Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Dépose d’une boîte de vitesses Peugeot-Talbot BA7

<< Retourner au Guide

La boîte de vitesses Peugeot BA7 est apparue en 1968, sur les 404 ; c’était la première boîte Peugeot à 4 vitesses entièrement synchronisées la 4 étant en prise directe. Pour la première fois également, la commande de cette boîte respectait la nouvelle grille "européenne". Son carter principal se compose de deux demi-coquilles assemblées selon un plan de joint longitudinal. Les carters, fortement nervurés, lui assurent un niveau de bruit réduit.

 

La boîte mécanique 4 vitesses
Niveau Avance 237 BV Peugeot Talbot 01 430
La boîte de vitesses mécanique à 4 rapports BA7 fut d’abord développée pour la Peugeot 404. Elle a pa la suite évolué au fil de ses adaptations (avec version à 5 rapports) sur les Peugeot 504, 604 et Talbot Tagora.

Affectations

La BA7/4, et sa version à 5 rapports BA7/5 se retrouvent sur les Peugeot 504, berline et break, équipées des moteurs essence XM7A de 1 796 cm3 et Diesel XD4 de 2 112 cm3 et XD2 de 2 304 cm3. De la même façon, cette famille de boîtes équipe les Peugeot 505 (sauf les versions à moteur V6).

 

On la retrouve ensuite sur les Talbot Tagora à moteur essence 4 cylindres. Les Tagora à moteur V6 et Diesel Turbo reçoivent, quant à elles, la BA1O/5, évolution de la BA7 bénéficiant de divers renforcements, avec le cylindre récepteur d’embrayage intégré à la cloche.


Préparations

Il faut d’abord dégager la boîte de tout ce qui peut gêner sa dépose. A l’aide d’un cric, hissez la voiture sur des chandelles, le plus haut possible (à moins que vous disposiez d’une fosse). Prévoyez un équipement de manutention pour transporter la boîte, relativement lourde : un cric rouleur ou un petit plateau muni de roulettes. Commencez par vidanger complètement la boîte de vitesses, pour l’alléger.

 

Débranchez la batterie. Déposez les vis de fixation du démarreur et placez celui-ci sur la doublure d’aile, en l’y retenant à l’aide d’un solide fil de fer passé derrière le collecteur. Sur les Peugeot 504, déposez également le filtre à air et le bouchon de remplissage d’huile sur le couvre-culbuteurs du moteur. Sur les Peugeot 404, il faut également élinguer le moteur.

 

Dégagement de l’échappement
et de l’arbre de transmission
Niveau Avance 237 BV Peugeot Talbot 02 430
Dégagez tous les éléments de la ligne d’échappement qui gênent pour reculer le tube de poussée et pour abaisser la boîte de vitesses. Commencez toujours par déposer le premier pot de détente, en défaisant successivement la bride avant (1) puis le raccord sur la partie médiane (2). Démontez ensuite les pattes de fixation du raccord entre les tubes médian et arrière, sous la traverse arrière (3). Si nécessaire, déposez aussi la bride de fixation de l’échappement sur le collecteur (4), pour faciliter le dégagement de la boîte de vitesses.

 

Déposes préliminaires
Déposez d’abord le démarreur. Désaccouplez l’échappement, au niveau du collecteur, puis défaites les trois fixations de l’échappement et son écran thermique (1). Dégagez le capteur de PMH (2) ; puis déposez le carter d’embrayage (3).
Niveau Avance 237 BV Peugeot Talbot 03 135Niveau Avance 237 BV Peugeot Talbot 04 135  Niveau Avance 237 BV Peugeot Talbot 05 135

1 Décrochez les fixations de l’échappement, dans ordre 1-2-3, puis déposez l’écran thermique (A).

2 Desserrez le cellier maintenant le capteur de PMH, puis sortez le capteur, en taisent levier avec la peinte du tournevis s’il reste collé.3 Extrayez le cylindre récepteur d’embrayage (A) hors de son clip de fixation, puis déposez le carter de fermeture de l’embrayage (B).

Dégagement de la boîte

Commencez par déposer tous les éléments de la ligne d’échappement qui gênent pour descendre la boîte et pour reculer le tube de poussée. Dans certains cas, cela impose la dépose complète de l’échappement. Les fixations de l’échappement étant presque toujours bloquées par la corrosion, enduisez copieusement les vis de dégrippant et laissez-le agir une dizaine de minutes au moins avant de tenter le desserrage.

 

N’omettez pas de déposer également l’écran thermique, qui se trouve entre le dessous du plancher et le pot de détente. Si la voiture est équipée d’un embrayage à commande hydraulique, déclipsez le cylindre récepteur fixé sur la cloche d’embrayage et rabattez-le sur le côté fixez-le à l’aide d’un fil de fer pour qu’il ne pende pas sous son flexible, en veillant à ce que ce dernier ne se trouve pas plié. Déposez également le capteur de PMH, fixé par un collier à l’avant de la cloche, avant de retirer le carter de fermeture de l’embrayage.


Dégagement de l’arbre de transmission

L’arbre de transmission est accouplé à l’arbre de sortie de la boîte par des cannelures. Sur les Peugeot et les Talbot Tagora, il est enfermé dans un tube de poussée, fixé par une bride sur le flasque arrière de la prolonge de boîte. Cette bride est fixée par quatre vis Mb, à tête hexagonale sur les Talbot et à tête six pans creux sur les Peugeot. Commencez par libérer le pont arrière. Calez-le d’abord, soit à l’aide d’un cric, soit avec une cale en bois, en veillant à ce qu’elle ne risque pas de riper.

 

Dévissez et ôtez les deux vis de fixation du pont sous la traverse de suspension arrière. Sur la Peugeot 404, il faut également désaccoupler la barre de guidage du tube de poussée. Passez ensuite au raccordement du tube sur le carter de boîte. Pour déposer les vis supérieures, il faut utiliser une clé à douille munie d’une rallonge (de préférence une rallonge à cardan) ; dans le cas des vis à tête creuse, munissez la douille de l’embout réducteur pour le raccord six pans mâles (genre "Allen"). A l’aide d’un tournevis, entrebâillez la bride du tube de poussée ; puis reculez celui-ci sur environ 20 mm, en faisant levier avec une cale en bois dur.

 

Avant de sortir complètement l’arbre de transmission hors des cannelures de l’arbre de sortie de la boîte, il faut le caler ; sinon, vous risquez de le fausser et de détériorer le roulement central. Pour cela, il faut utiliser une plaque de retenue spéciale, que vous pouvez confectionner vous-même (voir fiche précédente) ; fixez-la dans les deux trous inférieurs de la bride du tube de poussée, à l’aide de deux des vis Mb.

 

Désaccouplement du tube de liaison

Calez le pont arrière, à l’aide d’un cric, et déposez les deux vis fixant le carter du pont sous la traverse arrière (1). Déposez les vis fixant le tube de poussée sur le carter de la boîte de vitesses, puis reculez le tube de poussée (2), afin de placer une cale pour maintenir l’arbre de transmission.

Niveau Avance 238 BV Peugeot Talbot 01 1501 Calez un cric sous le carter du pont arrière, suffisamment pour soulager la suspension débloquez et retirez les deux vis de fixation du pont sous la traverse.
Niveau Avance 238 BV Peugeot Talbot 02 1502 Dévissez et retirez les 4 vis retenant la bride avant du tube de poussée sur l’arrière du carter de la boîte en faisant levier à l’aide d’une cale en bois, reculez le tube de poussée suffisamment peur insérer la cale de maintien de l’arbre de transmission

 


Dépose de la boîte

En demandant à un aide de s’assurer que le calage du pont ne commence pas à riper, repoussez vers l’arrière l’arbre de transmission, uniquement en agissant sur son tube de poussée, jusqu’à ce que les cannelures mâles de l’arbre de sortie de la boîte soient complètement sorties de celles de l’arbre de transmission. Il ne reste plus qu’à libérer la boîte elle-même de tout ce qui la raccorde encore au véhicule.

 

Extraction de la boîte

Maintenez la boîte de vitesses à l’aide dun cric calé sous son carter et tirez l’arbre de transmission vers l’arrière pour le sortir complètement. Désaccouplez successivement tout ce qui est encore raccordé sur la boîte (1) : le câble du compteur, la biellette de sélection des vitesses, les fils du contacteur de feux de recul, la fixation avant de la barre de commande des vitesses. Descendez doucement la boîte. Placez une cale en bois entre la poulie de vilebrequin et la barre stabilisatrice, afin d’empêcher le moteur de basculer (2). Vous pouvez alors déposer les vis de fixation du carter d’embrayage et dégager la boîte, avec le cylindre récepteur d’embrayage, hors de son logement.

Niveau Avance 238 BV Peugeot Talbot 03 1501 Commencez par désaccoupler le flexible du compteur de vitesse, puis les deux biellettes de la commande de sélection et d’enclenchement des rapports. Déposez ensuite les fils du contacteur de feux de recul et la fixation de la barre de commande des vitesses.
Niveau Avance 238 BV Peugeot Talbot 04 1502 Pour empêcher le moteur de basculer vers l’avant, calez-le en insérant une solide cale en bois entre la poulie de vilebrequin et la barre stabilisatrice.

 

Débranchez le câble d’entraînement du compteur de vitesse ; fixez-le sur le côté, sans le plier. Déconnectez aussi les fils du contacteur d’allumage des feux de recul. Désaccouplez les biellettes de commande de passage des vitesses, en les faisant sauter des rotules situées à l’extrémité des guignols à la base du levier de vitesse.

 

Défaites également la fixation avant de la barre de commande des vitesses. Calez la boîte avant de déposer ses vis de fixation sur le carter d’embrayage. Descendez-la doucement, au besoin en la tournant un peu sur elle-même pour faciliter le passage du cylindre récepteur de commande de l’embrayage.

 



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Refaire la boîte de vitesses d’une voiture
Dépose du moteur d’une voiture
Rénover une boîte-pont Renault


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques