Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

La batterie d’une voiture

<< Retourner au Guide

 

126_2_150Réservoir d’électricité de la voiture, la batterie a relativement peu évolué depuis l’origine de l’automobile. Elle se présente toujours sous la forme d’une boîte étanche, généralement rectangulaire, comportant à chaque extrémité une borne métallique cylindrique.

 

L’une associée à un + est dite “positive”, l’autre, marquée d’un – est la borne “négative”. Le diamètre de la première est un peu plus gros que celui de la seconde. C’est la borne positive qui alimente les dispositifs électrique et d’allumage. La borne négative est raccordée à la carrosserie, par laquelle se fait le retour de masse de tous les appareils électriques.

Le fonctionnement de la batterie d’une voiture

La batterie emmagasine l’électricité sous forme chimique et la restitue sous forme physique lorsque c’est nécessaire. Pour cela, elle comprend un certain nombre d’éléments, formés de plaques de plomb chargées alternativement de façon positive et négative.

  • On compte trois éléments dans une batterie de 6 volts, et six dans une batterie de 12 volts.
  • Chaque élément correspond à un logement du bac, et baigne dans une solution d’eau déminéralisée (60 %) et d’acide sulfurique (40 %) constituant ce qu’il est convenu d’appeler l’électrolyte. Sans celle-ci, la réaction de charge et ensuite de libération de l’électricité est impossible.

 


127 1 200Batterie de voiture standard et batterie sans entretien

Les orifices de remplissage d’une batterie auto standard sont dotés d’un bouchon vissant permettant le contrôle et éventuellement la correction du niveau d’électrolyte dans le bac. Ce type de batterie avait un moment totalement disparu au profit de batteries aux orifices scellés. On en a vu depruis réapparaître.

 

La présence d’antimoine en quantité relativement importante dans les batteries traditionnelles favorise le phénomène d’évaporation de l’eau de l’électrolyte. Les recherches récentes ont permis l’affinage du métal des plaques et la mise au point de batteries dites “sans entretien” puisque le niveau d’électrolyte reste constant.

 

Les bouchons sont donc scellés (ou pratiquement), lorsqu’ils ne sont pas purement et simplement supprimés, puisqu’il n’est plus nécessaire de contrôler périodiquement le niveau ni, bien sûr, de le corriger. Plus onéreuse à l’achat, une batterie sans entretien conserve généralement plus longtemps sa capacité maximale.

La charge d’une batterie de voiture

Dans des conditions normales d’utilisation et si la batterie est en bon état, sa rechange se fait en permanece via la génératrice de la voiture, aujourd’hui un alternateur, autrefois une dynamo. Si celle-ci est défaillante, en cas de rupture de sa courrie de transmission oo si l’on n’utilise pas pendant longetmps la voiture, la batterie se décharge. Il faut alors la recharger. Le rechargement de la batterie suppose un certain nombre de précautios, notamment avec les voitures actuelles, bardées d’électronique. De plus, une batterie totalement déchargée peut être irrémédiablement endommagée.

 


Le choix d’une batterie de voiture

Les constructeurs d’automobiles ont généralement leur batterie, ou une marque attitrée. Il va de soi qu’il s’agit là d’un aspect purement commercial, les constructeurs n’étant évidemment pas des fabricants de batteries.

 

Après avoir opté pour une batterie standard ou une batterie sans entretien (la seconde est généralement 25 à 30 % plus chère), il vous faut choisir l’ampérage, qui est fonction du “besoin” en électricité de votre voiture, et, en particulier, de la puissance du démarreur, liée elle-même à la grosseur et donc à l’inertie du moteur. 

 

L’ampérage va de 30 à 50 pour les moteurs à essence, et peut dépasser 100 pour les moteurs Diesel, dont le démarreur est très sollicité pour assurer la très forte compression nécessaire au démarrage du moteur.

 

Il reste les dimensions du bac, qui doivent être conformes à l’emplacement de la batterie dans la voiture.

 

Toutes les batteries sont garanties, en principe au minimum 1 an, durée souvent portée à 2 ans pour les batteries sans entretien. Veillez à conserver le bon de garantie, et à faire porter le mois et l’année d’achat sur la batterie elle-même, chaque fois que c’est possible. De nombreux modèles comportent, sur le couvercle du bac, une fiche à cet effet. Elle constitue un élément de la garantie et, celle-ci passée, vous permet de connaître immédiatement l’âge de la batterie. En cas de faiblesse de la batterie, vous pourrez ainsi apprécier si le vieillissement en est la cause ou s’il s’agit d’un problème de recharge. En moyenne, on peut considérer qu’une batterie entretenue et chargée convenablement en permanence dure au minimum cinq ans.

  • Lors d’un remplacement de batterie, profitez-en pour acheter des cosses coupe-batterie à contact rapide. Elles permettent de débrancher rapidement la batterie en cas d’incident ou d’inutilisation prolongée de la voiture, et elles évitent le sulfatage des bornes.

 



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
L’entretien de la batterie d’une voiture
La batterie d’une voiture
Remédier aux démarrages difficiles d’une voiture


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques