Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Le moteur Diesel d’une voiture

<< Retourner au Guide

 

C4-Picasso_2,0i_HDi_200

Les origines

Le moteur à gazole a été inventé en 1892 par Rudolf Diesel (1858-1913), qui chercha à réaliser un moteur capable de réaliser le cycle de Carnot (le cycle de Carnot donne un rendement théorique de 100%) car il était frappé par les très faibles rendements des moteurs de la fin du XIXᵉ siècle. Les moteurs à pétrole fournissaient 15% et ceux à vapeur à peine 10 %. Bien qu’il n’arrivât pas, et de loin, à réaliser le cycle idéal de Carnot, il fit tourner avec succès le moteur qui porte son nom en 1897, après quatre ans de difficiles essais. Cet énorme moteur possédait un gros cylindre vertical de près de 20 litres de cylindrée, tournait à 170 tr/mn, avec une puissance d’une vingtaine de chevaux. Malgré son poids (il pesait 5 tonnes) et son encombrement, son rendement était nettement supérieur à celui de tous les autres moteurs thermiques de l’époque : plus de 25%. Son moteur connut un succès immédiat, et la société Augsbourgeoise M.A.N. fut la première à le fabriquer en série pour l’industrie et la marine.

Fonctionnement d’un moteur Diesel

Le moteur à essence possède un taux de compression se situant aux alentours de 9:1 et admet un mélange d’air et d’essence allumé électriquement. En revanche, le moteur Diesel possède un très fort taux de compression (entre 17 et 22:1), comprimant de l’air pur qui arrive à 600°C en fin de phase de compression. Une dose de gazole est alors injectée dans cet air surchauffé, et sa combustion est immédiate(la très forte compression entraînant l’allumage spontané du mélange carburé), repoussant le piston vers le bas comme dans le moteur classique. Il n’y a donc pas de système d’allumage commandé (bougies,distributeur,bobine). comme dans un moteur à essence.

 


Avantages du moteur Diesel

Faible consommation et couple important

 

C’est indiscutablement le principal atout du moteur Diesel ; mais il faut savoir aussi qu’il bénéficie d’un couple moteur beaucoup plus important, à régime égal, que n’importe quel moteur à essence de cylindrée équivalente et même supérieure. L’évolution actuelle de ce type de moteur a permis de tirer parti de cet avantage, au point que la plupart des Diesel sont aujourd’hui plus agréables à conduire, car plus souples mais aussi plus puissants, que leur équivalent à essence. Leur vitesse de pointe, même, est proche sinon supérieure. Il est également intéressant de noter que le moteur Diesel s’accommode fort bien du turbocompresseur qui accroît encore son rendement, et lui confère une nervosité très satisfaisante. L’apparition des moteurs à injection directe haute pression et à rampe commune a confirmé cette évolution.

Solidité et longévité

 

Les pièces qui composent un moteur Diesel sont généralement surdimensionnées, pour faire face aux efforts imposés par le taux de compression élevé ; d’où, en principe, une longévité supérieure du moteur (il n’est pas rare qu’un moteur Diesel parcourt plusieurs centaines de milliers de kilomètres). Cette réputation a été malheureusement compromise sur les modèles récents, soumis à des surcharges, notamment par le turbo. La "diésélisation" de moteurs réalisée sur la base de groupe "essence" (pour alléger les coups de création de blocs spécifiques) n’y est pas étrangère non-plus. Si donc beaucoup de Diesel restent plus solides et durables que certains moteurs à essence, l’inverse est vrai aussi...

 


Inconvénients du moteur Diesel

Batterie plus grosse

 

La présence d’une batterie très puissante (et donc volumineuse), nécessaire pour démarrer le moteur et obtenir, à froid, peut être considéré comme un inconvénient à une époque où l’allégement est l’un des objectifs pour abaisser la consommation

Le bruit et l’odeur

 

Même si des progrès spectaculaires ont été réalisés sur ce point, le moteur Diesel reste un peu plus bruyant, qu’un moteur à essence. Quant à l’odeur, elle reste un problème non résolu à ce jour.

Le poids

 

L’architecture générale d’une voiture Diesel est, pour le reste, strictement identique à celle du même modèle doté d’un moteur à essence. Tout au plus trouve-t-on certaines pièces plus résistantes (suspension, train avant, par exemple), du fait du surcroît de poids à supporter.

Les performances

 

L’image du Dieseul poussif appartient résolument au passé. Il y a longtemps maintenant que les moteurs Diesel font jeu égal ou sont plus performants que les moteurs essence de cylindrée équivalente ou supérieures quand le moteur Diesel est doté d’un turbo. Cette solution, abandonnée sur les moteurs essence, s’est généralisée sur les Diesel sous l’imulsion de Renault qui a tout misé sur cette solution dans les années 1980. l’arrivée des moteurs HDI a confirmé cette évolution. Le blason du Diesel a été encore redoré quand des constructeurs de prestige comme Jaguar l’on adopté sur leurs plus belles berlines. Volvo avait courageusement (mais sans succès à l’époque) ouvert la voie avec son superbe coupé de prestige 780 dans les années 1980. Il n’est pas toujours bon d’avoir raison trop tôt...

 


Le bilan général du moteur Diesel

Il est donc largement positif, d’où son succès, y compris dans les pays où le gazole est aussi cher que l’essence. En France, les ventes de véhicules Diesel l’emportent désormais très largement sur celles des véhicules à essence. Ce phénomène, qui a touché à l’origine surtout les grandes routières (le prix supérieur d’un véhicule Diesel s’amortissant avec les kilomètres) concerne désormais aussi bien les gammes moyennes que basses, tous les constructeurs proposant les plus petits véhicules de leurs gammes en version Diesel.

 



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Entretien du moteur Diesel d’une voiture
Le moteur à piston rotatif d’une voiture
Dépose du moteur d’une voiture


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques