Il accuse le vent pour justifier son excès de vitesse !

Publié le

par Olivier Guillaume

Ce n’est pas donné à tout le monde d’assumer ses erreurs. Il en va de même pour les excès de vitesse. Les uns accusent le coup et font face à l’évidence mais d’autres sortent toute une liste d’excuse : pressés par le temps, déconcentrés par leur famille, à moins de tout simplement contester la véracité de la faute. Il est vrai que parfois, il arrive que les dispositifs soient en faute. Et parfois, l’excuse avancée paraît légère. Légère comme le vent ?

Car oui, c’est bien ce paramètre qui a été évoqué par un Australien pour justifier son excès de vitesse ! Celui-ci roulait à 127 km/h avec un pick-up Holden Rodeo sur une route limitée à 110 km/h dans la ville de Three Springs. Difficile donc de plaider la méprise pour l’un ou l’autre kilomètre à l’heure en trop, l’infraction est évidente. 200 dollars d’amende (140 euros), 2 points en moins sur le permis et on en parle plus ?

Hé bien non. L’Australien a clamé à qui voulait l’entendre (et surtout le croire) que "le vent m’a poussé". Alors certes, une grosse bourrasque peut en effet contribuer à accélérer l’allure d’un véhicule si la rafale souffle dans le bon sens. Sauf que l’automobiliste conduisait un pick-up de deux tonnes et le vent des environs n’était certainement pas assez fort pour propulser sa Holden Rodeo 17 km/h plus haut qu’autorisé...

Les policiers n’ont pas manqué de notifier l’excuse sur le procès-verbal afin de mieux partager cette anecdote. Reste que ce type d’histoire n’est pas un cas isolé : en novembre dernier, un conducteur du Massachusetts (Etats-Unis) a commis un excès de vitesse de plus de 30 km/h et s’est justifié en prétendant que le radar a flashé un cerf à la place de son véhicule ! Sans surprise, il a fini par payer une amende de 105 dollars...


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Il accuse le vent pour justifier son excès de vitesse !»

Publiez votre avis

Les articles ci-dessous pourraient vous intéresser :

Interview du mois : Jacques Villeneuve répond à nos questions
Interview du mois : Philippe Bianchi répond à nos questions
Interview du mois : Matthieu Delormeau répond à nos questions
L’excès de vitesse, motif de contravention N°1 en 2015
Combien coûte une assurance auto pour une Twingo ?