Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Le système de charge d’une voiture

<< Retourner au Guide

 

Dans une voiture, la batterie ne constitue qu’une faible réserve d’électricité utilisée pour le lancement du moteur. Passé cette phase, il appartient au système de charge de produire l’électricité capable de recharger la batterie, mais aussi de faire fonctionner l’allumage et les différents composants électriques du véhicule.

 

132 430
Dessin en éclaté d’un alternateur. Plus compact que la dynamo, il délivre suffisamment de courant dès le régime de ralenti. Il est cependant moins fiable et plus difficile à réparer qu’une dynamo.

 


Système de charge d’une voiture : la génératrice

On sait que le dispositif électrique d’une voiture ne peut fonctionner longtemps sans une recharge permanente de la batterie. C’est le rôle de la génératrice : autrefois la dynamo, aujourd’hui l’alternateur. Sans entrer dans le détail des différences de fonctionnement entre ces deux composants, il faut rappeler que si la dynamo fournit du courant continu, l’alternateur produit, comme son nom l’indique, du courant alternatif. C’est là un inconvénient qu’on pallie à l’aide d’un redresseur, la batterie et l’ensemble du dispositif électrique de la voiture ne pouvant admettre que du courant continu.

 

Cet inconvénient mis à part, l’alternateur possède une série d’avantages qui l’on fait universellement adopter. On a vu qu’il permet une recharge efficace même au régime de ralenti, ce qui est devenu essentiel compte tenu de l’évolution des conditions de circulation, les encombrements étant devenus beaucoup plus importants et fréquents. Mais l’alternateur est aussi beaucoup moins volumineux et surtout beaucoup moins lourd qu’une dynamo. C’est là un avantage notable lorsqu’on sait à quel point la place est souvent comptée sous le capot, et lorsqu’on mesure l’allègement permanent des nouvelles voitures.

 


Système de charge d’une voiture : la courroie

133 1 1 200133 2 2 200
Un défaut de tension de la courroie d’alternateur (qui entraîne ici aussi la pompe à eau) est l’une des causes de baisse de rendement du système de rechargement de la batterie. Il se traduit par une flèche excessive de la courroie, facilement détectable à la main.Le réglage de la tension de la courroie d’alternateur se fait ici en desserrant d’une part l’écrou de blocage de l’alternateur, et en serrant ou desserrant le boulon agissant en butée pour modifier la position de l’alternateur sur son axe. Une fois la tension correctement réglée, bloquez l’écrou. 

 

Comme la dynamo, l’alternateur est entraîné par une courroie, le plus souvent reliée à la poulie de vilebrequin et à celle de pompe à eau. La rupture de celle-ci entraîne l’arrêt de l’alternateur : le voyant de décharge s’allume au tableau, l’aiguille du voltmètre ou de l’ampèremètre passe à la décharge ; il faut remplacer la courroie. La tension de la courroie sera obtenue par déplacement de l’alternateur lui-même sur son axe, puis par blocage du boulon de la patte de réglage. Si une tension trop faible fait patiner la courroie, une tension trop forte fatigue le palier des poulies.

Système de charge d’une voiture : le régulateur

II sert à maintenir constante la charge de la batterie et, surtout, à éviter la surcharge. Si elle se produit (on la remarque à l’ampèremètre, au voltmètre ou, à défaut, au bouillonnement de la batterie), il faut remplacer le régulateur au plus vite.

 



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Transporter des charges : répartir le chargement
Transporter des charges : accessoires de complément
Correcteurs de freinage d’une voiture


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques