Comparateur assurance auto

Assurance à 11€ / mois Élu meilleur comparateur d'assurances 2017*

Quels papiers fournir pour assurer une voiture ?

Avoir une voiture c’est une chose, mais l’assurer en est une autre ! Souscrire un contrat d’assurance ne se fait pas à la légère et outre faire le bon choix de couverture, quelques documents sont à réunir. Minute-auto.fr vous fait un récapitulatif des différents justificatifs à présenter à la compagnie d’assurance.

Ça y est vous avez choisi votre assurance auto. Vous avez eu le meilleur tarif en comparant en ligne et maintenant il faut passer par la case signature du contrat. Avant de recevoir l’attestation d’assurance mais aussi la carte verte, vous devez fournir plusieurs documents officiels.

Le permis de conduire et la carte d’identité

Pièce justificative indispensable, le permis de conduire est une preuve de la légitimité de l’assuré à prendre le volant. Il permet également à l’assurance de voir la date d’obtention du précieux sésame afin de déterminer si oui ou non vous entrez dans la catégorie des jeunes conducteurs. Critère important lorsque l’on sait que ce public est soumis à une surprime du fait de sa notion de risque plus élevée.
D’ailleurs, cela va de soi, votre carte d’identité est également à fournir à l’assureur.

Le certificat d’immatriculation du véhicule

Difficile pour l’assureur de vous couvrir sans connaître exactement de quel véhicule il s’agit. Pour l’informer de cela, c’est le certificat d’immatriculation, appelé anciennement carte grise, qui fait figure de document officiel résumant votre véhicule. À défaut de ce papier, l’assureur ne pourra vous assurer car il s’agit de la preuve justifiant que votre voiture peut rouler en toute légalité.

Ce document est également nécessaire pour l’assureur afin de déterminer le coût des cotisations. En effet, sont indiquées ici plusieurs informations utiles pour l’assureur comme :
- Le numéro d’immatriculation
- Des informations personnelles concernant le ou les conducteurs
- Les données du véhicule (marque, modèle, puissance, année de mise en circulation, énergie, masses, date de validité, contrôle technique, etc.)

Les justificatifs de paiement à ne pas oublier

Qui dit assurance auto dit paiement des cotisations. La technique la plus répandue est celle du prélèvement automatique de votre compte bancaire. Pour rendre cela possible, il est nécessaire de fournir à l’assureur un mandat SEPA autorisant l’organisme à prélever telle somme sur le compte du client. Il est également nécessaire de fournir un RIB (Relevé d’identité bancaire) facilement accessible sur le site de votre compte en banque.

Le Relevé d’informations comme historique

Enfin, et même si la compagnie d’assureur a accès à votre historique via l’AGIRA, le Relevé d’information est à joindre avec les autres justificatifs. Grâce à lui, les antécédents sur les 5 dernières années sont indiqués.

Il est alors facile de voir si un ou plusieurs sinistres ont eu lieu mais aussi jeter un œil sur le bonus-malus. Le coefficient de réduction-majoration est utilisé par tous les assureurs afin de déterminer votre notion de risque. Plus votre malus est élevé et plus le tarif de l’assurance auto sera salé.

Vous l’aurez compris, tous ces justificatifs permettent d’avoir un dossier complet mais aussi de déterminer le tarif de votre assurance. Le niveau de risque étant ici un élément clé pour estimer vos cotisations.

Avis sur «Quels papiers fournir pour assurer une voiture ?»

Publiez votre avis