Volkswagen veut filtrer ses moteurs essence

Publié le

par Olivier Guillaume

On a longtemps associé le filtre à particules aux moteurs diesel, étant donné que ceux-ci en avaient davantage besoin que les autres, eu égard à leur pollution sans cesse pointée du doigt. Or l’essence n’est pas non plus parfaite à ce niveau et est à son tour associée avec le fameux "FAP".

Avec des normes environnementales de plus en plus strictes, les constructeurs ne restent pas sans rien faire. On a vu Mercedes annoncer une combinaison des deux éléments pour quelques modèles de son cru tels que la Classe S et voici que Volkswagen emboîte le pas à son compatriote, toujours soucieux de soigner son image en ces temps troubles,

Seront concernés les futurs moteurs TSI et TFSI à partir de la deuxième moitié de 2017 et ce pour toutes les marques du groupe, de Volkswagen à Skoda en passant par Seat et Audi. Ce processus se déroulera par phases. Premiers servis : le Volkswagen Tiguan et son 1,4 litre TSI ainsi que l’Audi A5 et son 2 litres TFSI.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Volkswagen veut filtrer ses moteurs essence »

Publiez votre avis