Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Fermeture de portes centralisée d’une voiture

<< Retourner au Guide

00_Fermeture_centralisee_440

La fermeture centralisée des portes : un dispositif équipant de nombreuses voitures de haut de gamme.

 

Certains modèles de voitures de haut de gamme sont équipés d’une fermeture à clé centralisée, qui commande électriquement les portières et, dans certains cas, le coffre ou le hayon. Ce dispositif présente un intérêt évident en matière de protection. De plus, il peut être utilisé comme verrouillage “enfant”, commandé depuis le siège du conducteur : un enfant ne risque pas d’ouvrir une porte, en jouant avec la poignée, pendant la marche de la voiture.

 

Un mauvais fonctionnement du verrouillage centralisé est non seulement désagréable, mais peut aussi rendre la voiture dangereuse (si l’on reste bloqué à l’intérieur). Nous étudions, dans ce chapitre, le verrouillage électrique (certains dispositifs sont à fonctionnement pneumatique).

 

Le principe de fonctionnement est à peu près le même, quelle que soit la marque de la voiture. Lorsqu’on ferme une porte avant à clé, les trois autres portes, et éventuellement le coffre ou le hayon, sont verrouillés automatiquement. Le verrouillage général peut aussi être commandé à partir d’un contacteur au tableau de bord ou sur la porte du conducteur. Il est possible, en revanche, que l’une des serrures ne s’enclenche ou ne se libère pas. Sur la plupart des voitures, une commande manuelle remplace, en cas de panne, le verrouillage électrique.


Recherche de la panne

Différents indices dirigeront vos recherches. Nous savons que les systèmes de verrouillage centralisés sont conçus pour rendre impossible la panne sur les quatre portes simultanément. Si l’une des portes ne se verrouille pas, il s’agit peut-être d’une rupture dans le circuit électrique, ou d’un solénoïde ou d’une tringlerie défectueuse. Si le système complet tombe en panne, c’est une rupture dans l’alimentation générale, due à un fusible grillé, à un court-circuit, à un défaut de câblage ou à une panne de relais ou du bloc de contrôle. Lorsqu’il est impossible de commander le verrouillage centralisé, aussi bien par la clé que par le contacteur général, cela indique que le bloc de contrôle centralisé est défectueux.

 

01_Fermeture_centralisee_14602_Fermeture_centralisee_14603_Fermeture_centralisee_146
1 Assurez-vous que le câblage entre la carrosserie et la porte est en bon état, et rabattez le soufflet en caoutchouc pour l’examiner.2 Pour accéder à l’intérieur de la porte. il est nécessaire de démonter la garniture, en dégageant les clips à l’aide d’un tournevis.3 Après avoir démonté les poignées intérieures et les accoudoirs, dégagez le panneau de porte et rangez-le pour éviter de l’endommager.
04_Fermeture_centralisee_14605_Fermeture_centralisee_14606_Fermeture_centralisee_146
4 Vérifiez ensuite le contacteur de commande, dégagez la prise rapide et examinez de près l’état des connexions.5 Pour vérifier l’interrupteur lui-même, il faut le dégager, après avoir enlevé le clip de la poignée de porte.6 Démontez ensuite le support fixé sur la porte, puis dégagez l’interrupteur, simplement enclenché dans son logement.

Vérification de l’intérrupteur à inertie ou du disjoncteur

Certains circuits sont équipés d’un disjoncteur qui coupe automatiquement le courant lorsqu’il a débité pendant 10 à 60 s. Ce dispositif évite la surchauffe des différents éléments. La plupart des systèmes de verrouillage utilisent de puissants électro-aimants ou solénoïdes, qui actionnent le verrou. Sur d’autres systèmes, un condensateur protège le solénoïde.

 

Sur certaines voitures, un interrupteur à inertie déverrouille automatiquement les portes en cas d’accident, ce qui permet de dégager les occupants du véhicule. Sur la Renault 30 par exemple, une bille métallique reposant sur un siège conique est maintenue par un aimant. Dans le cas d’un choc important, la bille sort de son siège et se loge entre deux plots électriques où elle établit un contact qui déverrouille les serrures.

 

Pour savoir de quel dispositif votre voiture est équipée, référez-vous au manuel de la voiture. Ces dispositifs sont habituellement placés sous le tableau de bord, ou dans les caissons situés dans les ailes, derrière les roues avant. La Renault 30 est équipée des deux types de dispositifs.

 

Si votre voiture est équipée d’un disjoncteur, il faut le repérer et l’examiner. Il comporte parfois un bouton qui permet le réarmement. Si le verrouillage centralisé fonctionne parfaitement après quelques expériences, cela signifie que la panne provenait d’une surchauffe temporaire. Cependant, si après plusieurs essais le dispositif disjoncte à nouveau, il faut examiner tout le système. La solution la plus rapide consiste à remplacer le disjoncteur, et à vérifier à nouveau le fonctionnement.

 

L’interrupteur à inertie ne doit fonctionner qu’en cas d’accident : recherchez alors le dispositif afin de le réarmer. Il est possible cependant qu’il soit défectueux et qu’il ait fonctionné à l’occasion d’un choc très léger. Si le verrouillage marche normalement après réarmement, vous ne remplacerez le dispositif que s’il tombe, par la suite, fréquemment en panne. Le remplacement de l’interrupteur à inertie est très simple : un écrou unique le fixe. Débranchez le câblage électrique, remplacez l’interrupteur et remontez le câblage.


Vérification des fusibles

07_Fermeture_centralisee_14608_Fermeture_centralisee_14609_Fermeture_centralisee_146
7 Sur la Rover, le bloc de commande se trouve dans le coffre : dégagez la garniture pour pouvoir y accéder.8 Commencez par vérifier que le fil noir de mise à la masse établit un bon contact, et, si nécessaire, resserrez la vis.9 S’il faut examiner le dispositif (en particulier les condensateurs), démontez les vis qui le fixent et dégagez-le au travers du trou de l’aile intérieure.

 

Le nombre de fusibles varie selon le système et le modèle de la voiture. Référez-vous au schéma de câblage électrique pour connaître le nombre de fusibles équipant le système. Les fusibles en ligne sont placés dans un petit boîtier sur le fil d’alimentation d’une serrure ; les fusibles classiques se trouvent dans la boîte à fusibles. Sur certains systèmes, il y a un fusible par solénoïde ; sur d’autres, un seul fusible protège tout le dispositif.

 

Repérez les fusibles et vérifiez s’ils ne sont pas grillés et s’ils assurent un bon contact électrique. Si le fusible général est grillé, la panne peut provenir de n’importe quel point du circuit. En revanche, si le fusible particulier d’une serrure est grillé, il signale la serrure défectueuse. D’une manière générale, le fusible a probablement grillé soit à cause d’un court-circuit, soit à cause d’une surchauffe.


Recherche d’un court-circuit

10_Fermeture_centralisee_146
11_Fermeture_centralisee_14612_Fermeture_centralisee_146
10 Vérifiez que toutes les connexions sont bien serrées, établissant un bon contact électrique. Resserrez les écrous si nécessaire.11 Pour accéder au mécanisme intérieur, démontez d’abord le panneau en Nylon qui protège l’intérieur de la porte.12 Examinez de près l’état des connexions électriques du circuit. S’il s’agit de cosses rapides, vérifiez qu’elles sont bien serrées.

 

S’il y a un seul fusible pour tout le circuit, la recherche sera longue : il faudra examiner chaque verrouillage, et chaque fil du câblage du dispositif. Orientez tout d’abord votre enquête vers le passage du câblage électrique, entre la carrosserie et la porte. À cet endroit, les fils sont plus susceptibles de se dénuder et d’entrer en contact entre eux, provoquant le court-circuit (photo 1). Si, après avoir rabattu le soufflet en caoutchouc, les fils semblent en bon état, démontez les garnitures de porte après avoir enlevé les poignées (photos 2 et 3) de façon à accéder aux câblages et aux commutateurs placés dans la porte. Attention à ne pas confondre deux câblages sur une voiture équipée de glaces électriques. Sur certaines voitures, le même câble assure l’alimentation du verrouillage et de la glace électrique. Si les deux systèmes tombent en panne, ce fil d’alimentation en est responsable. Si, au cours de vos recherches, vous repérez un fil dénudé ou défectueux, il faut le remplacer.


Recherche d’un fil interrompu

Cette recherche doit être effectuée de la même manière que celle d’un court-circuit : procédez systématiquement et par élimination, en vous fiant au schéma de câblage de la voiture. Si un fil est interrompu, le courant ne passe pas ; vous pourrez vous en apercevoir en procédant par étapes, sur tout le circuit, à l’aide d’une lampe témoin. Remplacez le fil interrompu.

 

13_Fermeture_centralisee_14614_Fermeture_centralisee_14615_Fermeture_centralisee_146
13 Avant de démonter le support du mécanisme de lève-glace, repérez sa position pour le remettre, ensuite, correctement en place.14 Dégagez le support après avoir démonté les vis et écrous qui le fixent ; faites attention à ne pas laisser tomber la glace.15 Manœuvrez avec précaution la glissière de fenêtre hors de la porte, en laissant le feutre d’étanchéité en place.
16_Fermeture_centralisee_14617_Fermeture_centralisee_14618_Fermeture_centralisee_146
16 Démontez les articulations du mécanisme de tringlerie, au solénoïde. Dégagez tout d’abord la biellette en enlevant la vis.17 À l’aide d’une paire de pinces à bec fin et long, démontez le clip qui retient la biellette sur le solénoïde.18 Dégagez ensuite l’interrupteur, en démontant les deux vis cruciformes le tenant fixé à l’intérieur de la porte.

Vérification des contacteurs

Trois contacteurs commandent généralement le système de verrouillage centralisé. Si l’un des contacteurs n’actionne plus le système, il est défectueux. Le contacteur, situé au tableau de bord ou sur la console centrale, est la plupart du temps engagé dans son logement ; vous pourrez le dégager en faisant levier avec un tournevis. Vérifiez que les fils sont correctement branchés au dos du contacteur et que les cosses électriques établissent un bon contact. Nettoyez ces dernières si nécessaire. Si tout semble en bon état, c’est le contacteur qu’il faudra probablement remplacer. II y a trois fils : un pour le verrouillage, un pour le déverrouillage, le troisième assurant la mise à la masse.

 

Les contacteurs de portière sont le plus souvent reliés à la serrure. lis fonctionnent quand on engage la clé. Sur les Renault, le contacteur est situé immédiatement derrière la serrure à clé. Il faut dans ce cas déposer le système complet, avec le solénoïde. Sur les Rover, l’interrupteur est séparé : il se trouve derrière la serrure de la porte (photos 4 à 6). Une tringlerie relie le barillet au solénoïde.


Vérification du bloc de commande

Sur la Rover, le bloc de commande est situé derrière la garniture droite, dans le coffre à bagages (photo 7). Sur la Ford Granada, il se trouve derrière la roue avant droite, sous le tableau de bord.

 

Commencez par vérifier que l’alimentation électrique est correcte, avec une lampe témoin. Si tel est le cas, repérez le fil d’alimentation des solénoïdes partant des relais. Débranchez-le et branchez la lampe témoin. Si celle-ci ne s’allume pas lorsque le commutateur est actionné, le relais défectueux doit être remplacé. Vérifiez également que toutes les mises à la masse établissent un bon contact (photo 8).

 

Le bloc de commande sera d’une conception légèrement différente selon le type de voiture. Sur la Ford Granada par exemple, il y a un relais unique pour tout le dispositif. Sur la Rover, on trouve un relais de verrouillage et un relais de déverrouillage, deux résistances et deux condensateurs (photo 9). L’alimentation électrique de chaque porte passe par le fusible en ligne unique, puis à travers les résistances de déverrouillage et enfin charge les condensateurs de verrouillage ou de déverrouillage.

 

19_Fermeture_centralisee_14620_Fermeture_centralisee_14621_Fermeture_centralisee_146
19Démontez le pêne et la gâche fixés sur la partie extérieure du passage de porte. Utilisez une clé Allen ou une clé à denture multiple. 20 D’une main, retenez le mécanisme du solénoïde pour l’empêcher de tomber dans la porte, puis dégagez la gâche de l’autre main.
21 Vous pourrez ensuite extraire le mécanisme du solénoïde, ainsi que la tringlerie, en les passant à travers l’ouverture de la porte.
22_Fermeture_centralisee_14623_Fermeture_centralisee_14624_Fermeture_centralisee_146
22 Vérifiez si les contacts électriques sont en bon état ; nettoyez-les avec du papier abrasif s’ils sont piqués ou brûlés.
23 Assurez-vous également que les mises à la masse sont correctes et n’hésitez pas à ressouder les fils si nécessaire.
24 Si toutes ces réparations sont infructueuses, vous devrez remplacer l’ensemble que vous vous procurerez chez votre concessionnaire.

 

Lorsque l’un des interrupteurs est actionné, le condensateur correspondant se décharge à travers le relais qui actionne les solénoïdes. Le dispositif ne fonctionnera pas pendant les trois à cinq secondes suivantes jusqu’à ce que les condensateurs soient rechargés.

 

Pour vérifier les solénoïdes, défaites les garnitures (photo 11), puis contrôlez d’abord les connexions (photo 12). Démontez le support du mécanisme (photos 13 et 14). Sortez la glissière (photo 15), démontez les articulations (photo 16), désaccouplez la biellette du solénoïde (photo 17). puis déposez l’interrupteur (photo 18).

 

Vous pouvez maintenant entreprendre le démontage du pêne et de la gâche. Celle-ci est généralement fixée par des vis à six pans creux, d’où la nécessité d’utiliser une clé Allen (photo 19). Veillez à maintenir le pêne afin qu’il ne tombe pas à l’intérieur de la doublure de portière (photo 20). Sortez maintenant le mécanisme avec la tringlerie (photo 21). Vérifiez les contacts d’alimentation (photo 22) et la masse (photo 23). Si ces vérifications sont infructueuses, changez la pièce (photo 24).

 

 



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Fermeture de portes centralisée d’une voiture
Correcteurs de freinage d’une voiture
Préparer une voiture d’occasion pour mieux la vendre


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques