Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Remplacer un fusible sur un voiture

<< Retourner au Guide

L’installation électrique d’une automobile est dotée d’un certain nombre de fusibles qui protègent les circuits contre un débit exagéré ou dangereux de courant en provenance de la batterie d’accumulateurs. En général, une automobile comporte au maximum une dizaine de fusibles, d’un ampérage différent selon le circuit à protéger. En cas de défaillance du circuit, c’est-à-dire lorsque l’intensité atteint une certaine limite, le courant est coupé par la fusion du fusible.

Pourquoi un fusible fond-il ?

Avant de procéder au remplacement d’un fusible, il est nécessaire d’avoir identifié l’origine de sa fusion et d’y avoir remédié : l’incident est en général provoqué par un court-circuit (fil conducteur à la masse). Ce court-circuit se produit lorsqu’un fil est dénudé ou cisaillé, et qu’il entre en contact avec une partie métallique du véhicule. Sans fusible, cette mise à la masse entraînerait un échauffement des fils conducteurs, et par voie de conséquence la brûlure des isolants. Dès que la batterie débite trop de courant, le fusible « fond » ou « grille », limitant les dégâts...

 


Emplacement du boitier

01_fusible_14402_fusible_14403_fusible_144
1 Sur la plupart des voitures modernes, les fusibles sont regroupés dans un boîtier parfois placé dans l’habitacle sous le tableau de bord ou plus généralement sous le capot comme c’est le cas ici.2 Tournez les fusibles sur eux-mêmes, afin de faire apparaître leur face portant le fil métallique pour reconnaître facilement le fusible grillé. Au démontage, attention aux étincelles en touchant les autres bornes.3 Voici deux fusibles qui sont tournés de façon à laisser voir leur face portant le fil métallique. Celui de droite est manifestement grillé, le fil étant interrompu et brûlé, alors que l’autre est neuf. Mais, ne vous y fiez pas, et, en cas de problème électrique, testez les fusibles, même s’ils semblent bons.

 

C’est le manuel de bord du véhicule qui vous renseignera sur l’emplacement du boîtier à fusibles cet emplacement n’est, en effet, pas standardisé. Certains constructeurs placent le boîtier dans l’habitacle de la voiture, alors que d’autres le prévoient sous le capot-moteur.
Les emplacements possibles sont, schématiquement, les suivants :

  • dans l’habitacle : sous la planche de bord, à gauche de la colonne de direction ; sous le volant ; sous la planche de bord côté passager ; ou encore au fond de la boîte à gants ou en façade de la planche de bord ;
  • sous le capot-moteur r sur une joue d’aile (généralement côté conducteur) ; au niveau du tablier (cloison pare-feu) ; à proximité de la batterie. Le boîtier est en général protégé par un couvercle en plastique, ou une trappe cache-fusibles, maintenu par un système à pression ou par vis molletées. Sur les BMW, par exemple, ce couvercle est transparent et la liste des fusibles indiquant les différents consommateurs et I’ampérage nécessaire est inscrite dessus. Parfois, sous le couvercle, le constructeur a prévu deux (ou plusieurs) fusibles de rechange d’un ampérage différent, qui peuvent être utilisés immédiatement en cas de défaillance.

Il est néanmoins prudent de posséder dans son véhicule une boîte de secours comprenant un jeu de fusibles et un jeu de lampes que vous vous serez procuré chez le concessionnaire de la marque ou chez un accessoiriste automobile.

 


Remplacement d’un fusible

04_fusible_14405_fusible_14406_fusible_144
4 Voici cinq fusibles différents. Le fusible à support en verre est de plus en plus rare, remplacé par ceux en plastique. Celui de gauche est tourné à l’envers et les autres sont de plus en plus forte puissance.5 Un boîtier de fusible rationnel, ici sur une voiture allemande. Chaque fusible est répertorié sur le couvercle en plastique transparent du boîtier. Celui-ci comporte également des relais à fiche.6 Contrairement à la voiture allemande dont le circuit électrique est protégé par de nombreux fusibles, le système électrique de cette voiture française n’est contrôlé que par cinq fusibles. Il reste un emplacement libre pour protéger un accessoire ; enfin, le boîtier est à l’intérieur, ce qui est plus pratique en cas de panne par mauvais temps.

 

Il est formellement déconseillé de « réparer » un fusible grillé (reconnaissable à sa partie métallique « fondue ») en utilisant un fil métallique ou un morceau de papier d’argent : cette solution pourrait entraîner de graves avaries en d’autres points du circuit ou... déclencher un début d’incendie !

 

Si le fusible neuf grille rapidement, nous vous recommandons de faire contrôler le circuit électrique de votre voiture chez un concessionnaire de la marque.
Pour changer un fusible, procédez comme suit :

  • débranchez le consommateur électrique que protège le fusible, ou une cosse de la batterie.
  • Enlevez ou rabattez le couvercle du boîtier.
  • Retirez avec précaution le fusible grillé des bornes ressorts de maintien, de préférence à l’aide d’une petite paire de pinces à becs longs.
  • Placez un fusible neuf de même ampérage entre les bornes ressorts de façon que la lame de métal soit visible, et serrez-le entre les bornes sans plier ces dernières.

Le fusible

Types

On trouve plusieurs types de fusibles : parmi ceux-ci les fusibles constitués par un tube en verre ou en mica, dans lequel le fil fusible est soudé à hauteur de deux capuchons coniques qui emprisonnent le tube. Certains fusibles en verre comportent un capuchon cylindrique en acier aux extrémités et sont fixés par une fourche élastique en laiton.

 

Un autre modèle se présente comme un cylindre en céramique sur lequel court une rainure qui reçoit le fil fusible. Les fusibles font appel à des métaux comme le cuivre ou l’argent, ou à des alliages comme le plomb et l’étain.

Propriétés

Le fusible idéal doit répondre aux critères suivants :

  • a) s’échauffer rapidement en cas de trop forte intensité ;
  • b) fondre sans amorcer d’arc électrique ;
  • c) résister aux surintensités de très faible durée.

Amperage

Les fils fusibles sont prévus pour diverses intensités un même fusible protège plusieurs appareils et leurs circuits.

 

L’ampérage désigne l’intensité de courant que peut supporter un fusible. Cet amperage varie en général de 5 ampères à 16 ampères ; on trouve cependant des fusibles de 1,5 ampère (pour les boîtes de vitesses automatiques) et de 25, voire 35 ampères (pour les climatiseurs par exemple). Les fusibles sont alimentés par des fils de couleur repère.

 



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Remplacer un fusible sur un voiture
Préparer une voiture d’occasion pour mieux la vendre
Remplacer un pneu avec chambre à air


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques