Comparateur assurance auto

350€ d’économies en moyenne pour les mêmes garanties

100% gratuit, Sans engagement

Changement des pneus d’une voiture

<< Retourner au Guide

 

Une usure régulière du pneu conduit à rendre lisse sa bande de roulement. Contrairement à une idée reçue, un pneu lisse adhère plus fortement sur sol sec qu’un pneu sculpté ; cependant, sitôt qu’il pleut, l’eau n’est plus évacuée par les sculptures : un « coin d’eau » se forme devant le pneu et finit par le soulever, lui ôtant toute adhérence c’est le phénomène d’aquaplaning.

 

On comprend donc qu’il est essentiel de remplacer les pneus (de préférence par paires, sur un même essieu) dès que l’usure atteint le point critique défini par le manufacturier. Pour prolonger leur durée de vie, il n’est pas inutile de les permuter en diagonale (roue avant gauche/roue arrière droite, et roue avant droite/roue arrière gauche) lorsque l’usure atteint 50%.

 

En principe, le problème du choix ne devrait pas se poser, les pneus montés d’origine offrant un bon rapport qualité/prix, et assurant d’excellentes conditions de sécurité. Cependant, un usage spécifique peut conduire à vouloir améliorer la qualité de la « monte » d’origine. De plus, de nouveaux pneus, plus performants, apparaissent chaque année ; il est normal de chercher à profiter de ce progrès à l’occasion d’un remplacement.

Les limites du choix

Elles résultent avant tout des dimensions de la roue les mesures sur le pneu sont clairement indiquées. Le premier nombre (par exemple 165) correspond à la largeur du pneu, de flanc à flanc, exprimée en millimètres ; le deuxième nombre (par exemple 13) indique son diamètre intérieur de talon à talon, exprimé cette fois en pouces. Entre ces deux nombres on trouve deux lettres dont un R, indiquant que le pneu est à carcasse radiale ; l’autre lettre correspond à la vitesse maximale à laquelle on peut rouler : S jusqu’à 180 km/h ; H jusqu’à 210 km/h ; V au delà (on voit qu’ici on ne tient pas compte des limitations de vitesses !).

 

Un autre nombre est associé parfois à ces indications fondamentales ; il correspond à ce qu’il est convenu d’appeler la "série » du pneu. Il s’agit du rapport entre la hauteur du flanc et la largeur de la bande de roulement. Lorsque ce rapport est de 80, on considère qu’il s’agit d’un pneu standard et l’indication n’est pas portée sur le pneu lorsque ce rapport est de 70, 65, 60, voire 50, il s’agit de pneus larges ou « taille basse » ; l’indication est portée en clair (série 70, par exemple) ou bien elle est intégrée aux autres indications (165-70 HR 13, par exemple). Les pneus larges fournissent une tenue de route plus sûre, surtout en ligne droite ; en revanche, ils absorbent une part notable de puissance et, de ce fait, augmentent la consommation d’essence à vitesse égale par rapport à un pneu de série 80. II faut presque toujours, pour le monter, des jantes adaptées.

 

En plus de ces indications de cotes et de vitesse, le pneu porte l’indication « tube type » ou « tubeless » dans le premier cas, le pneu comporte une chambre à air spécifique ; dans le second, la chambre à air est intégrée au pneu (on parle, à tort, de « pneu sans chambre »). Les pneus « tubeless » offrent une meilleure sécurité en cas de crevaison, car ils se dégonflent moins rapidement, donnant largement le temps de s’arrêter sans que le comportement routier du véhicule soit sérieusement perturbé, même à vitesse relativement élevée. Ces pneus exigent aussi une jante spéciale comportant un léger seuil assurant l’assise du talon du pneu ; la valve est sertie sur la jante. Il faut noter que, après une crevaison, il est toujours possible de placer une chambre à air dans un pneu « tubeless ».

Le bon choix

Le prix des pneus est aujourd’hui très élevé, ce type de produit ayant suivi l’évolution de l’ensemble des produits pétroliers. Il n’en reste pas moins que choisir un pneu de grande marque, homologué par le constructeur automobile pour un type précis de véhicule (il est toujours possible de demander à un concessionnaire quels sont les pneus homologués pour une voiture donnée) constitue un gage de sécurité. Les pneus sans marque, liés, par exemple, à un pétrolier, n’offrent souvent pour avantage qu’un prix d’achat légèrement inférieur. Mieux vaut, si l’on veut économiser, attendre les promotions prix coûtant » de telle ou telle grande surface.

 

On trouve aussi sur le marché des pneus de seconde qualité, des pneus rechapés ou des pneus retaillés. Ils ne peuvent convenir que pour un emploi occasionnel ou une utilisation à vitesse réduite. Ils doivent être clairement identifiés par des inscriptions IMP ASP indique une imperfection d’aspect ; DA un défaut d’aspect, etc.



Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Voir aussi :
Les pneus d’une voiture
Causes d’usure des pneus
Correcteurs de freinage d’une voiture


Retrouvez nos 6 grandes catégories :
- Equipements de voiture
- Mécanique
- Modèles de voitures
- Prototypes
- Réglementation
- Voitures anciennes
- Voitures électriques