Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

La commande hydraulique des freins d’une voiture : le maître-cylindre

<< Retourner au Guide

 

Les freins par câble ou tringlerie

Pendant longtemps, l’effort exercé sur la pédale de frein fut transmis aux segments des freins à tambour par l’intermédiaire de câbles et de tringlerie plus ou moins complexe. La commande hydraulique a constitué un net progrès, surtout en matière de sécurité.

181_350

Il n’existe plus, depuis longtemps, d’autre système de commande des freins que le circuit hydraulique. Celui-ci applique le principe énoncé par Pascal : « les liquides transmettent intégralement et dans tous les sens les pressions qu’ils subissent ». En fait, l’avantage principal du système de commande hydraulique est de répartir entre les quatre roues une pression uniforme, résultant de celle que le conducteur applique sur la pédale de frein. La commande hydraulique est donc auto-répartitrice.

 

Toutes les voitures ont aujourd’hui aussi un servo-frein qui amplifie la pression exercée par le pied sur la pédale.

 

182_1_200182_2_200

 

Cela impose l’adjonction de dispositifs modifiant le principe d’égalité de répartition, lorsque cette uniformité devient gênante. C’est le cas pour l’équilibre de freinage entre roues avant et arrière ces dernières, dont l’adhérence diminue sous l’effet du ralentissement de la voiture (qui reporte les masses sur les roues avant) vont se bloquer très vite si on leur applique le même effort de freinage qu’aux roues avant. Pour pallier cet inconvénient, on monte un répartiteur, constitué schématiquement d’une vanne actionnée par un levier. Celui-ci se déplace en fonction des mouvements verticaux de la suspension arrière, entraînant la vanne qui fait varier la répartition de la pression entre la commande des roues avant et celles des roues arrière.

 


 

Le maître-cylindre

La pression appliquée par le pied du conducteur sur la pédale de freinage est transformée en pression hydraulique par le maître-cylindre, qui l’envoie aux cylindres récepteurs des quatre roues.

 

Cet organe est donc fondamental pour la sécurité d’une voiture, il faut vérifier son état périodiquement, notamment pour déceler d’éventuelles fuites de liquide. Le liquide de freinage est contenu dans les canalisations, les cylindres de roues et le maître-cylindre. Un réservoir toujours placé au-dessus du maître-cylindre, contient une réserve de liquide de freinage. Ce réservoir porte toujours au moins une graduation de niveau minimum, et plus généralement un repère « maxi » et un autre « mini ».

 

Il ne faut jamais se risquer à rouler si le niveau, à l’arrêt, se situe au-dessous du repère « mini », et même s’il se trouve juste au niveau de ce repère. Pour rétablir le niveau, utilisez exclusivement un liquide du type préconisé dans le manuel de bord de la voiture. Lorsque vous avez été amené à refaire le niveau, vérifiez qu’il se maintient par la suite en le contrôlant régulièrement (au moins une fois par semaine). Si le niveau baisse à nouveau, cela dénote une fuite dans le circuit de freinage ; il faut absolument y remédier au plus vite.

 

183_1_200183_2_200

 

Toutes les voitures produites en Europe depuis une dizaine d’années sont obligatoirement équipées d’un double circuit de freinage. Chacun des circuit est commandé théoriquement par son propre maître-cylindre. En fait, on trouve presque toujours un maître-cylindre double corps, alimenté par un réservoir unique comportant une cloison de séparation. Une fuite sur l’un des circuits se traduit par une baisse de niveau d’un seul côté.

 

Purger le circuit de frein

– Montez la voiture sur chandelles à l’aide d’un cric et déposez les roues.
– Nettoyez le réservoir de liquide de freins, ouvrez-le et remplissez-le à ras bord. Commencez par la roue la plus éloignée du maître-cylindre (arrière droite en principe).
– Nettoyez la vis de purge et emboîtez-y un tuyau souple transparent, dont l’extrémité inférieure doit plonger dans un bocal propre en verre, rempli au tiers environ de liquide neuf.
– Demandez à un assistant de se placer au volant et d’appuyer sur la pédale de frein après que vous aurez ouvert la vis de purge de deux tours environ à l’aide d’une clé plate.
– Lorsque le liquide qui sort dans le bocal ne présente plus aucune bulle, resserrez la vis.
– Procédez ensuite de même sur l’autre roue du même essieu, puis sur les deux autres roues.
– Rétablissez le niveau dans le réservoir du maître-cylindre et refermez-le.

 

Attention : toute intervention sur le circuit de freinage met en jeu votre sécurité et celle des autres. Ne vous y engagez que si vous possédez un bon niveau technique.

 



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Refaire des freins à tambour d’une voiture
La commande hydraulique des freins d’une voiture : le maître-cylindre
Corriger les défauts de freinage d’une voiture


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques