Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Diagnostic du servo-frein d’une voiture

<< Retourner au Guide

 

Il fut un temps où il fallait exercer une pression considérable sur la pédale de frein pour arrêter ou ralentir une voiture. Le servo-frein a permis de réduire considérablement cet effort, garantissant une transmission optimale de l’action sur la pédale.

184_200

Principe de fonctionnement

185_2_200Avec un piston de maître-cylindre d’un diamètre supérieur à celui des cylindres de roues, on obtient un effet d’amplification de l’effort appliqué sur la pédale. Cela ne suffit cependant pas pour atteindre un freinage efficace sur les voitures rapides et lourdes. Les freins à disques nécessitent par ailleurs, pour tirer pleinement profit de leur efficacité, une pression beaucoup plus forte que les tambours.

 

Pour augmenter la pression envoyée aux cylindres de roues ou aux pistons des étriers, on assiste l’effort appliqué par le pied du conducteur ; c’est-à-dire qu’on amplifie cet effort en le multipliant grâce à l’apport d’une source d’énergie extérieure.

 

La pression atmosphérique est appliquée sur la face d’une large membrane circulaire contenue dans une chambre cylindrique. L’autre face de la membrane correspond à une partie de la chambre reliée à une source de dépression : la pipe d’admission sur un moteur à essence, une pompe à vide sur un Diesel. Un ressort spiroïdal ramène la membrane en position repos. Cette membrane actionne une tige de commande qui elle-même entraîne le piston du maître-cylindre. Lorsque le conducteur appuie sur la pédale de frein, une vanne met l’un des côtés de la chambre à l’air libre ; sous l’effet de la dépression régnant de l’autre côté, la membrane repousse la tige de commande du piston, qui refoule le liquide dans le circuit de freinage.

Symptômes d’avaries

185_1_200Le servo-frein comporte :

  • un filtre sur l’admission d’air à la pression atmosphérique ;
  • un clapet anti-retour sur l’admission de dépression. Ce clapet se trouve généralement sur le maître-cylindre, ou sur le corps du servo-frein, et plus rarement dans la tuyauterie souple reliant le servo-frein à la source de dépression.

 

• Si le niveau de liquide baisse régulièrement dans le réservoir du maître-cylindre mais que vous ne détectez aucun suintement dans l’ensemble du circuit de freinage, cela dénote une fuite interne dans le servo-frein. Il est probable, dans ce cas, qu’une fumée blanchâtre apparaisse à l’échappement, due au liquide aspiré par le tuyau de dépression et envoyé dans le moteur.

Si l’assistance disparaît dès que le moteur est arrêté, cela peut indiquer une défaillance du clapet anti-retour.

 

Une fuite de liquide ou la détérioration de la membrane nécessitent le changement du servo-frein complet. Cette opératioon est du ressort d’un professionnel.



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Le servo-frein d’une automobile
Correcteurs de freinage d’une voiture
Préparer une voiture d’occasion pour mieux la vendre


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques