Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Remplacer l’embrayage d’une voiture

<< Retourner au Guide

 

01_Embrayage_14602_Embrayage_14603_Embrayage_1461 Dépose du support de boîte dévissez les boulons fixant le support sur la caisse.
2 Puis dévissez le boulon de fixation du tampon élastique de boîte, situé au milieu du support.
3 Repérez le positionnement de l’arbre par rapport au flasque d’entraînement. Dévissez les boulons.
04_Embrayage_14605_Embrayage_14606_Embrayage_1464 Séparez l’arbre de transmission du pont arrière en le maintenant avec la main.
5 Puis sortez arbre de transmission de la boîte. Placez-le ensuite sur une surface plane.
6 Pour éviter que l’huile ne s’écoule de la boîte, placez un bouchon à son extrémité.
07_Embrayage_14608_Embrayage_14609_Embrayage_146
7 Pour déposer le levier de vitesse, dévissez les écrous fixant la plaque de protection.
8 Avec un tournevis, enlevez le clip maintenant le soufflet en caoutchouc de protection.
9 Levez ce soufflet pour avoir accès aux ergots maintenant le levier, relevez-les avec le tournevis.

 


 

Déposes nécessaires pour avoir accés à l’embrayage

Véhicule classique : moteur à l’avant et propulsion par les roues arrière

Pour avoir accès à l’embrayage, il n’est pas nécessaire, en général, de déposer l’ensemble moteur/boîte, seule la dépose de la boîte de vitesses peut se révéler suffisante, après avoir mis la voiture sur un pont élévateur, sur une fosse ou des rampes spéciales, et avoir calé l’ensemble moteur/boîte.

Débranchez l’arbre de transmission entre la boîte de vitesses et le pont arrière. Suivant le type de véhicule, vous le débrancherez :

soit en sortie de boîte : déposez le support arrière de boîte (photos 1 et 2). Si nécessaire, avancez l’ensemble moteur/boîte après avoir desserré les supports caoutchouc du moteur ou reculez légèrement le pont arrière et désaccouplez le joint élastique ;

  • soit au pont arrière : repérez la position de l’arbre et du flasque d’entraînement et déposez les boulons de fixation de l’arbre sur le flasque d’entraînement du pignon d’attaque (photo 3) ; dégagez l’arbre de transmission du pont arrière (photo 4) et de la boîte de vitesses (photo 5). Empêchez l’huile de la boîte de s’écouler en plaçant un bouchon (photo 6).
  • Sur la boîte de vitesses : si vous n’avez pas pu placer de bouchon, vidangez la boîte. Débranchez les commandes de vitesse (levier de commande au volant ou commande avec renvois) ou déposez le levier de changement de vitesse (levier au plancher) (photos 7 à 10). Débranchez (photo 11) et déposez (photo 12) le câble de compteur. Débranchez le câble d’embrayage (photo 13) ou la tige de commande du cylindre récepteur (commande hydraulique) de l’extrémité de la fourchette d’embrayage.

Sur le véhicule : effectuez les opérations pouvant faciliter le basculement du moteur ; si nécessaire, déposez le radiateur, la direction ou les biellettes de direction, desserrez la ou les traverses supports.
Sur l’ensemble moteur/boîte : afin de permettre le basculement de cet ensemble vers l’arrière, débranchez ou dégagez tout ce qui pourrait gêner le basculement. Débranchez le raccord entre le filtre à air et le carburateur (si nécessaire, les Durits entre le radiateur et le moteur). Débranchez le tuyau d’échappement en sortie de collecteur (photo 14). Déposez le démarreur fixé sur le carter d’embrayage (photos 15 et 16). Déposez la ou les tôles de protection du carter d’embrayage (photos 17 et 18). Desserrez les tampons de fixation du moteur sur la caisse (photo 19). Débranchez les fils électriques, les canalisations ou les commandes (d’accélérateur par exemple) qui pourraient être détériorés lors du basculement du moteur. Enlevez avec précaution la cale placée sous le moteur. Dévissez les écrous ou vis de fixation du carter d’embrayage sur le moteur (photos 20 à 22) et déposez ensuite la boîte de vitesses avec le carter d’embrayage en le soutenant à la main (photo 23).

 

10_Embrayage_14611_Embrayage_14612_Embrayage_146
10 Dégagez la coupelle de fixation supérieure et déposez le levier de changement de vitesse.
11 Continuez la dépose en enlevant le circlip fixant le câble de compteur. Utilisez un tournevis.
12 Puis retirez avec précaution le câble de la boîte. Attachez-le pour qu’il ne gêne pas à la dépose.
13_Embrayage_14614_Embrayage_14615_Embrayage_146
13 Débranchez le câble d’embrayage de la fourchette, en dévissant l’écrou de réglage.
14 À la sortie du collecteur d’échappement, déposez les écrous de fixation du tuyau.
15 Déposez les écrous de fixation du démarreur sur le carter d’embrayage (en général boulons).
16_Embrayage_14617_Embrayage_14618_Embrayage_146
16 Ensuite, procédez à la dépose du démarreur après avoir débranché son fil d’alimentation. 17 Si le véhicule comporte une plaque de protection du carter d’embrayage, dévissez les 2 ou 3 boulons.
18 Puis déposez la tôle de protection. Procédez à son nettoyage avant de la remonter.
v

Véhicule à traction avant, boîte de vitesses devant le moteur

Le remplacement de l’embrayage s’effectue après avoir déposé la boîte. Mettez l’avant du véhicule sur chandelles.

  • Sur la voiture : opérez comme sur une voiture classique et, en plus, afin de permettre la dépose des transmissions, déposez les étriers de freins avant et basculez les porte-fusées.
  • Sur la boîte de vitesses : opérez comme sur une voiture classique et, en plus, dégagez les transmissions des planétaires. Prenez bien garde de ne pas abîmer les joints d’étanchéité. Faites ensuite basculer l’ensemble moteur/boîte de vitesses, pour accéder ensuite facilement à l’embrayage.

 


Véhicules à traction avant, boîte de vitesses derrière le moteur

Déposez le moteur seul après avoir mis l’avant du véhicule sur cales. Pour les véhicules à suspension hydraulique, faites chuter la pression des circuits de suspension en agissant sur la vis de détente du conjoncteur/disjoncteur.

 

19_Embrayage_14620_Embrayage_14621_Embrayage_146
19 Dévissez ou déposez tout ce qui peut gêner le basculement ou la dépose de l’ensemble moteur/boîte.
20 Dans le compartiment moteur, dévissez les boulons de fixation du carter d’embrayage.21 Le démarreur déposé permet d’accéder plus facilement aux boulons fixant le carter d’embrayage.
22_Embrayage_14623_Embrayage_14624_Embrayage_146
22 Sous la voiture desserrez les derniers écrous fixant le carter au moteur. Ne pas déposer la boîte.
23 En fonction de la place disponible, vous pouvez vous faire aider pour déposer la boîte.
24 Après avoir repéré la position du mécanisme sur le volant, déposez les vis de fixation.
25_Embrayage_146
26_Embrayage_14627_Embrayage_146
25 Vérifiez le bon état des garnitures et du moyeu amortisseur de disque d’embrayage.
26 Remplacez le plateau de pression et le couvercle du mécanisme s’ils sont rayés.
27 Vérifiez le bon état du volant moteur (s’il est rayé, faites-le vérifier et dégraissez sa surface).

 

En sortant le moteur, veillez surtout à ne pas endommager l’arbre de commande de la boîte de vitesses qui est, bien sûr, fragile.

Véhicules à traction avant, moteur transversal

  • Boîte de vitesses située sous le moteur : suivant le type de voiture, vous pouvez soit déposer directement l’embrayage sur la voiture sans déposer le groupe moto-propulseur (Peugeot 304, 305), soit déposer ce groupe et avoir accès à l’embrayage après avoir déposé l’ensemble carter d’embrayage/pignon nerie de transfert (Peugeot 104, Renault 14).
  • Boîte de vitesses située contre le moteur : déposez la boîte en prenant les mêmes précautions que pour les véhicules à traction avant et boîte de vitesses devant le moteur. Déposez ensuite le carter d’embrayage/différentiel (Simca 1100 à Talbot 1510, Solara).

Véhicule à moteur arrière

Déposez l’ensemble moteur/boîte et séparez la boîte du moteur pour avoir accès à l’embrayage.

Tous les véhicules

Si vous disposez d’un palan, il vous est en général plus facile de déposer l’ensemblemoteur/boîte et de réparer ou de changer l’embrayage après avoir séparé la boîte du moteur.

Dépose de l’embrayage

Une fois la boîte, le moteur ou le carter d’embrayage déposés, vous avez enfin accès à l’embrayage.

Fourchette et butée d’embrayage

Sur le carter ou cloche d’embrayage, déposez la butée d’embrayage fixée sur la fourchette par l’intermédiaire d’un ressort ; repérez bien le positionnement de ce ressort. Si la butée coulisse sur un guide, vérifiez le bon état de ce dernier : grippage, traces de rouille. Vérifiez la fourchette et, si nécessaire, déposez-la.

Mécanisme et disque d’embrayage

Avant tout démontage, afin de ne pas détruire l’équilibre dynamique de l’équipage mobile, repérez le positionnement du mécanisme par rapport au volant moteur. Si ces repères n’existent pas, effectuez-les de préférence avec des touches de peinture. Desserrez progressivement et en alternance les vis de fixation du mécanisme sur le volant. Sur certains véhicules (Peugeot 204 à 305), (’embrayage est monté sur un cône et il faut disposer d’un extracteur pour le déposer.
Déposez le mécanisme et le disque (photo 24) notez bien le positionnement du disque, en général gros déport du moyeu dirigé vers la boîte.

 


Contrôle des pièces après nettoyage

28_Embrayage_14629_Embrayage_14630_Embrayage_146
28 Avant de reposer la boîte, nettoyez l’intérieur du carter et montez une butée d’embrayage neuve.
29 Remontez le mécanisme d’embrayage et reposez les boulons de fixation sans les bloquer.
30 Avec un outil spécial ou un vieil arbre d’entrée de boîte, procédez au centrage du disque.

Fourchette de débrayage

Vérifiez qu’elle n’est pas déformée, que son ou ses points d’articulation ne présentent pas d’usure ou de traces de grippage.

Butées

  • Butée graphitée vérifiez que la bague de graphite n’est pas écaillée, fendue et que sa hauteur est suffisante.
  • Butée à billes vérifiez que la rotation du plateau de la butée s’effectue sans point dur ; vérifiez aussi l’état de surface du plateau en contact avec le diaphragme du mécanisme.

En cas de doute sur l’état de la butée, il est préférable de la changer, son prix étant faible par rapport à celui d’une nouvelle dépose de l’embrayage.

Disque

Vérifiez que le disque n’est pas voilé. Vérifiez l’état des garnitures ; si elles sont grasses, rayées, usées, il faut les changer. Procédez de même si leur rivetage est défectueux (photo 25). Vérifiez le bon état des ressorts et de leur logement dans le moyeu amortisseur. Vérifiez l’état des cannelures du disque.

Mécanisme

Les seuls contrôles que vous pouvez effectuer sont visuels. En effet, il ne vous est pas facile de vérifier le tarage soit du diaphragme, soit des ressorts du mécanisme. Vérifiez la fixation du diaphragme, l’état des lamelles de ce dernier (fissures, cassures, craquelures) et l’état des ressorts et des leviers d’appuis (suivant le type d’embrayage). V



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
L’embrayage d’une voiture : réglage et rénovation
Préparer une voiture d’occasion pour mieux la vendre
Correcteurs de freinage d’une voiture


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques