Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Entretien d’une Renault 4

<< Retourner au Guide
00 entretien 4L 420

 

La Renault 4 a fait son apparition en 1961 et a constitué l’une des voitures les plus populaires du parc automobile français jusque dans les années 1980. En effet, très économique et facile à entretenir, elle n’en est pas moins très logeable et bonne à tout faire. La Renault 4 a été fort peu modifiée depuis son apparition. Un entretien très simple permet aujourd’hui la remise en route de la concurrente de la 2 CV.

 

Founitures nécessaires
Huile moteur - Huile boîte de vitesses - Cartouche de filtre à huile
Cartouche de filtre à air - 4 bougies (Champion L 87Y)
Liquide de refroidissement - Liquide pour les freins - Eau distillée
Joints de cache-culbuteurs - Graisse

 

Les Renault 4 ont été équipées de quatre moteurs différents : 603, 748, 782 et 845 cm³. Avant 1972, la batterie était de 6 volts, puis elle a été remplacée à cette date par un système en 12 volts, améliorant ainsi considérablement le démarrage. Les moteurs sont à quatre cylindres en ligne et la voiture est équipée d’une boîte à quatre vitesses depuis 1967, placée à l’avant du moteur.

Entretien du moteur

  • Commencez par démonter le filtre à air  ; il est fixé au carburateur par un gros boulon molleté qui se desserre à la main ou avec une pince. Le filtre à air est enfilé sur une tige ; dégagez-le vers le haut (photo 1). Démontez ensuite les deux écrous qui fixent le cache-culbuteurs sur la culasse. Puis enlevez le vieux joint.
  • Il est alors possible d’effectuer le réglage du jeu aux soupapes (photo 2). Cette opération s’effectue moteur froid ; le cylindre n° 1 est du côté volant moteur, c’est-à-dire vers l’avant. Sauf sur les modèles d’avant septembre 1971 (dotés d’une manivelle), il faut tourner le moteur à la main pour régler les soupapes en enclenchant une vitesse (la quatrième de préférence) et en déplaçant légèrement la voiture à la main après avoir débranché la batterie.
  • Détachez les fils haute tension des bougies et démontez-les pour faciliter cette opération.
    ♦ Souvenez-vous qu’une soupape est à pleine ouverture lorsqu’elle est descendue au maximum de sa course et que le ressort est comprimé. Une fois le réglage terminé, remettez un joint neuf et replacez le cache-culbuteurs sur la culasse.

 


Entretien de l’allumage de la R 4

  • Remplacez les bougies par des neuves, conformes aux indications du constructeur ; réglez l’écartement des électrodes à 0,6 mm. Vissez ensuite les bougies à la main, puis bloquez-les d’un quart de tour. Décrochez les clips maintenant la tête de distributeur et enlevez celle-ci.
  • Puis remplacez les contacts du rupteur par un jeu neuf, après avoir réglé leur écartement à 0,4 mm, ou à un angle Dwell de 54 à 60° avec un tachymètre contrôleur d’angle de came.
  • Placez une ou deux gouttes d’huile à la burette sur le feutre de lubrification de l’axe du distributeur et le faisceau d’allumage, et rebranchez la batterie.

 

01_entretien_4L_140
02_entretien_4L_14003_entretien_4L_140
1 Commencez par desserrer l’écrou molleté qui fixe le filtre à air sur le carburateur, puis dégagez-le en le faisant glisser sur la tige de fixation.2 Agissez sur la vis de réglage du culbuteur, jusqu’à ce que la cale d’épaisseur glisse à frottement gras sous le patin du culbuteur.3 Pour localiser plus facilement les repères de calage de l’avance à l’allumage, faites une touche de peinture blanche sur l’encoche du volant.

 

  • Branchez une lampe stroboscopique sur l’allumage. Les repères de calage de l’avance, visibles dans l’espace situé entre la pompe à eau et le radiateur, sont constitués d’un index de calage fixé sur le bloc-moteur (photo 3) et d’une entaille dans le volant moteur.
  • Sur certains modèles, il y a une échelle graduée : faites un repère de peinture sur la graduation correspondant au point d’avance correct. La position du point d’avance est déterminée en mm.
  • Après avoir débranché le tuyau de l’avance à dépression, s’il y en a, démarrez le moteur et laissez-le tourner quelques minutes pour qu’il atteigne son ralenti normal. Lorsque le réglage est terminé, resserrez la bride, débranchez la lampe stroboscopique, arrêtez le moteur et rebranchez la tuyauterie d’avance à dépression.

 


Entretien de la carburation de la R 4

Nettoyez le filtre de pompe à essence ; la pompe est située côté droit du bloc-moteur.

  • Démontez tout d’abord le boulon de retenue du couvercle, avec une clé ou un tournevis, puis sortez l’élément filtrant (photo 4) et nettoyez-le dans de l’essence propre.
  • Remontez-le sur la pompe, en plaçant un joint neuf si nécessaire, avant de reposer le couvercle.

 

04_entretien_4L_21005_entretien_4L_210
4 Le filtre à essence est placé à l’intérieur de la pompe. Desserrez l’écrou du couvercle et enlevez-le, puis nettoyez le filtre dans de l’essence.5 Contrôlez le fonctionnement du starter en actionnant la tirette à fond et en vérifiant que le volet se place à pleine ouverture.
06_entretien_4L_21007_entretien_4L_210
6 Si le volant n’ouvre pas complètement, desserrez la vis de blocage de la gaine être positionnez celle-ci jusqu’à ce que le volet se place à fond.7 Dégagez l’embase du filtre à air et ouvrez-la en faisant levier avec la lame d’un fort tournevis ; sortez ensuite la cartouche filtrante. Changez-la tous les 15 000 km (en conditions d’utilisation normale).

 

  • Vérifiez ensuite le réglage du carburateur, après avoir contrôlé le bon fonctionnement du starter en observant le volet (photo 5) pendant qu’un assistant actionne la commande. Si le volet ne s’ouvre ou ne se ferme pas complètement, agissez sur le câble en desserrant la vis de butée (photo 6), puis en tirant le câble à fond, le volet étant à pleine ouverture. Resserrez alors la vis de blocage.
  • Vérifiez de même le bon fonctionnement de la commande d’accélérateur. Lorsque la pédale est enfoncée au maximum, le papillon doit être à pleine ouverture. Demandez à un assistant d’appuyer à fond sur la pédale, puis desserrez la vis de la gaine sur le carburateur et maintenez le papillon à pleine ouverture. Déplacez alors la gaine de façon à tendre le câble, puis resserrez la vis de blocage.
  • Examinez ensuite la fixation du carburateur sur le collecteur d’admission, et vérifiez que la cuve ne fuit pas. Examinez également l’état de la Durit d’arrivée d’essence. Reposez maintenant le filtre à air, en montant une cartouche neuve (photo 7).
  • Démarrez ensuite le moteur et laissez-le chauffer quelques minutes. Si le ralenti est instable, tournez la vis de ralenti (photo 8), jusqu’à ce qu’il atteigne le régime correct. Si le ralenti est irrégulier, arrêtez le moteur, puis vissez à fond la vis de richesse (photo 9), et desserrez-la de trois tours complets. Desserrez ensuite la vis de butée des gaz, jusqu’à ce qu’elle soit juste en contact avec la came. Démarrez le moteur et tournez cette vis pour obtenir un ralenti correct ; agissez alors sur la vis de richesse jusqu’à obtenir le ralenti le plus élevé et le plus régulier possible. Enfin, agissez à nouveau sur la vis de ralenti pour ramener celui-ci au régime normal (700 tr/mn environ).

Attention depuis les modèles 1977, les Renault 4 sont équipées de carburateurs « inviolables » ; il faut donc faire replacer des capuchons sur les vis de réglages par un garagiste, une fois la mise au point terminée.

 


Entretien du compartiment moteur de la R 4

  • Examinez l’état et la tension de la courroie de ventilateur ; si elle est craquelée ou fendillée, remplacez-la.
  • Desserrez l’axe et l’écrou de réglage de la génératrice, puis rabattez-la vers le moteur. Dégagez ensuite la courroie autour des pales du radiateur, remontez une nouvelle courroie et tendez-la en déplaçant la génératrice et en resserrant les réglages (photo 10).
  • La flèche de la courroie doit être de 12 mm au milieu du brin le plus long. Mettez deux ou trois gouttes d’huile dans le trou de lubrification prévu à l’arrière de la dynamo (photo 11).
  • Vérifiez le niveau du liquide de refroidissement dans le vase d’expansion, et rajoutez du liquide spécial ou un mélange en trois parties égales d’eau et d’antigel.

 

08_entretien_4L_210
09_entretien_4L_210
8 Si le réglage du ralenti n’est pas correct, agissez d’abord sur la vis du papillon des gaz,jusqu’à l’obtention du régime voulu.9 Lorsque le ralenti est irrégulier et instable, agissez sur la vis de réglage de la richesse jusqu’à ce que le régime de ralenti soit stabilisé.
10_entretien_4L_21011_entretien_4L_210
10 Pour poser une courroie de ventilateur neuve. faites-la passer autour des pales du ventilateur par l’encoche prévue à cet effet dans le carénage.11 Le palier arrière de la dynamo tourne dans une bague en bronze qu’il faut graisser à la burette en déposant quelques gouttes d’une huile légère dans le trou ménagé à cet effet.

 

Tous les 30 000 km, le circuit de refroidissement doit être vidangé, rincé et rempli.

  • Démarrez le moteur et laissez-le tourner quelques minutes, puis arrêtez-le et ouvrez le bouchon du vase d’expansion.
  • Desserrez ensuite le bouchon de vidange à la base du radiateur, attendez quelques minutes, puis ouvrez le bouchon de remplissage, après que le vase d’expansion se soit vidé grâce au tuyau de communication.
    ♦ N’oubliez pas de placer les commandes de chauffage en position ouverte et laissez s’écouler la totalité du liquide.
  • Placez ensuite un tuyau d’arrosage de jardin dans le remplissage et faites couler l’eau jusqu’à ce qu’elle reste claire.
  • Pendant ce temps, nettoyez le vase d’expansion avec un chiffon propre.
  • Puis, après avoir laissé le circuit se vider à nouveau, remontez les bouchons de vidange du radiateur et du bloc-moteur.
  • Pour remplir le circuit de refroidissement : vérifiez le niveau du liquide de frein et celui de l’électrolyte dans la batterie.

 


Vérification de l’embrayage de la R 4

Le réglage se fait à l’extrémité de la fourchette. Il doit y avoir 4 à 5 mm de garde. Desserrez le contre-écrou du réglage, puis agissez sur celui-ci pour obtenir un jeu correct (photo 12), et resserrez le contre-écrou.

Vidange

La vidange de la boîte de vitesses s’effectue lorsque l’huile est chaude. Commencez par retirer le bouchon de remplissage accessible depuis le compartiment moteur (photo 13). Retirez ensuite le bouchon de vidange, laissez s’écouler l’huile, puis nettoyez le bouchon et revissez-le. Pour plus de commodité, engagez la première vitesse ou la marche arrière et remplissez la boîte avec de l’huile EP neuve, jusqu’à ce que le trop plein s’écoule par le remplissage. Terminez en revissant le bouchon.

Le bouchon de vidange du moteur se dévisse avec une clé carrée mâle ; il faut remplacer le joint s’il est écrasé. Effectuez la vidange lorsque l’huile est chaude. Les voitures récentes sont équipées d’un filtre à cartouche qui se desserre avec une clé spéciale. Au remontage, huilez le joint et serrez la cartouche comme indiqué dessus. Remplissez le moteur avec 2,5 litres d’huile neuve.

12_entretien_4L_140
12_entretien_4L_14012_entretien_4L_140
12 Mesurez la garde à la fourchette d’embrayage et effectuez le réglage du jeu, s’il n’est pas correct, en agissant sur cet écrou.13 Le bouchon de remplissage de la boîte est un carré mâle ; ouvrez-le avant de dévisser le bouchon de vidange et enclenchez la première ou la marche arrière.14 Si le frein à main n’immobilise pas la voiture lorsqu’il est au cinquième « clic »,reculez le croc de la tige de commande d’un ou deux trous.

 


Entretien des freins de la R 4

  • Levez l’avant de la voiture et placez-la sur des chandelles, puis démontez les roues avant. Desserrez le frein à main, et enlevez les deux vis qui retiennent chaque tambour afin de les sortir. Examinez l’état des garnitures de freins qui doivent avoir au moins 3 mm d’épaisseur : remplacez-les si nécessaire. Dépoussiérez les tambours, remontez-les et réglez les carrés après les avoir traités avec du dégrippant en bombe.
  • Examinez également l’état des demi-arbres de roues en les saisissant à pleines mains pour vérifier s’ils ont du jeu. Reposez ensuite la voiture sur le sol et réglez la commande du frein à main, qui doit être serré au bout de 5 “clics” (photo 14).
  • Levez ensuite l’arrière de la voiture et démontez les roues, puis sortez les tambours qui font partie intégrante des moyeux. Desserrez le gros écrou central pour démonter les roulements de roues et sortir l’ensemble. Dépoussiérez les garnitures et les tambours. Remplacez les garnitures de freins si nécessaire et remontez l’ensemble, puis réglez les carrés. Remontez les roues et reposez la voiture. Effectuez la purge du circuit de frein.
  • Vérifiez enfin l’état des pneus et leur pression ; lubrifiez les charnières de portes,du capot et du hayon et faites le nettoyage complet de la voiture. N’oubliez pas de vérifier le bon fonctionnement’ de tous les feux et le réglage des phares.

 

Caractéristiques techniques
Ordre d’allumage :1,3,4,2
Régime de ralenti :700 tr/mn
Jeu des soupapes d’admission :0,15 mm
Jeu des soupapes d’échappement :0,20 mm
Bougies  :Champion L 87Y
Angle de fermeture du rupteur :54 à 60°
Calage de l’avance : 
moteur 747 cm2 (SEV ou Ducellier)
0° ± 4 mm
moteur 782 cm2 (Ducellier)0° ± 2mm
(SEV)4° ± 1°
Moteur 845 cm³/1967-1972 : 
(SEV ou Ducellier)0° ± 2mm
Moteur 845 cm³/depuis 1973 : 
(Ducellier)0° ± 1 mm
(SEV)6° ± 1°
Contenance d’huile du moteur :2,5 l
Contenance en huile de la boîte : 
avant sept 19731,15 l
depuis sept 19731,80 l
Contenance du circuit de refroidissement : 
moteurs 747 et 782 cm³
4,8 l
moteur 845 cm³
5,5 l
Pression des pneus Avant : 
747 cm³ et 845 cm³ avant 19721,3 bar
782 cm³ et 845 cm³ depuis 19721,4 bar
Pression des pneus Arrière :1,5 bar

Nota : augmenter ces pressions de 0,1 bar en cas de parcours sur autoroute.



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Entretien du moteur Diesel d’une voiture
Renault Francfort 2013 : émotion du design et passion de l’innovation
Renault Espace crossover 2015


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques