Volkswagen : une usine construite sur une bombe ?

Publié le

par Olivier Guillaume

Comme si Volkswagen avait besoin de plus de problèmes ! Alors que le constructeur se faisait une bonne publicité en soutenant l’Équipe de France durant l’Euro de football, voilà que son usine a attiré l’attention des médias pour une raison... explosive.

En effet, des employés de l’usine principale de Wolfsburg ont découvert des objets étranges que des spécialistes du déminage ont ainsi analysés. Du déminage en effet, car il s’agissait d’une bombe de 250 kilos datant de la seconde guerre mondiale ! Heureusement, en dépit de l’évacuation de 690 personnes par sécurité, il n’y eut aucun incident à déplorer lors de la neutralisation de cette bombe américaine.

Qu’est-ce que cet instrument de destruction étranger faisait enterré sous l’usine de Wolfsburg ? Il s’avère que celle-ci devait produire des véhicules militaires durant le second conflit mondial. Il était donc logique de voir l’armée américaine s’attaquer à l’ennemi allemand par ce bâtiment et comme souvent, certaines bombes n’ont pas explosé. En comparaison, la bombe du dieselgate a attendu moins longtemps pour éclater...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Volkswagen : une usine construite sur une bombe ?»

Publiez votre avis