Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Remplacer le joint de culasse d’une voiture

<< Retourner au Guide

 

L’étanchéité entre le bloc-moteur et la culasse est assuré par un joint mince dont le remplacement intervient quand il est nécessaire de déposer et de remonter la culasse, ou bien quand il vient à se rompre, mettant généralement en communication le système de refroidissement et les cylindres ou le circuit de lubrification.

 

Remplacer joint culasse 440

Le “claquage” du joint de culasse

Fumée blanche à l’échappement

Lorsqu’une intense fumée blanche, faite de vapeur d’eau et d’huile brûlée, s’échappe du pot d’échappement, c’est que le joint de culasse vient de “claquer” ; il faut immédiatement arrêter le moteur, car il va rapidement surchauffer, au point de se bloquer et d’exploser. Vous allez devoir remplacer la joint, mais aussi faire rectifier la culasse, dont le plan de joint c’est certainement déformé.

Mayonnaise dans l’huile

Sans que vous constatiez cette spectaculaire fumée à l’échappement, peut-être avez-vous remarqué que le moteur consommait de l’eau, sans fuite apparente. Regardez d’abord la jauge à huile si l’huile apparaît blanchâtre (on parle de “mayonnaise”) ; le joint de culasse fuit, laissant passer le liquide de refroidissement dans le carter d’huile. Là aussi, il ne faut plus rouler, pour éviter de “couler” une bielle ; car l’huile perd peu à peu ses propriétés lubrifiantes lorsqu’elle s’émulsionne avec l’eau.

240_1_300

Le remplacement d’un joint de culasse est une opération à la portée d’un mécanicien amateur attentif. Elle très facile sur un moteur culbuté. Un moteur à arbre à cames en tête pose plus de difficultés, car il faut ensuite procéder au calage de la distribution, une fois la culasse remise en place, opération délicate qui sera de préférence confiée à un garagiste.

Les opérations de démontage pour remplacer le joint de culasse

  • Vidangez d’abord le circuit de refroidissement (bouchon sur la base du bloc-moteur et dans le bas du radiateur).
  • Déposez le collier d’échappement, puis défaites le câble d’accélérateur et (éventuellement) celui du starter sur une voiture ancienne.
  • Déposez le système d’alimentation (injection ou carburateur). Aidez-vous du manuel de réparation d’usine.
  • Retirez les fils à haute tension puis démontez les bougies (moteur essence).
  • Enlevez le cache culbuteurs ou le couvre culasse ainsi que son joint.
  • Démontez toutes les Durits arrivant à la culasse.
  • Retirez la pompe à eau si cette dernière est montée directement sur la culasse.
  • Repérez bien la position de tous les boulons et écrous, et déposez-les en regard de toutes les pièces et organes auxquels ils se rapportent.
  • Défaites alors les boulons de culasse dans l’ordre indiqué par le constructeur, en travaillant progressivement, boulon par boulon, afin de ne pas déformer la culasse, surtout si elle est en alliage léger.
  • Retirez-la et placez-la sur l’établi, puis enlevez les tiges de culbuteurs et le joint de culasse (moteur à arbre à cames latéral).

La préparation des pièces

  • Nettoyez bien toutes les pièces avec du dégraissant et un pinceau, puis rincez-les avec un puissant jet d’eau.
  • Portez la culasse chez un rectifieur. Il réusinera son plan de joint certainement déformé par le claquage du joint de culasse. Cette opération doit impérativement être exécutée (surtout en cas de surchauffe).
  • Acheter une pochette de joints “haut moteur” chez le concessionnaire et de préparer le travail de remontage.
  • Grattez soigneusement le plan de joint du bloc-moteur en veillant à ne pas le rayer.
  • Décalaminez les têtes de pistons à l’aide d’un gros tournevis (effectuez cette opération lorsque le piston est bien au point mort haut pour éviter de rayer accidentellement une chemise).
  • Nettoyez également les chambres de combustion de la culasse lorsque vous l’aurez récupérée. Une brosse métallique montée en bout d’une perceuse est très pratique pour effectuer ce travail.

La repose du joint de culasse

  • Placez le joint neuf sur le plan de joint du bloc-moteur puis replacez les tiges de culbuteurs (moteur à arbre à cames latéral).
  • Remettez la culasse en place avec ses boulons de fixation. Attention de bien placer les embouts de tiges de culbuteurs dans leurs logements afin d’éviter d’en tordre une.
  • Serrez ensuite les boulons de culasse à la clé dynamométrique suivant l’ordre et le couple indiqué par le constructeur. Si le couple est par exemple de 6m/kg, faites un premier serrage à 3m/kg avant le serrage définitif, afin de ne pas déformer la culasse. Remontez tous les accessoires en place dans l’ordre inverse du démontage et réglez le jeu aux soupapes avant de replacer le cache culbuteurs (“Régler le jeu aux soupapes”).
  • N’oubliez surtout pas de resserrer la culasse après le kilométrage indiqué par le constructeur.

240_2_420



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Réparer des joints de cardan sur une voiture
Remplacer le joint de culasse d’une voiture
Rénover les transmissions d’une peugeot 104


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques