Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Rénover un allumage transistorisé

<< Retourner au Guide

 

Il fallut une douzaine d’années pour que l’électronique "solide", personnifiée par le transistor (inventé au début des années 1960), trouve ses premières applications dans le fonctionnement du moteur : ce fut pour la commande de l’allumage. Son surnom de "relais statique" explique son utilisation pour remplacer le rupteur à contacts (vulgairement appelé "vis platinées"), dont il élimine les inconvénients parasites créés par l’étincelle, usure et charbonnage des contacts.

 

La première crise de l’énergie de 1974 accéléra le développement des systèmes d’allumage transistorisé moins sensibles au déréglage, ils conservaient plus longtemps les caractéristiques optimales définies lors de la construction du moteur. Néanmoins, ces allumeurs conservaient les dispositifs mécaniques de correction d’avance à dépression et centrifuge, toujours susceptibles de se dérégler.

 

Les progrès de l’intégration électronique, permettant de combiner sur le même substrat plusieurs transistors avec des résistances et des capacités, aboutissaient à la réalisation d’allumages entièrement électroniques, éliminant tout risque de déréglage la Citroën Visa inaugurait cette technique en 1978.

 

Le capteur magnétique
Mecanique 287 Allumage 01 150Le capteur magnétique comporte une roue polaire à quatre pôles, tournant dans l’entrefer d’une masse polaire (ou carcasse), sertie dans un aimant permanent et sur laquelle est enroulée la bobine.
Principe de fonctionnement
Mecanique 287 Allumage 02 150

L’allumage transistorisé à déclenchement magnétique utilise une bobine spécifique, dont le courant primaire traverse un transistor de puissance qui joue le rôle de rupteur. Le courant de base de ce transistor est piloté par un transistor de déclenchement, qui se bloque lorsque la bobine du générateur d’impulsions développe un courant. Le blocage du transistor de déclenchement (qui se trouve dans l’amplificateur A") interrompt le passage du courant dans le circuit primaire de la bobine, ce qui crée dans le secondaire le courant HT d’allumage.

 


Allumeurs Peugeot Talbot

Certaines Peugeot 505 et 604, ainsi que les Talbot Tagora et Murena 2.2 1, ont été équipées d’un allumeur transistorisé, de marque Bosch ou Ducellier selon les séries. Ce système comporte deux transistors, travaillant en cascade : le premier amplifie le signal fourni par le capteur magnétique et commande ainsi le transistor de puissance, lequel bloque le circuit primaire de la bobine pour déclencher l’impulsion haute tension fournie aux bougies.

 

Dépose de l’allumeur

Amenez le moteur au PMH du cylindre n° 1. Déposez le couvercle de l’allumeur et repérez la position du doigt distributeur par rapport au corps de l’allumeur, ainsi que la position du corps par rapport au bloc-cylindres ; déposez l’allumeur (1). Repérez la position de la fente d’entraînement de l’allumeur, par rapport au carter. Vissez une vis ou une tige filetée en bout de l’axe d’entraînement et extrayez cet axe (2).

 Mecanique 288 Allumage 01 210Mecanique 288 Allumage 02 210 
1 Tracez des repères se faisant face, sur le doigt et sur le corps de l’allumeur ; puis des repères sur le corps et le bloc-cylindres. Dévissez complètement les vis de fixation du corps de l’allumeur et déposez celui-ci du compartiment moteur.2 Tracez un repère sur le carter, juste en face de la fente de l’axe d’entraînement de l’allumeur. Vissez, sur un centimètre environ, une vis de6mmetde5à6cm de long et extrayez l’axe d’entraînement à l’aide d’une pince multiprise agissant sur la tête de cette vis.

 

Ces deux transistors sont situés dans un boîtier amplificateur, qui détermine également le temps de passage du courant (temps de saturation) dans le circuit primaire de la bobine. Le déclencheur magnétique, qui fournit le signal de commande à l’amplificateur, se trouve dans la tête de l’allumeur, semblable extérieurement à celle d’un allumeur classique à grains de contact.

