La voiture frappée par la foudre : protégée ou non ?

Publié le

par Olivier Guillaume

C’est un fait que l’on aime répandre à chaque nouvel orage : l’un des endroits les plus sûrs pour éviter l’éclair est sa voiture. Celle-ci offrirait la protection idéale grâce à sa carrosserie qui conduit très bien l’électricité. Mais il existe aussi des cas où des voitures se sont embrasées après avoir été frappées par la foudre. Qu’en est-il alors ?

La "cage de Faraday"

Dans la plupart des cas, les véhicules sont constitués d’une carrosserie en métal. Un matériau qui est très bon conducteur (sans mauvais jeu de mot) et qui fait dériver le courant sur le sol. Ainsi, les occupants de la voiture se voient protégés, comme s’ils étaient au sein d’une "cage de Faraday", cette structure conçue pour se protéger des courants nuisibles et potentiels dangereux.

Des matériaux non conducteurs

Sauf qu’une voiture n’est pas constituée que de métal. On retrouve d’autres matériaux qui sont hélas bien moins conducteurs et peuvent limiter, voire annuler cet effet de "cage de Faraday". On pense à la fibre de verre ou de carbone, ou bien entendu une antenne radio qui peut faire passer le courant. Aussi, il convient d’éviter de toucher tout objet métallique durant un orage pour éviter une électrocution.

Enfin, la foudre est une source de chaleur extrême qui peut mettre feu au véhicule, surtout si elle tombe en direction du réservoir d’essence ou du moteur. Événement qui s’est produit récemment à Boulogne-Billancourt. Dix voitures stationnées ont été embrasées à cause de l’orage, heureusement sans victime.

Mais cela est bien entendu très rare.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Avis sur «La voiture frappée par la foudre : protégée ou non ?»

Publiez votre avis