Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Remplacer un maître cylindre de frein d’une voiture

<< Retourner au Guide

 

Le système de freinage hydraulique utilise un liquide sous pression pour actionner les freins dans les roues. Cette pression est délivrée par un maître cylindre, puis est transmise par l’intermédiaire d’un réseau de petits tubes métalliques et de Durits flexibles vers les cylindres récepteurs dans les roues. Un réservoir assure un approvisionnement continuel de liquide au système. Une fuite de liquide entraînerait une baisse de pression qui causerait immédiatement une perte de la puissance de freinage. Il se peut aussi que le maître cylindre n’assure pas sa fonction de pompage, ce qui entraîne un manque d’efficacité du dispositif.

00_maitre_cylindre_420

Schémas montrant deux types de maître cylindre.
À gauche : le traditionnel système Lookheed ;
À droite : le dispositif Girling.
Leur principe de fonctionnement est identique.

 


Inspection du circuit de freinage

Si vous constatez une baisse d’efficacité du système de freinage ou si vous avez remarqué qu’un voyant, (témoin de freinage) s’allume au tableau de bord ou que le niveau de liquide hydraulique a considérablement baissé dans le réservoir, il faut examiner l’état du circuit de freinage. Pour ce faire, levez la voiture sur rampes, et démontez les roues avant pour vérifier l’état d’usure des plaquettes de freins avant. Après avoir enlevé les caches de protection en tôle, examinez l’épaisseur des plaquettes. La garniture doit faire au moins 3 ou 4 mm d’épaisseur et jusqu’à 10 ou 15 mm pour des plaquettes neuves. Si les plaquettes sont en état, inspectez le circuit hydraulique pour rechercher les fuites ou suintements éventuels. La meilleure méthode est de partir du maître cylindre et de suivre les canalisations jusqu’aux roues.

 

00bis_maitre_cylindre_420
Qu’il s’agisse de freins à disque ou à tambour, la liaison avec le cylindre récepteur se fait toujours par une canalisation souple.

 

Examinez tout particulièrement l’état des raccords vissés en cherchant bien s’il y a une fuite ou si un suintement laisse des traces grasses. Profitez-en pour vérifier le serrage de tous les raccords vissés en utilisant une clé spéciale à tuyauter, ou à défaut une clé plate de bonne qualité. Serrez les raccords modérément de façon à ne pas endommager les écrous. Suivez ensuite les canalisations jusqu’au répartiteur qui se trouve boulonné sur une des ailes dans le compartiment moteur. Là encore, examinez l’état des raccords vissés et vérifiez qu’il n’y a pas de fuite à l’endroit du contacteur de feux de stop. Suivez les canalisations jusqu’aux endroits où elles traversent les ailes, puis jusqu’aux raccords des Durits souples qui mènent à chacune des roues avant.

 

Après avoir vérifié l’état de tous les raccords vissés, inspectez les Durits souples en caoutchouc. Elles ne doivent être ni craquelées ni comporter de bourrelet ou de hernie ; enfin, il faut qu’elles soient absolument sèches et qu’elles ne présentent aucune trace de gras ou de liquide hydraulique. Inspectez l’état de la partie hydraulique des étriers de freins ou des cylindres de freins à tambour. Suivez la canalisation qui va vers les freins arrière, en examinant chacun des raccordsvissés, et la ou les Durits souples qui mènent aux roues arrière. Si vous n’avez pas décelé de fuite dans le circuit et que les plaquettes sont en bon état, il faut rechercher la cause de la panne du côté du maître cylindre et de son réservoir.

 

Notons qu’il est également possible que le servo-frein soit défectueux. Quel que soit le modèle de servofrein de votre voiture, qu’il soit en bout de maître cylindre, ou commandé à distance et placé quelque part sous le compartiment moteur, le servofrein comporte deux parties bien distinctes : la partie hydraulique et la partie pneumatique. Ces deux parties sont séparées par un joint qui, s’il est défectueux, peut entraîner le passage du fluide hydraulique du circuit de freinage dans le servofrein. Dans ce cas, le niveau baisse dans le réservoir du maître cylindre alors qu’aucune fuite n’est apparente sur le circuit. Il se produit également une baisse d’efficacité progressive dans le freinage, qui peut aller jusqu’à une inefficacité pratiquement totale, c’est-à-dire que vous freinerez sans plus aucune assistance.

 

Si vous êtes certain que le servofrein et que le circuit hydraulique sont en bon état, c’est-à-dire qu’il n’y a aucune fuite, que toutes les Durits sont étanches, que les raccords sont convenablement serrés et que les plaquettes ou garnitures de freins sont en état, recherchez désormais la cause de la panne du côté du maître cylindre.

 


Pannes de maître cylindre

S’il n’y a pratiquement aucune baisse de liquide hydraulique dans le réservoir, c’est que le maître cylindre fuit intérieurement, sans écoulement de liquide vers l’extérieur. Autrement dit, le joint du piston du maître cylindre n’est plus efficace et celui-ci n’assure plus sa fonction de pompage. Enfin, le maître cylindre peut être sujet à une autre panne, auquel cas il y a une fuite extérieure visible.

