Une automobiliste brûle un feu rouge : elle simule un malaise !

Publié le

par Olivier Guillaume

Les gendarmes sont habitués à certaines discutions avec les automobilistes. Quelques uns vont essayer de se justifier face à leur excès de vitesse en prétendant qu’ils étaient sous la limite, d’autres vont nier le fait d’avoir bu trop d’alcool avant de prendre le volant. Mais des gendarmes de la Drôme sont tombés sur un cas spécial.

Tout partait d’un feu rouge grillé, une infraction comme une autre. Sauf que la conductrice, alertée par les gendarmes, a fini par avoir un malaise. Transportée à l’hôpital de Valence, les pompiers ont fini par constater... qu’elle avait simulé son attaque. Et pour cause : l’automobiliste avait multiplié les faux pas.

En effet, lors de son interpellation et de son "hospitalisation", elle avait donné l’identité de son ancienne nourrice ! La raison ? Elle n’avait plus de permis de conduire depuis quatre ans et ne possédait pas non plus d’assurance auto ! Un tour de passe-passe favorisé par son mari qui a confirmé les faits.

Résultat : garde à vue, audience au tribunal en mai prochain et plainte déposée par l’hôpital de Valence et l’ancienne nourrisse !


Le saviez-vous ?
Il existe des assurances auto à partir de 11€ / Mois ! En 2 minutes, nos internautes économisent 350€ / an. Obtenez immédiatement le meilleur prix en utilisant notre comparateur d'assurances auto


Avis sur «Une automobiliste brûle un feu rouge : elle simule un malaise !»

Publiez votre avis