 


 

Remplacement du capteur
Dans un allumeur Bosch, il faut remplacer le capteur magnétique complet, tandis qu’il suffit de changer la bobine du capteur sur un allumeur Ducellier. Dans le premier cas, déposez d’abord la capsule de correction d’avance ; puis le faisceau avec la plaque isolante (1). Otez le circlip et la rondelle pour extraire la roue polaire (2). Déposez le second circlip, puis les vis de fixation du capteur et sortez celui-ci (3). Dans le cas d’un allumeur Ducellier, le corps de l’allumeur peut rester fixé sur le moteur. Déposez la tête d’allumeur, puis le corps du capteur magnétique, la bride de maintien du faisceau et le faisceau lui-même ; vous pouvez alors déposer la bobine (4).
Mecanique 288 Allumage 03 1351 Desserrez et ôtez la vis fixant le connecteur du faisceau dégagez ce dernier et attachezle pour qu’il ne pende pas. Déposez ensuite la vis de fixation de l’isolant, puis l’isolant lui-même.
Mecanique 288 Allumage 04 1352 Extrayez le circlip de l’axe fendu, puis la rondelle qui se trouve dessous. En faisant levier de façon équilibrée avec deux tournevis, déposez la rue polaire.
Mecanique 288 Allumage 05 1353 À l’aide de la pince à circlips, extrayez la petite goupille de l’axe et récupérez-la puis déposez le circlip qui se trouve dans l’alésage du capteur. Défaites et retirez les vis de fixation du capteur, puis déposez le capteur magnétique.
Mecanique 288 Allumage 06 2104 Après avoir sorti le corps du capteur magnétique du corps de l’allumeur, déposez le faisceau. Sortez d’abord la bague plastique, à l’aide de pinces à becs fins, puis déposez la bobine du capteur magnétique.
Mecanique 288 Allumage 07 2105 En insérant la lame d’un tournevis dans sa fente, extrayez le clip. Déposez ensuite la rondelle et dégagez la masse polaire, en la soulevant avec la lame du tournevis. Sortez le bloc portant la capsule en le faisant glisser hors de l’axe.

 

Remplacement de la capsule à dépression
Déposez la bobine du capteur et amenez-la sur l’établi. Otez le circlip de l’axe et la rondelle qui se trouve dessous. Déposez la vis fixant la capsule, puis la capsule elle-même (5).

Contrôle du circuit

Les contrôles généraux et réglages des courbes d’avance sont identiques à ceux pratiqués sur un allumeur classique. Le calage dynamique de l’avance s’effectue à l’aide d’un pistolet stroboscopique . Avant toute intervention, contrôlez d’abord l’état de charge et les connexions de la batterie, ainsi que le faisceau Haute tension, les bougies et la tête de l’allumeur, ainsi que son doigt distributeur. Si nécessaire, nettoyez-le avec un chiffon propre, non pelucheux. Si ces vérifications ne révèlent rien d’anormal, contrôlez le système d’allumage transistorisé proprement dit, après avoir débranché la prise femelle du boîtier amplificateur. Ce contrôle s’effectue avec un multimètre. Commencez par le contrôle du déclencheur magnétique, qui doit s’effectuer après avoir coupé le contact.

 

Si la résistance du bobinage du déclencheur est hors des tolérances (900 à 1100 Ω), remplacez le déclencheur. Si cette vérification ne révèle aucune anomalie, remettez le contact et contrôlez l’alimentation de l’amplificateur, puis le circuit primaire bobine. Si nécessaire, remplacez la bobine.Remplacement des piècesPour déposer l’allumeur, placez d’abord le moteur au PMH du cylindre N°1. En traçant des repères à l’aide d’un crayon gras, repérez avec précision les positions du doigt distributeur, du corps de l’allumeur et de la fente de son axe d’entraînement. Remplacez les pièces qui se sont révélées défectueuses lors du contrôle et effectuez l’opération de calage dynamique de l’allumage.

 



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Réparer un distributeur d’allumage sur une voiture
Problèmes d’allumage sur une voiture
Rénover un allumage transistorisé


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques