Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Lutter contre la corrosion : les produits

<< Retourner au Guide

 

 

Les recoins préférés de la corrosion sur une carrosserie de voiture

Notions Base 156 Corrosion 01b 250La coque et la carrosserie des voitures sont protégées lors de leur fabrication par des procédés de plus en plus efficaces, le plus performant étant le traitement par zingage en immersion dans un bain de zinc en fusion. Matra, pionnier de ce traitement, a été l’un des premiers à l’appliquer aux ossatures métalliques des Renault Espace. Audi depuis l’année modèle 1990.
C’est l’accumulation d’humidité qui, mélangée à des produits corrosifs (liquide de batterie, liquide hydraulique, sel antigel, etc.) finit par attaquer la couche de protection de l’acier.
Sur un véhicule bien entretenu, la corrosion débute donc en priorité dans les points bas de la voiture : plancher, fond de coffre, intérieur des longerons, bas de portes.
Elle attaque également les parties très exposées aux agressions des graviers et au sel répandu sur les routes l’hiver : passages de roue, traverse inférieure de calandre, bavolets, becquet avant, dessous de caisse.
La chaleur accélérant le processus de corrosion, la ligne d’échappement se trouve donc la plus exposée, mais aussi la base du tablier du compartiment moteur, là où passe la tubulure d’échappement.

 


Dégradation de la protection de la carrosserie

Aucune protection n’est éternelle, car les couches de traitement anticorrosion subissent des agressions continuelles, mécaniques et physico-chimiques.
Les agressions mécaniques résultent directement du roulement du véhicule :

  • Projections de graviers et pierres, qui touchent essentiellement le dessous, les bas de caisse et le pourtour de la calandre.
  • Éraflures provoquées par les petits "accrocs" de la circulation.

Il faut y ajouter un phénomène plus pervers, parce que invisible :

  • Les mouvements en flexion et torsion de la structure de la voiture.
  • Les vibrations qui s’y propagent, entraînant un lent écaillage des couches protectrices.

La galvanisation au trempé, technique la plus efficace, n’échappe pas à ce phénomène, même si elle y résiste beaucoup mieux que les dépôts de produits anticorrosion non métalliques.
Les agressions chimiques proviennent essentiellement du sel répandu sur les routes. D’autant plus que le sel classique (chlorure de sodium) est de plus en plus abandonné au profit de "fondants chimiques", assurant une protection antiverglas plus durable, mais également plus agressifs pour les carrosseries (ils peuvent même provoquer le dépolissage de certains éléments en matière plastique, comme les polycarbonates).
La pollution atmosphérique a pris une telle ampleur qu’elle apparaît aujourd’hui comme un élément non négligeable des agressions chimiques contre les carrosseries. Les "pluies acides" n’attaquent pas seulement les arbres ; et les résidus soufrés contenus dans les émissions des Diesel donnent, en se combinant avec le gaz carbonique, des dépôts qui s’infiltrent insidieusement dans les peintures et vernis les plus durs.

 

Un entretien soigné permet de prévenir les dégradations
Notions Base 156 Corrosion 02 430
Un simple lavage au jet n’élimine pas les poussières acides et les dépôts corrosifs. Il faut effectuer un décrassage complet, au moins deux fois par an : à la fin de l’été et après l’hiver.
  1. On utilise pour cela un shampoing spécial (A), qu’il faut appliquer à l’aide d’une éponge douce (B), pour ne pas rayer la peinture.
  2. Rincez ensuite plusieurs fois, en évitant d’utiliser une eau calcaire, puis séchez soigneusement la carrosserie.
  3. Si la peinture est ternie, redonnez-lui son verni à l’aide de polish (C).
  4. Pour nettoyer le moteur, utilisez un décrassant spécifique (D).

 


Élimination des causes de corrosion

Les multiples agressions ne sont toutefois aucunement imparables, surtout celles d’origine chimique. Les dépôts de produits corrosifs peuvent en effet être éliminés par un entretien régulier de la carrosserie, sans omettre le dessous de la voiture, les passages de roue et l’intérieur du compartiment moteur.

 

Comment arrêter la rouille dès le départ
Notions Base 156 Corrosion 04 430
Après un nettoyage soigneux de la carrosserie, du compartiment moteur et du dessous de la caisse, examinez soigneusement toutes les surfaces. Si vous décelez des écorchures ou des rayures dans la couche de protection de la tôle, traitez-les immédiatement à l’aide d’un produit protecteur à pulvériser (A).
Lorsque la rouille a fait son apparition, il faut empêcher son développement, en surface et en profondeur, en traitant les points corrodés. On trouve divers types d’inhibiteurs de corrosion. Certains, sous forme d’aérosols, permettent de traiter une surface relativement importante (B) d’autres se passent à l’aide d’un chiffon doux et forme en même temps apprêt pour retouche de peinture (C). Pour traiter les petites piqûres, ce flacon muni d’un bouchon à pinceau est très pratique (D).

 

Les produits les plus agressifs ne s’éliminent pas par un simple lavage à l’eau, même avec brossage surtout lorsque l’eau est calcaire : les dépôts de calcaire peuvent se combiner avec les sels corrosifs pour constituer des sources d’agression encore plus perverses.
Il faut donc nettoyer la carrosserie de la voiture avec un détergent adapté à la protection des peintures et inoffensif pour les éléments en matières synthétiques.
Ce nettoyage, complet et minutieux, doit être effectué au moins deux fois par an, après l’été (accumulation de poussières) et après l’hiver (dépôts de sels ou fondants). Pour éviter de créer des rayures microscopiques dans la couche de peinture, ces produits doivent être appliqués uniquement avec une éponge douce. Pour éliminer le calcaire de l’eau, vous pouvez ajouter la valeur d’un verre à Porto de vinaigre d’alcool dans un seau de 10 litres d’eau.

 

Traitement des corps creux de la coque et de la carrosserie
Notions Base 156 Corrosion 03 430
Au fil des kilomètres, ou après une longue immobilisation au fond d’un garage, l’humidité s’accumule, par condensation, dans les corps creux de la coque et de la carrosserie : intérieur des longerons et traverses du soubassement, portes, doublures de capot et de hayon. De plus, les efforts de torsion et les vibrations que subissent les éléments de la carrosserie finissent par craqueler la couche protectrice déposée lors de la construction du véhicule. Il est donc recommandé de reconstituer périodiquement cette protection, en utilisant de préférence un produit analogue à ceux employés par les constructeurs, c’est-à-dire une cire bitumineuse (d’origine pétrochimique). On trouve dans le commerce ce type de produit sous forme de bombe aérosol, avec canule d’application, ou également en pots pour projection au pistolet pneumatique.

 


Traiter très tôt la corrosion d’une voiture

  • Lorsqu’apparaissent les premières traces de corrosion, il importe d’intervenir immédiatement, car la rouille se nourrit d’elle-même et se propage vite en profondeur. La gamme des produits de protection disponibles pour le particulier est de plus en plus étendue. Leur application est simple, sous réserve de respecter certaines précautions d’hygiène.
  • Lorsque le traitement touche une surface dépassant celle d’une carte à jouer, pensez à rénover au plus tôt la peinture ; si nécessaire après avoir rebouché les petits creux, et après masticage et passage d’une couche d’apprêt.

 

Débloquer assemblage boulonné ou articulation grippé
Notions Base 156 Corrosion 05 200L’infiltration d’humidité ou de produits acides dans les assemblages boulonnés et les articulations aboutit à une corrosion qui finit par gripper l’assemblage ou l’articulation. Lorsque vous voulez démonter ces assemblages, il faut donc d’abord les traiter avec un produit qui s’y infiltre et détruit la couche de rouille ces produits sont vendus sous l’appellation générique de dégrippants. Certains dégrippants ont des effets protecteur et lubrificateur durables, grâce à des additifs graphités (A) ou silicones (B). Il existe également des produits multi-usages, que tout automobiliste devrait garder à portée de main, tel ce dégrippant, inhibiteur de corrosion, lubrifiant et anti-humidité (C). Pour éviter le grippage des charnières, articulations et serrures, il est bon d’y pulvériser de temps à autre une huile protectrice (D).

 

Réparer la carrosserie après traitement
Notions Base 156 Corrosion 06 200Après avoir stoppé l’attaque de corrosion, il faut restaurer la protection de la tôle. commencez par poncer largement la zone à rénover, à l’aide d’une cale à poncer (A) munie d’une feuille de papier abrasif, d’abord à gros grain (B), puis en finissant avec un abrasif fin à poncer à l’eau (C). Enduisez ensuite de mastic de fond, à l’aide d’une cale à mastic, en caoutchouc pour une surface courbe (D), en tôle pour une surface plane (E).
Pour reboucher un creux, ou une perforation, utilisez un kit complet de réparation (ci-dessous, à droite), et enduisez un mastic nitrocellulosique (A) ou polyesther (B).
Notions Base 156 Corrosion 07 210Notions Base 156 Corrosion 08 210

 

Précautions d’emploi des produits d’entretien
Tous les produits conditionnés en bombe aérosol doivent être stockés à l’abri de la chaleur. Lorsque la bombe est vide, ne la jetez pas au feu : percez-la d’un coup de tournevis avant de la mettre à la poubelle.
Lisez attentivement les indications portées sur l’étiquette. Certains produits contiennent des substances toxiques ou corrosives : manipulez-les en vous munissant de gants et stockez-les dans un placard fermé, hors d’atteinte des enfants. 
La plupart des produits à base pétrochimique sont plus ou moins inflammables : appliquez-les loin de toute source de chaleur (radiateur à infrarouges, par exemple) et de toute flamme. Travaillez dans un local bien ventilé et en portant un petit masque de peintre.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Lutter contre la rouille sur une voiture
Lutter contre la corrosion : les produits
Au volant d’une voiture sans permis… il roule à contre-sens sur l’autoroute !


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques