Comparateur assurance auto

Assurance à 11€ / mois Élu meilleur comparateur d'assurances 2017*

Assurance auto pour un conducteur résilié

La résiliation fonctionne dans les deux sens. Un assuré peut très bien arrêter son assurance auto (sous certaines conditions) et la compagnie d’assurance a également la possibilité d’en faire autant. Les raisons sont multiples du côté des assureurs et cette situation peut être délicate pour trouver une nouvelle compagnie par la suite pour l’automobiliste. Pas de panique cependant, les offres d’assurance pour conducteurs résiliés sont nombreuses et Minute Auto vous aide à trouver la bonne.

Pour quelles raisons un contrat peut-il être résilié ?

Une assurance auto est basée sur des conditions générales. Il est fortement conseillé de les consulter pour savoir à quoi s’en tenir dans certaines situations car l’assureur est en droit de résilier un contrat d’assurance automobile.

Une compagnie d’assurance peut tout à fait résilier le contrat d’un assuré si son risque augmente ou si celui-ci a fauté.

Les raisons sont multiples comme :
- Le conducteur est responsable de plusieurs sinistres à la suite
- Il a conduit en état d’ivresse
- L’automobiliste a utilisé sa voiture sous l’emprise de stupéfiants
- D’autres infractions graves du code de la route ont eu lieu sous sa responsabilité
- Des déclarations volontairement erronées
- L’assuré a arrêté de payer sa prime d’assurance
- Une annulation pure et simple du permis de conduire

Sachez qu’une résiliation de contrat ne s’effectue cependant pas du jour au lendemain. S’il y a eu absence de paiement, l’assureur se doit de contacter par lettre recommandée le souscripteur afin qu’il mette à jour sa situation. Seulement après cet avertissement et si la situation n’a pas évolué, l’assureur peut choisir de résilier le contrat. Pour d’autres situations comme des sinistres trop nombreux, la compagnie se doit de contacter l’assuré dans les deux mois précédents la date d’anniversaire du contrat.

Des contrats spécifiques pour les conducteurs résiliés

Contre toutes ces situations pouvant amener à une résiliation de contrat, le conducteur se doit de trouver une nouvelle assurance. Tout simplement car il est illégal de conduire une voiture sans une couverture à jour et au minimum sous couvert de la responsabilité civile.

Les statuts de mauvais payeur ou de conducteur malussé ne sont pas une fatalité même si les antécédents d’un conducteur restent. Il faut savoir qu’ils sont inscrits pendant une certaine durée dans les dossiers de l’Agira (Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance) et à disposition des assureurs.

Les offres d’assurance spécialisées sont nombreuses et Minute Auto vous aide à faire votre choix. En 2 minutes, vous pourrez comparer plus de 3 000 offres, de quoi largement trouver celle qui vous correspondra le mieux. En revanche, ce type de profil engendrant un risque supplémentaire pour les compagnies d’assurance, le coût de ces protections est généralement plus élevé. Il est également possible de passer par le comparateur français spécialisé dans les conducteurs résiliés.

Des solutions contre les résiliations injustifiées et les refus

Il arrive que dans certains cas la résiliation ne soit pas justifiée. L’assuré peut alors très bien entrer en dialogue avec sa compagnie pour tenter de négocier voire amener l’affaire devant les tribunaux si cela semble totalement infondé.

Enfin, certains assurés ayant un risque trop important pour les assureurs peuvent recevoir que des refus. Pour eux, il existe alors le BCT (Bureau central de tarification). Cette organisation initiée par le gouvernement permet à chacun de se couvrir et répondre ainsi à cette obligation légale.

Avis sur «Assurance auto pour un conducteur résilié»

  • Par Greg

    Résilié direct après alcool au volant et 1 seul accident !

  • Par Véronique

    Assureée tt risqure pour une citroen cactus d un an, J ai eu 3 accidents durant l année 2017 et 2018 (jamais auparavant, petite vitesse, pas alcoolisé sans dommage corporel), seul 2 ont été déclarés et m ont valu un malus avec augmentation de ma cotisation..j hésite á déclarer le 3, car mon assureur (la maaf )paiera les réparations mais n acceptera plus de m assurer...mes réparations se montent á environ 2000/3000 euros selon les devis ; quelle option vaut il mieux choisir, sachant que j ai un contrat de mutuelle famille + un contrat professionnel + les 3 véhicules de mon compagnon N est il pas préférable que je quitte cette assurance qui fait beaucoup ? Promesses dans ces pubs mais qui en réalité n est pas trés souple compte tenu de ce que je cotise par an....
    D autre part, quand peut on résilier ses contrats ?
    Merci d avance

Publiez votre avis