Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

La commande d’accélérateur d’une voiture

<< Retourner au Guide

 

00_accelerateur_150Beaucoup d’automobilistes ignorent le mécanisme de la commande d’accélérateur de leur voiture, jusqu’à ce qu’une panne les immobilise au bord de la route.

 

Il arrive pourtant que ce mécanisme se bloque, provoquant un moment d’angoisse pour le pilote ; cet incident peut d’ailleurs avoir des conséquences dangereuses.

 

Il est bon de rappeler que la commande d’accélérateur commande non seulement le régime du moteur mais intervient également, dans une certaine mesure, sur la consommation de carburant du véhicule : une tringlerie déréglée peut être la source d’une surconsommation.

 

Le symptôme le plus fréquent de l’incident dû à du jeu dans la tringlerie d’accélérateur est un temps mort entre l’action sur la pédale et la réponse du carburateur.

 

Le type de mécanisme utilisé varie d’une voiture à l’autre ; il dépend en grande partie de la disposition et de la position de moteur. Ainsi sur une Austin Mini la distance entre la pédale d’accélérateur et le carburateur ne dépasse pas cinquante centimètres, tandis qu’elle peut atteindre trois mètres sur une Volkswagen Coccinelle.

 

Il n’existe pas de mécanisme standard car chaque constructeur l’établit à son idée, mais il y a trois types principaux de mécanismes largement répandus : le système à câble, le système à biellettes et leviers (photo 1), et celui combinant les deux précédents. L’entretien des différents mécanismes est très simple.

 

Le mécanisme à tringlerie doit être démonté pour être vérifié. Démontez les biellettes, une par une, en évitant de démonter la totalité du mécanisme en une fois.

 


`Entretien de la tringlerie en place

Si vous ne voulez pas démonter la tringlerie, bornez vous à lubrifier toutes les articulations, à vérifier l’état des Silent-blocs en caoutchouc ou des bagues, ainsi que celui des paliers d’articulations et des ressorts de rappel.

 

Demandez à un assistant d’accélérer et de relâcher la pédale d’accélérateur pendant que vous vérifiez à chacune des articulations ou aux paliers s’il y a un mouvement latéral ou des jeux. Normalement aucun jeu ne doit être sensible. Dans certains cas, il suffit de resserrer simplement les boulons maintenant un palier ou une bride ; mais, malheureusement, il est souvent nécessaire de remplacer les Silent-blocs en caoutchouc ou les bagues en bronze (photo 2). Lorsque des paliers combinant les deux matériaux sont utilisés, il ne faut pas les lubrifier sous peine de détruire irrémédiablement le caoutchouc.

 

Pour vérifier le bon fonctionnement des ressorts de rappels, relâchez simplement la pédale d’accélérateur et assurez-vous que le mécanisme revient complètement jusqu’à la butée de ralenti sur le carburateur.

 

01_accelerateur_22002_accelerateur_220
1 La commande mécanique par tringlerie comporte des systèmes de leviers et de biellettes transmettant le mouvement de la pédale d’accélérateur au carburateur.2 La tringlerie comporte des axes de pivotement montés dans des articulations qui tourillonnent dans des paliers en bronze ou en caoutchouc ; avec ces derniers, il arrive que le caoutchouc s’use, créant un jeu.

 


Démontage d’une tringlerie

03_accelerateur_14604_accelerateur_14605_accelerateur_146
3 Pour inspecter une tringlerie mécanique, démontez les biellettes et leviers en commençant par enlever les goupilles fendues, à l’aide d’une pince.4 Dégagez les articulations des rotules en faisant légèrement levier ; aidez-vous de la lame d’un tournevis si nécessaire, en évitant de tordre la biellette.5 Marquez la position du boulon de réglage sur la tringlerie à l’aide d’un coup de lime, avant de démonter celle-ci, afin de retrouver le réglage initial.

 

Les trois éléments principaux sont : le levier allant de la pédale d’accélérateur à la première biellette, la biellette elle-même (généralement montée horizontalement à travers le tablier) et les leviers et biellettes s’il y en a au carburateur. Les leviers et biellettes peuvent être reliés entre eux soit par des goupilles fendues arrêtant des goupilles percées, soit par des rotules à circlips ; on peut parfois trouver une combinaison des deux systèmes.

 

Commencez par repérer quelle section de la tringlerie peut être démontée en une seule pièce, telle que la biellette principale. Observez bien lés dispositions des divers éléments afin de les remonter dans le même ordre. S’il y a des goupilles fendues rabattez-les et enlevez-les, puis dégagez la goupille percée (photo 3). S’il y a une articulation à rotule, dégagez le circlip, puis faites sauter la rotule (photo 4).

 

Commencez par démonter tout ou une partie de la tringlerie. Par exemple, démontez la biellette principale, après avoir repéré la position de l’écrou de réglage (photo 5), puis les brides ou paliers de fixation (photos 6 et 7), ainsi que les bagues. Démontez ensuite être dégagée des leviers aux deux extrémités. Sortez le tout de la voiture et placez-le sur l’établi.

 

Extrayez alors les bagues d’articulations des leviers à l’aide d’une douille servant d’entretoise, puis examinez leur état. Si la bague est bloquée dans sa bride, il est possible de la chasser en utilisant deux douilles et en plaçant l’ensemble dans un étau. Sur certaines voitures, les bagues ou les paliers sont sertis à l’aide de rivets : il faut alors remplacer l’ensemble.

 

Avant d’enlever le ressort de rappel, s’il est monte sur la biellette, il faut le dégager du levier ; utilisez une paire de pinces à cet effet. Faites attention, car certains ressorts sont tendus relativement fort. Si les articulations comportent des goupilles percées, vérifiez leur état et assurez-vous qu’elles ne sont pas usées à l’endroit où elles s’articulent dans les leviers. Dans ce cas, il faut alors remplacer la biellette complète, si les extrémités ne sont pas démontables, ou simplement les goupilles percées.

 


Remontage du mécanisme

Lorsque toutes les articulations sont en excellent état, procédez au remontage, en partant de la pédale d’accélérateur, et en allant vers le carburateur ; remontez chaque section l’une après l’autre. Montez des goupilles fendues neuves et des clips neufs pour les rotules si nécessaire. Lorsque toute la tringlerie a été remontée, demandez à un assistant d’appuyer sur la pédale d’accélérateur pendant que vous vérifiez le bon fonctionnement de l’ensemble.

 

Vous vous apercevrez peut-être pendant le remontage qu’il faut régler la longueur de la biellette reliée au levier de carburateur. Ce réglage est nécessaire puisque tous les jeux ont été réduits ou supprimés : il est alors possible que, la pédale d’accélérateur étant entièrement relâchée, le papillon de gaz du carburateur soit légèrement ouvert.

 

Cette biellette est généralement fixée au carburateur par une rotule, vissée à l’extrémité de la biellette. Desserrez les contre-écrous, puis réglez la biellette à la longueur voulue en serrant ou en desserrant la rotule.

 

L’accélérateur et le papillon des gaz étant complètement relâchés, remontez alors la biellette sur le carburateur puis serrez les contre-écrous. Il se peut également qu’il y ait un manque de jeu dans l’autre sens et que la tringlerie soit trop longue ; il sera alors impossible de monter la biellette. Effectuez le réglage comme indiqué précédemment. Terminez en lubrifiant toutes les articulations (photo 8).

 

06_accelerateur_22007_accelerateur_220
6 Après avoir libéré le levier, déposez les brides des supports fixés sur le tablier par des boulons ; pulvérisez du dégrippant si nécessaire.7 Faites coulisser la bride le long de l’axe, puis dégagez-la par son extrémité. Nettoyez-la, avant de la remonter, en brossant la rouille.

 


Entretien du montage d’un système à câble

Il est impossible de lubrifier efficacement un câble et une gaine encore montés sur la voiture. Le système à câble est habituellement très souple et doux ; dans le cas contraire, il faut les lubrifier. Pour démonter le câble, commencez par décrocher le ressort de rappel fixé au levier du carburateur. Débranchez alors le câble, fixé au carburateur à l’aide d’un serre-câble qu’il suffit de desserrer. Passez à l’intérieur de la voiture et décrochez l’extrémité du câble de sa fixation sur la pédale d’accélérateur. Tirez ensuite le câble à travers la gaine. Examinez-le soigneusement (photo 9) et remplacez-le si nécessaire.

 

Examinez également l’état de la gaine en la suivant tout au long de son trajet : s’il y a des ruptures ou si elle forme des angles prononcés ou porte des traces de cassures, il faut également la remplacer. De toute manière, même si vous achetez un câble et une gaine neufs, il reste préférable de les lubrifier avant le remontage.

 

Si vous avez conservé un ancien câble et une ancienne gaine, renfilez librement le câble dans la gaine et vérifiez qu’il coulisse parfaitement ; terminez, comme précédemment, par la lubrification de l’ensemble.

 

La meilleure méthode pour lubrifier le câble consiste à demander à un assistant de tenir la gaine verticalement pendant que vous enfilez le câble à l’intérieur, par petites sections de 10 cm environ, tout en versant de l’huile goutte-à-goutte avec une burette (photo 10). Vous pouvez également utiliser de la graisse très fine, genre graisse pour arme ou machine à coudre. Enduisez soigneusement toute la longueur du câble avec de la graisse et enfilez-le dans la gaine. Le câble coulisse avec douceur et souplesse dans la gaine.

 


Remontage du câble

Après avoir replacé la gaine sur la voiture, il faut la fixer aux endroits où elle traverse le tablier à l’aide de passe-fils en caoutchouc. Utilisez des passe-fils neufs.

 

si ceux d’origine sont durcis, craquelés ou coupés. La gaine est parfois fixée tout au long de son trajet par des clips qui doivent être également en bon état. Enfin, elle est fixée à ses deux extrémités au carburateur et à la base de la pédale d’accélérateur où elle doit être fermement positionnée.

 

Enfilez ensuite le câble lui-même dans la gaine en commençant par l’extrémité côté pédale d’accélérateur. Enfilez avec précaution le câble, puis lorsque vous êtes arrivé au bout, repassez le système d’arrêt sur la pédale d’accélérateur. Généralement, il s’agit d’une petite boule qui se coince dans une bride sur la pédale. Assurez-vous ensuite que le câble est tendu et la pédale complètement relâchée.

 

Il ne reste plus qu’à passer l’extrémité du câble côté carburateur, dans le serre-câble, sur le levier puis à serrer le serre-câble. Il faut parfois démonter le filtre à air pour accéder plus facilement au carburateur.

 

08_accelerateur_14609_accelerateur_14610_accelerateur_146
8 Lorsque toute la tringlerie a été réassemblée, lubrifiez les paliers des axes ; ne graissez que les parties métalliques et jamais les Silent-blocs.9 Voici ce qui finit par arriver à un câble à la tension mal réglée : il s’est rompu à l’une de ses extrémités, au ras du sertissage.10 Pour lubrifier un câble, renfilez-le par sections de 8 à 10 cm, en déposant à chaque fois quelques gouttes d’huile dans la gaine à l’aide d’une burette.

 


Réglages

Replacez ensuite le ou les ressorts de rappel, vérifiez encore une fois que lorsque la pédale est complètement relâchée, le levier sur le carburateur se trouve en position zéro. Demandez à un assistant d’actionner et de relâcher plusieurs fois la pédale d’accélérateur et vérifiez le mouvement du câble, de la gaine et du levier du carburateur. S’il ne revient pas complètement à zéro, le câble est trop tendu.

 

Sur certaines voitures, il y a un mécanisme de réglage qui permet de retendre et de détendre la gaine, grâce à l’embout vissé. Desserrez les contre-écrous et tournez cet embout jusqu’à obtention du réglage convenable puis rebloquez les contre-écrous.

 

Lorsque le mécanisme d’accélérateur est en bon état et bien réglé, sans aucun jeu, vous pourrez contrôler parfaitement non seulement la vitesse de la voiture, mais également la consommation d’essence, par un dosage précis de l’action sur la pédale d’accélérateur.

 



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Correcteurs de freinage d’une voiture
Fermeture de portes centralisée d’une voiture
L’embrayage d’une voiture : réglage et rénovation


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques