USA : des rues interdites aux non-résidents et des faux accidents signalés !

Publié le

par Olivier Guillaume

Si certaines personnes restent encore dubitatives par rapport à certaines nouvelles technologies et aux réseaux sociaux, ce n’est pas pour rien. Pour chaque nouvel effet positif, on y trouve des conséquences négatives. Et les applications d’aide à la circulation ne font pas exception. La preuve avec Waze aux Etats-Unis.

L’application fonctionne selon le "crowdsourcing" cher à Wikipedia, à savoir selon les informations transmises et actualisées par les utilisateurs eux-mêmes. Ainsi, les nouvelles voies de circulations, les travaux en cours et autres incidents de parcours sont signalés en temps réel et peuvent être contournés, d’où un gain de temps non négligeable. N’est-ce pas ?

Pas dans Leonia, une ville du New Jersey aux Etats-Unis. La localité a pour particularité d’avoir une autoroute à côté et pouvait donc servir de point de chute pour tous ceux souhaitant éviter les embouteillages. Sauf que si des milliers de personnes suivent ce même "raccourci", cela provoque de nouveaux bouchons ! C’est ce qui s’est produit après que ces automobilistes aient suivi les recommandations de Waze.

Pire encore, cela empêche tout simplement les habitants de la ville de sortir de chez eux, sans parler des forces d’intervention (police et secours) qui ne peuvent pas davantage circuler. Résultat, près de 60 rues de la ville ont été interdites à tous ceux qui n’habitent pas à Leonia ! Une amende de 200 dollars sanctionnera les contrevenants.

A noter enfin que des habitants ont décidé de se venger à leur manière, en signalant de faux accidents sur Waze pour induire en erreur les utilisateurs non-résidents ! Vive le partage d’informations !


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto

Avis sur «USA : des rues interdites aux non-résidents et des faux accidents signalés !»

Publiez votre avis