées entre l’un des flancs de l’encoche du piston et le rebord de la face interne de l’étrier, situé du côté de la vis de purge (3).
Mecanique 281 Etrier Frein 08 135Mecanique 281 Etrier Frein 07 135Mecanique 281 Etrier Frein 09 135
1 Enfoncez le piston bien à fond dans son alésage, tout en le faisant tourner doucement pour ne pas endommager le joint annulaire.2 Positionnez le piston à l’aide d’un calibre en tôle en forme de coin, faisant un angle de 20 degrés.3 Respectez l’une de ces cotes : a = 24,5 mm b = 32,5 mm, avec une tolérance de 1,5 mm.

 



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Rénover un étrier fixe de frein
Quand la voiture tire au freinage
Le servo-frein d’une automobile


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques