Une voiture autonome avec pédales et volant pour General Motors

Publié le

par Olivier Guillaume

La voiture autonome fait encore débat aujourd’hui, que ce soit pour la remise en cause du rôle du conducteur ou des questions relatives à la sécurité. C’est dans cet esprit que General Motors a affirmé vouloir garder certaines bases telles que le volant et les pédales.

Là où Google et Apple, grands investisseurs de la voiture autonome, ont construit des modèles se passant de volant et pédales rendus superflus à cause de l’idée même de voiture autonome (donc sans conducteur), General Motors s’attache à ces éléments de commandes considérés comme indissociables de la voiture, automatisée ou non.

La PDG de l’ex constructeur N°1 mondial Mary Barra considère "qu’il est très important de privilégier la sécurité lors du développement des voitures autonomes" et qu’en ce sens, le maintien des pédales et du volant serait un gage de sécurité non négligeable.


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Une voiture autonome avec pédales et volant pour General Motors »

Publiez votre avis