 

Si le joint d’étanchéité entre la partie hydraulique et la tige de commande du maître cylindre est défectueux, il y aura une fuite de liquide le long de cette tige, et corrélativement une baisse du fluide dans le réservoir. Ce genre de panne se repère très facilement puisque le liquide hydraulique coule le long de la tige de commande et donc vers la pédale de freins ; le liquide tache la moquette à la verticale de la pédale.

 

01_maitre_cylindre_21002_maitre_cylindre_210
1 Lorsque le maître cylindre est monté en tandem (double circuit) et qu’il existe un voyant de pression, débranchez le fil de ce dernier.2 Débranchez d’abord la tuyauterie du côté extérieur par rapport au servofrein (visible sur la droite de la photo). Utilisez une clé à fourche.

 

Dans ces deux cas de pannes, c’est-à-dire s’il y a une baisse de liquide dans le réservoir et donc une fuite extérieure sous la pédale, ou s’il n’y a pas de baisse de liquide dans le réservoir et que le maître cylindre n’assure plus sa fonction de pompage, il est préférable de remplacer le maître cylindre. Il existe, chez certains constructeurs, des kits de réparation qui permettent de refaire soi-même le maître cylindre de freins, mais nous vous le déconseillons assez vivement car, surtout si votre voiture est équipée d’un simple circuit, une panne du maître cylindre se traduit par une perte de freinage ; il est donc préférable de ne pas jouer avec la sécurité et il vaut mieux le remplacer par un neuf. Notez toutes les caractéristiques de la pièce lorsque vous irez acheter la nouvelle pièce, l’idéal étant de pouvoir emporter l’ancienne pour comparaison.

 

03_maitre_cylindre_21004_maitre_cylindre_210
x
3 Le maître cylindre est d’abord maintenu au tablier par un boulon qu’il faut commencer par défaire. Une clé à oeil est ici très pratique.4 Le maître cylindre est fixé d’autre part sur le servofrein lui-même. Défaites là aussi les boulons de fixation pour libérer la pièce.
05_maitre_cylindre_210
x
06_maitre_cylindre_210
5 Il suffit désormais de tirer le maître cylindre pour le déposer. Bouchez avec le doigt l’orifice de sortie de liquide de frein.6 La pose de la nouvelle pièce ne présente guère de difficulté. N’oubliez pas de rebrancher les fils de témoin de pression de liquide de frein.

 


Remplacement du maître cylindre

Avant de démonter le maître cylindre, nettoyez-le avec un pinceau et de l’essence. Nettoyez également les écrous des tuyauteries et les tuyaux à proximité. Comparez le nouveau et l’ancien maître cylindre pour vous assurer que vous vous êtes bien procuré le modèle convenable. En général, les dimensions et le diamètre intérieur sont gravés de fonderie sur le côté du maître cylindre, ou ce dernier comporte une petite plaque métallique qui porte ces inscriptions. En aucune façon il ne faudrait monter un maître cylindre qui ne soit pas rigoureusement identique à celui d’origine.

 

Démontez le bouchon de remplissage du réservoir de liquide hydraulique, et placez une feuille de plastique propre sur le réservoir, puis revissez le bouchon. Il se fera ainsi une dépression qui empêchera une perte excessive du liquide hors du réservoir, et vous pourrez purger le circuit plus facilement lors du remontage.

 

07_maitre_cylindre_14008_maitre_cylindre_14009_maitre_cylindre_140
7 Le réservoir d’un maître cylindre ancien (ici sans servofrein) est souvent très gras. Commencez par nettoyer le bouchon pour contrôler le niveau.8 Si, malgré des problèmes d’efficacité, le niveau est correct, le maître cylindre est à remplacer. Sinon, c’est qu’il existe une fuite dans le circuit.9 Une fuite ou un simple suintement peuvent provenir d’un défaut d’étanchéité au niveau d’un raccord vissé. Resserrez modérément chaque raccord.
10_maitre_cylindre_140
11_maitre_cylindre_14012_maitre_cylindre_140
10 La biellette de commande du maître cylindre est généralement maintenue par un axe retenu à son extrémité par une goupille fendue qu’il faut ôter.11 La goupille retirée, récupérez soigneusement l’axe et mettez-le de côté en vue du remontage ultérieur. Utilisez ici des pinces à becs longs.12 Défaites maintenant l’écrou assurant la liaison avec la canalisation hydraulique. Utilisez une clé de pas adapté, jamais une pince universelle ou bicroc.

 

Si votre voiture est équipée d’un servofrein, le travail sera plus simple puisqu’il ne sera pas nécessaire de débrancher une tringlerie de commande à la pédale. Desserrez les écrous des tuyauteries puis démontez les écrous qui maintiennent le maître cylindre. Notez la position du joint entre le maître cylindre et le servo et utilisez un chiffon propre pour nettoyer le plan de joint.

 

Si votre voiture est équipée d’un maître cylindre en tandem avec voyant de pression, procédez de la manière suivante débranchez les fils électriques du voyant de pression, démontez la tuyauterie du maître cylindre extérieur, et faites de même pour le maître cylindre intérieur. Démontez les écrous qui maintiennent l’ensemble au servofrein, puis déposez-le (photos 1 à 6). Le remontage se fera à l’inverse.

 

Si votre voiture n’est pas équipée d’un servo-frein, le travail est plus compliqué. Depuis l’intérieur de la voiture démontez la goupille qui maintient la biellette ou la chape de commande du maître cylindre à la pédale de freins. Généralement, un axe, retenu à son extrémité par une goupille fendue, traverse une chape et la pédale. Rabattez les deux bras de la goupille puis extrayez celle-ci (photo 10). Faites attention à ne pas perdre les rondelles, puis enlevez le petit axe (photo 11). La chape est alors dégagée. Sous le capot, desserrez les écrous des tuyauteries (photo 12) et ceux qui maintiennent le maître cylindre (photo 14).

 

Déplacez légèrement les tuyauteries en faisant attention à ne pas les endommager ou les tordre excessivement. Vous pouvez alors dégager le maître cylindre (photo 15) en le prenant de manière que les trous de branchement des tuyaux soient bouchés avec vos doigts pour éviter toute projection de liquide hydraulique. Notez la position de toutes les entretoises ou bagues de centrage en nylon s’il y en a. Ces pièces doivent être remontées avec le nouveau maître cylindre, il est donc nécessaire de repérer soigneusement leurs emplacements. Nettoyez ensuite la surface d’appui du maître cylindre sur la cloison pare-feu.

 


 

Après avoir vérifié que le nouveau maître cylindre est du bon modèle, assurez-vous que la biellette de commande est exactement à la même longueur que l’ancienne. Certaines biellettes comportent un réglage à vis, si c’est le cas, ajustez ce réglage de façon qu’il soit identique à celui de la vieille biellette. Désaccouplez celle-ci (photos 4 et 5) pour démonter le maître cylindre. Conservez la chape de liaison qui n’est pas toujours fournie. Vérifiez que les écrous de liaison se vissent sans difficulté dans le nouveau maître cylindre ; il n’y a pas de problème de filetage car le filetage hydraulique est normalisé de manière internationale. Néanmoins, il est possible que les premiers filets de l’écrou soient légèrement endommagés, faites très attention en engageant l’écrou, et ne le forcez pas.

 

13_maitre_cylindre_21014_maitre_cylindre_210
13 Sortez complètement l’écrou maintenant la partie plongeante de la canalisation dans le maître cylindre (maniez celle-ci avec précaution).14 Le maître cylindre est généralement boulonné à la tôle du tablier. Si le boulon est difficile d’accès, une clé à tube peut être nécessaire pour le démontage.
15_maitre_cylindre_21016_maitre_cylindre_210
15 Les boulons de fixation étant défaits, vous pouvez retirer facilement le maître cylindre. On distingue ici nettement la liaison avec la biellette.16 Videz complètement le liquide de frein contenu dans le réservoir. Après remontage, vous le remplacerez par du liquide neuf.

 

Avant de remonter le maître cylindre, déplacez la pédale à la main et assurez-vous que son mouvement est libre. Il est possible qu’elle ait du jeu dans son axe, auquel cas il faudra remplacer les bagues ; lubrifiez-les de façon que le mouvement se fasse en douceur. Si le ressort de rappel est cassé, il faudra le remplacer. Si votre voiture est équipée d’un servo, il ne sera pas nécessaire de modifier la longueur de la biellette qui commande le maître cylindre. Celle-ci est réglée correctement et ne doit pas être modifiée. Si la biellette est endommagée, la seule solution consiste à remplacer le servofrein.

 

Quand toutes ces vérifications ont été effectuées, remettez en place le nouveau maître cylindre, replacez les écrous et les rondelles, puis rebranchez les tuyauteries. Si la voiture n’a pas de servofrein, replacez les entretoises, les pions de centrage ou les pièces intermédiaires en nylon s’il y en a, exactement dans leurs positions originales, puis remontez le nouveau maître cylindre sur le tablier. Fixez-le à l’aide de ses écrous et rondelles, puis rebranchez les tuyauteries.

 

Procédez à l’inverse du démontage pour remettre en place la biellette de commande sur la pédale de freins. S’il y a un réglage à faire, assurez-vous que la pédale est complètement au repos (revenue à fond) et que la biellette du maître cylindre est tirée à fond et maintenue contre la rondelle et le circuit qui agit comme butée. Ajustez le réglage de façon que la biellette de commande vienne juste en action en effleurant la pédale, il doit cependant y avoir un jeu d’un millimètre environ. Le réglage effectué, resserrez le contre-écrou. Quand vous êtes certain de votre réglage, il doit y avoir un très léger jeu sensible dans la pédale avant qu’elle n’attaque. Il ne vous reste plus qu’à effectuer la purge complète du circuit hydraulique en utilisant du liquide hydraulique neuf.

 



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Remplacer un maître cylindre de frein d’une voiture
Le servo-frein d’une automobile
Quand la voiture tire au freinage


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques